Beach-volley : Comment la plage des coquilles, à Palavas-les-Flots, a fait décoller la discipline en France

Le beach-volley doit son véritable envol en France, dans les années 1970-80, à la plage des coquilles de Palavas-les-Flots (Hérault). L’histoire actuelle du beach tricolore se poursuit à deux pa

Lire la suite

AJ Auxerre : « Avec moi, l’AJA ne serait pas descendue en L2 », assure Guy Roux

Toujours aussi enthousiaste à l’heure de se raconter, Guy Roux est revenu sur sa carrière d’entraîneur à Auxerre et évoque la vie de l’AJA après lui

Lire la suite

Affaire « Maya » : l’ex-ministre Mohamed El-Ghazi libéré

L’ancien ministre du Travail et ex-wali de Chlef, Mohamed El Ghazi, a quitté l’établissement pénitentiaire, après avoir bénéficié de la procédure de libération conditionnelle, après une demande introduite par la défense de Ghazi auprès des autorités judiciaires compétentes en raison de la détérioration de son état de santé, comme le verdict rendu dans l’affaire de […]

L’article Affaire « Maya » : l’ex-ministre Mohamed El-Ghazi libéré est apparu en premier sur .

Lire la suite

Un enfant algérien malade en France : la diaspora se mobilise

La solidarité des Algériens à travers le monde est connue de tous, et réputée pour être solide. Cette histoire en est encore une fois la preuve. C’est l’affaire d’une jeune garçon prénommée Massil âge de tout juste huit ( 08 ) ans. Il est atteint d’une tumeur cancéreuse rare appelée rhabdoïde. Son état nécessite une […]

L’article Un enfant algérien malade en France : la diaspora se mobilise est apparu en premier sur .

Lire la suite

Labbas Sbaï, le chirurgien suisse qui voulait faire reverdir le désert marocain

Le docteur Labbas Sbaï, double national suisse et marocain, vient de sortir de la prison de Zagora, dans le sud du Maroc. Son crime? Celui de dénoncer inlassablement les trafics et la corruption dans cette région déshéritée, près de la frontière algérienne. Ce chirurgien est surtout l’un des pionniers du tourisme écologique au Sahara. L’oasis sacrée d’Oum Lâalag, à cinquante kilomètres de M’hamid El Ghizlane, un village au sud du Maroc, est aussi accueillant que minuscule. Quelques palmiers et un mince ruisseau peuplé de grenouilles, en plein désert, au milieu de nulle part. C’est ici que naît et grandit le docteur Labbas Sbaï, un double national suisse et marocain aujourd’hui âgé de 67 ans. «Quand j’étais gamin, je n’osais pas m’aventurer seul dans l’oasis tant la végétation était dense et les arbres grouillaient d’animaux», nous racontait le docteur Labbas Sbaï lors d’une visite à l’oasis en 2010. Labbas, avec son frère Ali, sont les premiers gamins d’une famille de nomades à…

Lire la suite

Affaire Darmanin : Celui qui avait traité de « sale violeur » le ministre de l’Intérieur sera jugé en appel

Les faits se sont produits le 26 juillet à Saint-Etienne-du-Rouvray lors d’une cérémonie d’hommage au père Hamel

Lire la suite