Le gouvernement Biden va demander à la Cour suprême de bloquer la loi du Texas sur l’avortement

Le gouvernement du président démocrate Joe Biden a annoncé vendredi qu’il allait demander à la Cour suprême des Etats-Unis de bloquer une loi du Texas extrêmement restrictive sur l’avortement, que la haute juridiction, saisie une première fois, avait refusé de suspendre.

Lire la suite

Conflits d’intérêts : Le ministre Julien Denormandie entendu comme témoin dans « l’affaire Kohler »

Julien Denormandie était l’adjoint d’Alexis Kohler quand ce dernier était directeur de cabinet d’Emmanuel Macron au ministère de l’Economie et des finances entre 2014 et 2016

Lire la suite

USA: l’auteur de la fusillade dans le lycée de Parkland compte plaider coupable des 17 meurtres

L’auteur de la fusillade de 2018 dans un lycée de Parkland en Floride, Nikolas Cruz, compte plaider coupable des 17 meurtres, a annoncé vendredi un de ses avocats lors d’une audience dans un tribunal de cet Etat du sud-est américain.

Lire la suite

Marseille : La reconversion de la centrale à charbon de Gardanne se transforme en terrain miné

Contrainte à la fermeture après une décision d’Emmanuel Macron, la centrale à charbon de Gardanne se retrouve au coeur d’un bras de fer de plus en plus tendu entre syndicats et direction 

Lire la suite

Norvège: l’auteur de l’attaque à l’arc placé en détention en milieu médicalisé

Un tribunal norvégien a prononcé vendredi le placement en détention provisoire, en milieu médicalisé, de l’auteur d’une attaque meurtrière à l’arc en Norvège, sur fond de questions grandissantes sur sa santé mentale.

Lire la suite

«Je ne veux tuer personne»

La Bâloise Erika Preisig, médecin et présidente de l’organisation de suicide assisté Lifecircle, a aidé à mourir des patients et patientes, y compris venant de l’étranger. La militante défend également la légalisation du suicide assisté dans d’autres pays. Nous lui avons demandé pourquoi. SWI swissinfo.ch: Pourquoi votre organisation apporte-t-elle son aide à des personnes venant de pays où le suicide assisté est illégal? Erika Preisig: Parce que chaque être humain a le droit de décider quand, où et comment il veut mourir. Souvent, lorsque des personnes se rendent en Suisse pour mourir, elles souffrent d’une maladie grave et ne sont pas en état de voyager. Si elles pouvaient avoir cette possibilité dans leur pays d’origine, elles ne seraient pas obligées de le faire ici. L’aide à la mort devrait être légale partout dans le monde. Je travaille avec des patients et patientes en soins palliatifs depuis 21 ans, en tant que médecin de famille. Même avec de bons soins palliatifs en…

Lire la suite