Algérie : Les peines de prison des ex-Premiers ministres d’Abdelaziz Bouteflika confirmées

Abdelaziz Bouteflika à la télévision algérienne le 11 mars 2019. — CANAL ALGERIE / AFP

Deux anciens Premiers ministres de l’ère Bouteflika, Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal, ont été condamnés respectivement à 15 et 12 ans de prison ferme pour …

Lire la suite

Lourd réquisitoire contre Ouyahia, Sellal et les hommes d’affaires : Le procureur général réclame l’aggravation des peines


C’est un réquisitoire des plus sévères que le procureur général près la cour d’Alger a fait, jeudi dernier, lors du procès des deux anciens Premiers ministres, Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal, des ex-ministres de l’Industrie, Mahdjoub Bedda et Youcef

Lire la suite

Ali Haddad au procès en appel d’anciens responsables et hommes d’affaires : «C’est Saïd Bouteflika qui m’a demandé de cacher l’argent…»


Dans le cadre de l’affaire du financement occulte de la campagne électorale du 5e mandat du Président déchu et des indus avantages accordés dans le cadre de l’industrie du montage automobile, le procès des deux …

Lire la suite

Mahdjoub Bedda au procès en appel de l’affaire des indus avantages liés à l’automobile : «Le ministère de l’Industrie était un nid de guêpes »


Au deuxième jour du procès d’anciens responsables politiques et de concessionnaires automobiles, Abdelghani Zaalane, ex-ministre des Travaux publics, affirme avoir été désigné en tant que directeur de campagne du Président, candidat à un 5e mandat, par son frère conseiller

Lire la suite

Sellal demande à ce que l’ancien président soit cité comme témoin : «Bouteflika savait tout !»


Après une longue bataille de procédure, le procès des ancien Premiers ministres, Abdelmalek Sellal et Ahmed Ouyahia, ainsi que les ex-ministres de l’Industrie, Abdessalem Bouchouareb (en fuite), Youcef Yousfi, Mahdjoub Bedda, et les …

Lire la suite

Deux importants procès s’ouvrent aujourd’hui à Alger : Kamel Chikhi, Sellal et Ouyahia devant la justice


La programmation de deux importants procès – celui de Kamel Chikhi et des deux anciens Premiers ministres, Sellal et Ouyahia, poursuivis dans le cadre des indus avantages accordés aux constructeurs

Lire la suite

Mokhtar Reguieg, Hocine Metidji, et l’ex-DG de l’OAIC incarcérés


15 Personnes inculpées dans Le cadre de l’affaire du groupe Metidji

L’homme d’affaires Hocine Metidji, son fils, ainsi que l’ex-directeur du protocole de la Présidence, Mokhtar Reguieg, l’ex-directeur général de l’OAIC, Mohamed Belabdi, et l’ancien chef de cabinet de l’ex-ministre

Lire la suite

L’entourage de l’ancien président de nouveau impliqué : Des dizaines de hauts cadres devant le tribunal


Encore une fois, le tribunal de Sidi M’hamed, à Alger,  a connu hier un défilé d’anciens ministres, d’ex-walis,  de hauts cadres de l’Etat et de dirigeants de banques publiques convoqués à la suite d’une

Lire la suite

Chronologie d’une année particulière : Rétrospective d’un mouvement populaire inédit


Les Algériens ont vécu une année politique particulièrement riche en émotions et en retournements de situation depuis le 22 février 2019. «C’est un peu comme si nous avions fait une formation accélérée en sciences politiques», résume un hirakiste.

Rétrospective

Lire la suite

Le PDG du groupe Benamor en détention


Deux des frères Benamor, du groupe Benamor, dont Laïd, le PDG, ont été placés en détention durant la soirée de jeudi dernier, alors qu’un troisième a été laissé en liberté, par le tribunal de Sidi M’hamed, devant lequel ils ont …

Lire la suite

Affaire des indus avantages accordés aux concessionnaires automobiles : Le procès en appel renvoyé au 26 février


Le procès en appel des deux anciens Premiers ministres, Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal, des ex-ministres, Abdelghani Zaalane, Mahdjoub Beda, Youcef Yousfi, Abdessalem Bouchouareb, Nouria Zerhouni, ex-wali de Boumerdès, et des hommes d’affaires, Mohamed Mazouz, Hacène Larbaoui, Mohamed Bairi

Lire la suite

Saïd Bouteflika : Incohérences et contrevérités


Saïd Bouteflika est incontestablement le personnage le plus énigmatique. Frère-conseiller du Président déchu, pour certains avocats, «il est extrêmement intelligent mais imbu de sa personne» et pour d’autres, «très arrogant aux réactions imprévisibles».

Qu’il soit silencieux, comme devant

Lire la suite

Affaire Ali Haddad, patron de l’ETRHB : Les révélations ahurissantes de l’enquête préliminaire


Au moment où il tentait

Lire la suite

Abdelmalek Sellal et Ahmed Ouyahia rejugés le 12 février prochain


Après un premier jugement rendu par le tribunal de Sidi M’hamed à Alger

Condamnés à des peines respectives de 15 et 12 ans de prison ferme assorties de lourdes amendes et de la confiscation de leurs biens, les deux anciens

Lire la suite

Ils ont observé, hier, un rassemblement devant le siège de l’UGTA : Des syndicalistes de l’ETRHB réclament le versement des salaires impayés


Plusieurs dizaines de représentants syndicaux UGTA du groupe ETRHB-Haddad ont observé, hier, un rassemblement devant le siège de l’UGTA pour réclamer à nouveau le versement des salaires impayés depuis plusieurs mois et la «pérennisation» de l’outil de production, dont …

Lire la suite

Alors que les instructions lancées peinent à être achevées : De nombreuses personnalités risquent d’être rattrapées par la justice


De nombreux dossiers liés à la corruption et dans lesquels sont impliqués plusieurs hauts responsables politiques, des hommes d’affaires, d’ex-walis et de députés toujours en activité ou anciens sont toujours en instruction aussi bien à la Cour suprême qu’au niveau …

Lire la suite

Sans salaires depuis juillet dernier : Les travailleurs de l’ETRHB interpellent le Président


Les travailleurs du groupe ETRHB Haddad reviennent à la charge en réclamant leurs salaires l Malgré le dégel des comptes de l’entreprise de BTPH, la situation ne s’est pas arrangée ; elle a empiré.

En effet, après des mois de …

Lire la suite

Après le lourd réquisitoire, le verdict connu aujourd’hui


Procès des ex-dirigeants politiques et hommes d’affaires

Après un lourd réquisitoire et les plaidoiries d’une dizaine d’avocats, les anciens dirigeants politiques et les hommes d’affaires poursuivis pour «indus avantages» et «financement occulte de la campagne électorale» se sont montrés très

Lire la suite

Procès des ex-dirigeants politiques et hommes d’affaires : 20 ans de prison requis contre Sellal et Ouyahia


Des peines de 20 ans de prison ferme ont été requises, hier, par le tribunal de Sidi M’hamed, à Alger, contre les deux ex-Premiers ministres Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal, de 15 ans contre Youcef Yousfi et Mahdjoub Bedda et

Lire la suite

L’horreur du vide politique


Point barre

Le premier jour du procès des affaires liées au montage des véhicules automobiles, ouvert mercredi 4 décembre au tribunal de Sidi M’hamed (Alger), a révélé l’ampleur de la dilapidation des deniers publics sous couvert de mise en

Lire la suite

Le système Bouteflika en accusation


Sellal et Ouyahia enfoncent l’ancien président et son frère

Le procès des deux anciens Premiers ministres ainsi que des ex-ministres et de trois hommes d’affaires s’est ouvert hier en l’absence des avocats, qui ont boycotté l’audience.

Entouré par un

Lire la suite

Groupe «Temps nouveaux» : Plusieurs journalistes suspendus


Plusieurs journalistes du groupe de médias «Temps nouveaux», propriété de Ali Haddad, ont été suspendus, mercredi dernier, par leur employeur pour avoir affiché leur solidarité avec quatre autres …

Lire la suite

Élection présidentielle : D’où vient l’argent de la campagne


Pour la première fois dans l’histoire, des hommes d’affaires et des hauts dirigeants du pays sont poursuivis pour «financement occulte de la campagne électorale» du 5e mandat que Saïd Bouteflika voulait …

Lire la suite

Inculpé pour corruption : L’homme d’affaires Omar Alilat sous mandat de dépôt


Son nom a de tout temps été cité dans des affaires de corruption, mais ses puissantes relations avec le frère du Président déchu, puis avec Ahmed Ouyahia (ex-Premier ministre) et Abdelmadjid Tebboune, l’ont protégé de toute poursuite …

Lire la suite

Traitement médiatique de la présidentielle : Des journalistes du Temps d’Algérie suspendus


Quatre journalistes du quotidien francophone Le Temps d’Algérie ont été suspendus, hier, par leurs employeurs pour avoir critiqué le traitement

Lire la suite