Donald Trump va pouvoir revenir sur Facebook et Instagram, annonce Meta

Il va pouvoir faire son grand retour. Meta a annoncé mercredi qu’il allait mettre fin à la suspension de Donald Trump sur Facebook et Instagram, deux ans après l’avoir exclu à la suite de l’assaut du Capitole du 6 janvier 2021.

« Le public doit pouvoir entendre ce que les personnalités politiques disent afin de pouvoir faire des choix éclairés », a justifié Nick Clegg, le responsable des affaires internationales de Meta, dans un communiqué.

Meta assure avoir mis en place des « garde-fous » avec des « sanctions alourdies » qui s’appliqueront à « toute figure publique réinstituée après une suspension liée à des troubles civils ». S’il enfreint la charge de Facebook, ses publications seront effacées et il pourra être suspendu pour une période allant d’un mois à deux ans, « en fonction de la gravité de la violation ».

Exclusivité temporaire avec Truth Social

Donald Trump a réagi sur sur réseau Truth Social, insistant qu’il n’aurait jamais dû être déplateformé :  « Une telle chose ne devrait plus jamais arriver à un président en exercice, ou à toute autre personne qui ne mérite pas de sanction ! » Il assure également que le futur de son réseau Truth Social est « sans limite ».

Reste à savoir quand il reviendra sur Facebook ou sur Twitter. Selon des documents transmis aux autorités boursières, Donald Trump a signé un accord donnant une exclusivité de six heures à Truth Social pour toute publication sur les réseaux sociaux. Cet accord court jusqu’au 21 juin 2023, mais il peut être, en théorie, résilié par Donald Trump « dans un cas de force majeure ». Quoi qu’il arrive, il devrait pouvoir revenir pour le lancement de la primaire républicaine cet été.