Au G7, Merkel salue « un nouvel élan » avec l’arrivée de Joe Biden

L’arrivée au pouvoir de Joe Biden aux États-Unis a apporté « un nouvel » élan aux travaux du G7, s’est félicitée Angela Merkel dimanche au dernier jour du sommet des sept pays industrialisés en Grande-Bretagne.

Lire la suite

Vers un non à la loi sur le CO2

Selon la première projection de l’Institut gfs.bern pour le compte de la SSR, les Suisses refuseraient de justesse (51%) la loi sur le CO2. Une issue prévisible au vu de l’évolution dans les sondages et de la campagne très agressive des opposants. «+12 centimes le litre d’essence, ça va le chalet?», ou «la voiture réservée aux riches?»: ces slogans ont fait mouche. Alors que la loi sur le CO2 récoltait encore 60% d’avis favorables à la mi-avril, les Suissesses et les Suisses n’étaient plus que 54% à dire vouloir l’accepter un mois plus tard. Et aujourd’hui, il semble que ce soutien ait encore diminué, pour passer à 49%, mais la marge d’erreur est tout de même de plus ou moins 3%. Comme il était prévisible, un fossé ville-campagne se dessine sur cet objet. Genève, a plébiscité la loi à 61,2% après le dépouillement de 95% des bulletins. À Zurich, les premiers résultats partiels donnent le oui à 51,3%. À Bâle-Ville, le score est de 66% en faveur du texte. Mais le non se dessine…

Lire la suite

La lutte contre le réchauffement climatique à l’épreuve des urnes

Pour la politique environnementale de la Suisse, l’enjeu des votations fédérales de dimanche est de taille. Le peuple se prononce sur deux initiatives anti-pesticides et une loi pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Les Suisses votent également sur la stratégie de lutte contre le terrorisme et la loi Covid-19. À quelques heures du verdict des urnes, le suspense se cristallise autour du vote sur la révision de la loi sur le CO2. Les Suisses doivent avaliser ou refuser dimanche la stratégie élaborée par le gouvernement et le Parlement pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Parti avec une avance confortable, le projet a perdu des soutiens au cours de la campagne. Lors du dernier sondage de la SSR, le oui était toutefois toujours donné gagnant à 54%. Difficile toutefois de savoir si cette avance permettra à la loi de passer l’épreuve des urnes. L’issue du scrutin déterminera la direction que prendra la politique climatique helvétique. La révision de la…

Lire la suite

Vaccins et climat au coeur du sommet du G7, le premier en personne depuis la pandémie

Pandémie et urgence climatique: les dirigeants des grandes puissances du G7 cherchent des réponses communes aux crises mondiales lors de leur première rencontre en près de deux ans vendredi, à commencer par la redistribution d’un milliard de doses de vaccins anti-Covid.

Lire la suite

Quand l’appétit des riches accélère la déforestation

Votre café le matin, votre snack au chocolat l’après-midi et votre steak de bœuf pour le souper contribuent à la déforestation dans les régions tropicales. La demande croissante de produits agricoles et forestiers importés dans les pays riches, dont la Suisse, détruit de vastes zones forestières qui sont essentielles pour lutter contre le réchauffement climatique. «Il est facile de pointer du doigt les agriculteurs, les forestiers et les pays où la déforestation a lieu, en espérant qu’ils s’arrêteront. Mais ils ne font que réagir aux impulsions du marché mondial. Nous achetons leur soja comme aliment de base pour avoir nos hamburgers et nos saumons et leur huile de palme comme ingrédient de nos rouges à lèvres», explique Daniel Moran, chercheur à l’université norvégienne des sciences et de la technologie, au site Carbon Brief. Alors que les surfaces forestières augmentent généralement dans les pays industrialisés, dont la Suisse, la déforestation progresse sans relâche dans ceux…

Lire la suite

C’est l’heure du BIM : Peugeot en examen, Biden en Europe et Benzema d’attaque

Actualités du 10 juin 2021 : « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)…

Lire la suite

Nous sommes responsables d’une victime de la canicule sur trois

Environ un tiers des décès liés à la canicule dans le monde peut être attribué au changement climatique provoqué par les activités humaines, selon une étude à laquelle a participé l’Université de Berne. Pour réduire la mortalité, la Suisse a mis à jour son système d’alerte canicule. Été 2003: une vague de chaleur longue et intense frappe l’Europe. En Suisse, dans la localité de Grono, aux Grisons, la température atteint le record historique de 41,3°C. La canicule provoque la mort de 70’000 personnes sur le continent, dont un millier en Suisse. Nous savons aujourd’hui qu’environ un tiers des décès ont été causés par le réchauffement climatique dont nous sommes tous responsables: c’est le résultat d’une étude internationale coordonnée par l’Université de Berne et la London School of Hygiene & Tropical medicine, publiée le 31 mai dans Nature Climate Change. «Il existe un lien évident entre les décès liés à la chaleur et le changement climatique d’origine humaine. La canicule est…

Lire la suite