Octobre rose : Comment la lingerie a opéré une révolution sur les collections post-mastectomie

A l’occasion d’Octobre rose, « 20 Minutes » propose une série d’articles sur la reconstruction mammaire post-mastectomie, après un cancer ou de façon préventive

Lire la suite

Tempête Aurore : Des dégâts parfois impressionnants en Bretagne et Pays-de-la-Loire

La tempête Aurore a provoqué parfois d’’importants dégâts dans la nuit de mercredi à jeudi en Bretagne, ainsi que dans les Pays-de-la-Loire. Bilan de cette nuit venteuse dans l’Ouest

Lire la suite

Réindustrialiser la France… Et si on commençait par le vélo ?

2,7 millions de vélos se sont vendus en France l’an dernier. Le hic, c’est que l’industrie française ne profite pas pleinement de ce marché en plein boom. Matignon vient de lancer une mission parlementaire

Lire la suite

Coronavirus : La Lettonie impose un nouveau confinement de près d’un mois

La population étant vaccinée à moins de 50 %, les autorités lettones ont décidé de reconfiner du 21 octobre au 15 novembre

Lire la suite

Pointée du doigt après la diffusion d’une vidéo sur TikTok, la marque de luxe Coach va arrêter de « détruire » ses invendus

Anna Sacks, une influenceuse écologiste, s’était filmée il y a quelques jours sur TikTok en train de déballer des produits Coach inutilisables, déchirés et coupés

Lire la suite

New Bern, ta normalité impitoyable

New Bern, aux États-Unis, n’est pas un endroit particulier. Même l’histoire de sa fondation suisse est à peine visible. De quoi attirer le photographe Michael von Graffenried qui a mis en relief la vie de cette bourgade fondée par des Suisses avec Our Town, publié ce printemps. New Bern a été fondée en 1710 par des émigrants venus de Suisse et d’Allemagne. L’un des pères fondateurs était Christoph von Graffenried, un patricien bernois et bailli d’Yverdon. Il avait des dettes, des querelles avec sa famille et espérait gagner de l’argent dans le Nouveau Monde. C’était à une époque où les autorités bernoises cherchaient à acheter des terres dans l’une des colonies anglaises pour se débarrasser de quelques centaines d’«éléments indésirables» – des pauvres et des dissidents religieux, principalement des anabaptistes. Mais seulement trois ans après la fondation, von Graffenried est retourné à Berne, appauvri. Les Indiens avaient attaqué sa colonie. Il n’a eu la vie sauve que…

Lire la suite

Le Covid Safe Ticket entrera bien en vigueur en Wallonie le 1er novembre : tout ce qu’il faut savoir

Certaines exceptions dans l’utilisation du CST sont prévues.

Lire la suite