Afghanistan : Washington et Londres accusent les talibans d’avoir « massacré » des dizaines de civils

Les ambassades américaine et britannique à Kaboul accusent les talibans d’exactions dans le sud de l’Afghanistan, à titre de représailles

Lire la suite

Afghanistan : les bureaux de de l’ONU attaqués à Herat, un policier afghan tué

Les bureaux des Nations unies ont été attaqués vendredi au lance-roquettes à Herat, la grande ville de l’ouest de l’Afghanistan, autour de laquelle s’affrontent talibans et forces afghanes, une attaque qui a coûté la vie à un policier.

Lire la suite

Le Haut représentant interdit le déni du génocide en Bosnie

Le Haut représentant de la communauté internationale en Bosnie a recouru vendredi à ses pouvoirs discrétionnaires pour interdire le déni du génocide et des crimes de guerre dans ce pays où le massacre de Srebrenica notamment est souvent minimisé par des dirigeants serbes.

Lire la suite

Pourquoi soutenir le Kosovo n’a rien d’une sinécure pour la diaspora

Le changement politique observé dans leur pays d’origine a fait naître un espoir chez les Kosovars de Suisse. Celui de voir la situation s’améliorer pour un territoire qui reste l’un des plus pauvres du continent. La diaspora souhaite contribuer à son essor, même si rien n’est aisé. Désormais aux commandes de l’État balkanique, c’est en grande partie grâce au vote de la diaspora que le Parti socialiste a remporté les élections de février dernier. Selon l’évaluation du magazine en ligne « Lecanton27.ch» dédié à cette diaspora, plus de 10’000 Kosovars de Suisse se sont rendus au Kosovo pour participer au scrutin qui a porté au pouvoir le parti Vetëvendosje d’Albin Kurti. Le National Democratic Institute, un organisme américain sans but lucratif, observe que l’élection a été jugée libre et équitable selon les standards internationaux. Et qu’un nombre record de votes ont été le fait de la diaspora, essentiellement au profit de Vetëvendosje. Selon les estimations, 200’000 Albanais du…

Lire la suite

Le Conseil des droits de l’homme de l’ONU faillible par définition?

Le Conseil des droits de l’homme est convoqué jusqu’au 13 juillet à Genève. Une session marquée par l’antagonisme entre les États-Unis et la Chine et les griefs des pays en développement s’estimant lésés par ses décisions. SWI swissinfo.ch décode la mécanique de cet organisme, ses résultats et les appels pressants à le réformer. Les travaux du Conseil des droits de l’homme (CDH) reflètent généralement les tensions géopolitiques à l’œuvre dans le monde. Le 22 juin dernier, 24 heures après l’ouverture de cette session, les États-Unis ont rejoint une quarantaine de pays dans une déclaration du Canada exprimant «une vive préoccupation» sur des violations des droits humains en Chine envers la minorité musulmane ouïgoure. Elle demande à Pékin d’autoriser «un accès immédiat, significatif et sans entrave à des observateurs indépendants dans la région du Xinjiang». Washington a ajouté que «seules les formes démocratiques de gouvernance sont capables de conduire à long terme à un…

Lire la suite

Guerre des Balkans: deux ex-chefs espions serbes condamnés par la justice internationale

Deux ex-chefs espions serbes ont été condamnés mercredi par la justice internationale pour crimes contre l’humanité et crimes de guerre, lors des conflits en ex-Yougoslavie au début des années 1990.

Lire la suite

Ecocide : Un pas de plus vers sa reconnaissance comme crime international ?

Aux quatre crimes internationaux existants, faut-il en ajouter un cinquième : celui de l’écocide ? Pendant six mois, douze juristes internationaux ont planché sur une définition juridique du terme à inclu

Lire la suite