Aisne : Il transportait 6.334 bouteilles d’alcool dans sa camionnette

Il va louper l’apéro. Jeudi dernier, le flair des gendarmes de l’Aisne leur a permis de saisir un important chargement d’alcool de contrebande et d’interpeller le chauffeur de véhicule qui le transportait. Alors qu’ils étaient en patrouille sur le secteur de Pontavert, entre de Laon et Reims, des hommes du peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (PSIG) de Laon ont vu leur attention attirée par une camionnette qui circulait, en pleine nuit, sur la route départementale 89.

Un véhicule assez suspect selon les gendarmes, qui méritait de se faire contrôler. En se faisant ouvrir le hayon arrière, les militaires ont découvert une grosse cargaison de bouteilles d’alcool, essentiellement du whisky et de la vodka. En tout, six palettes, représentant un total de 6.334 bouteilles, dont la valeur marchande a été estimée à 40.000 euros.

De la contrebande pour le marché parisien

Pas de quoi fouetter un chat, sauf que le chauffeur de la camionnette s’est montré incapable de justifier de la provenance de la marchandise. Et c’est en garde à vue que l’homme a reconnu que les bouteilles avaient été importées illégalement depuis la Belgique afin d’alimenter des clients parisiens. Autrement dit, de la contrebande.

Une activité qui va coûter cher à l’individu. En attendant son procès, il s’est déjà vu dresser une amende douanière d’un montant de 18.000 euros, sans compter la confiscation de la marchandise.