Coronavirus aux Antilles : Pourquoi autant de Guadeloupéens et Martiniquais sont réfractaires à la vaccination ?

Dans plusieurs territoires d’Outre-mer, le nombre de personnes avec un schéma vaccinal complet n’excède pas les 20 % contre plus de la moitié de la population en métropole

Lire la suite

Cette Démocratie Hallal au Pays de La-yajouz!

 Tout est commercialisable  . Dans le pays des islamistes, tout est consommable, politiques, idéologies, religions et marchandises. Ajouter le mot “hallal” et tout est permis. Les parfums, les femmes, les dentifrices, les sous-vêtements de grandes marques, les vêtements sportifs et les baskets de grandes griffes, les boissons alcoolisées : whisky, bière, vodka, vin et même l’eau minérale ! Toutes ces marchandises et autres sont permises dans les pays où la vision du monde est partagée entre deux pôles : “hallal” et “haram”, licite et illicite. Ajouter le mot “hallal” pour que la consommation se fasse en bonne conscience ! Au

L’article Cette Démocratie Hallal au Pays de La-yajouz! est apparu en premier sur Actualités Tunisie Focus.

Lire la suite

Un média hongkongais quitte la ville en raison du recul de la liberté de la presse

Le média hongkongais Initium a annoncé mardi sa délocalisation à Singapour, invoquant le recul de la liberté de la presse dans la ville.

Lire la suite

Vaccination obligatoire : Le syndicat Sud Santé lance un appel à la grève à partir du 4 août

La Fédération nationale des syndicats Sud Santé Sociaux réclame notamment « l’abrogation de l’obligation vaccinale » pour les soignants

Lire la suite

Tunisie: inquiétudes après l’arrestation de plusieurs députés critiques du président Saïed

Un poste de Premier ministre toujours vacant, des arrestations de députés critiques envers le président: une semaine après la prise de pouvoir de Kais Saied en Tunisie, la crainte d’une dérive autoritaire a poussé certains observateurs à exprimer dimanche leur inquiétude.

Lire la suite

Lettre ouverte aux médias

Longtemps asservis et muselés par le régime de Ben Ali, les médias ont profité de la révolution du 14 janvier 2011 pour réaliser une expansion qualitative et quantitative sans précédent, au grand bonheur des tunisiens, ivres de libertés. Cette liberté des médias ne tarda pas à virer au gavage, avec des plateaux d’analyse de deux à trois heures, cinq jours sur sept, au point que des fois, la production a du mal à trouver de la matière. Le non événement devient matière à analyse lassante et contre productive. Deux dérives ne tardèrent pas à s’imposer au citoyen. La première est

L’article Lettre ouverte aux médias est apparu en premier sur Actualités Tunisie Focus.

Lire la suite