Les replays de la semaine : Le plaisir des sens avec « Sex Education »… Des adultes se confient dans « Raconte-moi une bêtise »

Replay, SVOD, streaming, podcast… « 20 Minutes » vous donne ses conseils vidéo et audio de la semaine

Lire la suite

Le oui au mariage pour les couples de même sexe en perte de vitesse

Au fil de la campagne, le camp du oui au mariage pour toutes et tous a perdu des points. À deux semaines de la votation, le peuple suisse se montre cependant toujours favorable au projet à 63%, selon le second sondage de la SSR. L’initiative qui propose de taxer plus lourdement les revenus des grandes fortunes se dirige vers un net refus. La Suisse s’apprête à suivre la tendance européenne en accordant aux couples de même sexe le droit de se marier. À moins de deux semaines des votations du 26 septembre, le oui a toutefois perdu du terrain, selon le second sondage SSR (société suisse de radiodiffusion et de télévision) réalisé début septembre par l’institut gfs.bern. Près de 63% des personnes interrogées ont l’intention d’accepter une modification du Code civil légalisant le mariage entre deux femmes ou deux hommes. 35% des personnes sondées sont désormais contre et seulement 2% sont encore indécises. En un mois, le texte a ainsi vu ses soutiens diminuer de six points de…

Lire la suite

Le Parlement européen réclame une reconnaissance des unions homosexuelles dans toute l’UE

Les députés européens ont réclamé, dans un texte adopté mardi, que les couples homosexuels puissent bénéficier des mêmes droits que les autres dans toute l’Union européenne, notamment en matière de liberté de circulation et de regroupement familial.

Lire la suite

Du « c’était mieux avant » à « c’est la base »… Nos internautes parlent du consentement

Plus de trois ans après #Metoo et les mouvements de libération de la parole qui ont suivi, réussissez-vous aujourd’hui à parler ou à débattre de la notion de consentement

Lire la suite

Piétons distraits et humour scientifique: rencontre avec un Prix Ig Nobel

Le prix Ig Nobel a une nouvelle fois atterri en Suisse, dans la catégorie «cinétique». SWI swissinfo.ch a rencontré Claudio Feliciani, chercheur à l’Université de Tokyo et co-lauréat de ce prix décerné chaque année aux recherches scientifiques les plus improbables. La science n’est pas toujours et uniquement sérieuse. Ou plutôt, elle peut occasionnellement faire rire les gens, puis les faire réfléchir. C’est le principe auquel adhère chaque année le magazine américain de science et d’humour Improbable Research lors de la sélection des lauréats du Prix Ig Nobel, qui récompense les réalisations scientifiques, techniques et médicales les plus étranges, que ce soit pour la méthodologie de recherche ou les résultats obtenus. Quelques exemples? En 1995, le Prix Ig Nobel de psychologie a été décerné à un groupe de scientifiques de l’Université de Keio, au Japon, pour avoir réussi à apprendre à des pigeons à distinguer les tableaux de Picasso et de Monet. L’année dernière, le prix de dix…

Lire la suite

Festival de Deauville : Du rap, du sexe et Johnny Depp ont mis le feu cette année

Cette 47e édition a été marquée par la visite de Johnny Depp, mais aussi par la consécration de « Down With The King », Grand Prix 2021

Lire la suite

« Tout Sexplique » : La vulve, le bistouri et les injonctions esthétiques sur le sexe féminin

Ecoutez notre podcast « Tout Sexplique » du 10 septembre 2021 avec le docteur Julia Maruani, gynécologue médicale, à propos de l’anatomie du sexe féminin et des injonctions esthétiques sur le sexe des femmes, avec le recours à la chirurgie esthétique

Lire la suite

La rente de veuve, un héritage à dépoussiérer

En Suisse, la rente de survivant, accordée en cas de décès de l’un des conjoints, est discriminatoire à l’égard des hommes, mais aussi des femmes lesbiennes. Considérée comme un veuf, Beatriz Hernandez n’a pas eu droit à cette prestation au décès de son épouse. Le mariage pour toutes et tous résoudrait une partie du problème, mais la Suisse devra moderniser son système. Béatriz Hernandez est une femme. C’est un fait avéré, sauf pour la loi suisse, qui la considère comme un homme. L’histoire commence en 2004. La ressortissante américaine d’origine cubaine rencontre Isabelle, chanteuse d’opéra suisse et espagnole. Les deux femmes tombent amoureuses et se mettent à partager leur vie entre Genève et New York. En 2009, elles se marient en Espagne et concluent un partenariat enregistré en Suisse, une forme d’union civile réservée aux personnes homosexuelles et qui ne confère pas les mêmes droits que le mariage. Au début de leur relation, Isabelle avait surmonté un cancer des ovaires.

Lire la suite