Contributions

Suisse

Les activités de l’ONU à Genève freinées par des contraintes budgétaires   

Confrontée à une crise financière sans précédent, l’ONU doit mettre la pédale douce à Genève. La mission même des Nations unies est menacée en raison de mesures drastiques qui affectent des services jugés essentiels. «Nous ne fonctionnons pas comme d’habitude. Le confort du personnel en pâtit avec des effets directs. Nous devons reconnaître que nos prestations ont dû être réduites». Tel est l’aveu d’impuissance que doit déplorer à swissinfo.ch Alessandra Vellucci, directrice du service d’information de l’ONU à Genève. Ces coupes budgétaires perturbent au quotidien le travail du bureau genevois des Nations unies, centre à la fois de la diplomatie internationale et de l’humanitaire. Celui-ci doit faire face cette année à une diminution de 42% de ses dépenses hors salaires. Les conséquences se font déjà sentir sur place. Cela va par exemple de l’extinction des lumières au Palais des Nations à l’annulation éventuelle de toutes les manifestations parallèles ou de réunions avec des ONG.

Read More
Maroc

Emirates Energy Award : C’est parti pour la 5ème édition

Il vise à promouvoir les meilleures initiatives en matière d’efficacité énergétique Energie renouvelable : La 5ème édition du Prix de l’énergie des Émirats (Emirates Energy Award 2023-2025), qui récompensent l’utilisation optimale des ressources énergétiques et les projets qui y sont liés, a été lancée hier à Casablanca. Le Conseil suprême de l’énergie de Dubaï annonce […]

Read More
Suisse

Des drones tueurs fonctionnent avec un logiciel d’origine suisse

Un logiciel de pilotage automatique équipe de nombreux drones utilisés sur le champ de bataille, de l’Ukraine à Gaza, y compris des drones kamikazes. L’EPFZ et l’inventeur du concept, un ex-étudiant de l’école, s’estiment exonérés de toute responsabilité liée à ces développements. Le logiciel de pilotage automatique, appelé PX4, et sa suite Pixhawk, ont été conçus entre 2008 et 2011 à l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) par une équipe d’une quinzaine d’étudiants encadrés par certains de leurs professeurs. Ils cherchaient le moyen de faire fonctionner un drone de façon autonome, indépendamment d’une télécommande. On le compare souvent au système d’exploitation Android pour les smartphones, tant son utilisation s’est généralisée. A des fins civiles, mais aussi militaires. Ce qui soulève un certain nombre de questions éthiques et stratégiques. Utilisation en Ukraine Le logiciel d’origine suisse est utilisé par divers belligérants dans le monde en zone de guerre. Il a été …

Read More
Maroc

La Mission de supervision de la Banque Mondiale dresse son bilan

Développement durable. La mission s’est félicitée, lors de sa restitution, des avancées réalisées au cours des quatre derniers mois. L’occasion étant également de souligner l’engagement du gouvernement en faveur d’un développement durable des zones côtières et marines. Le ministère de l’économie et des finances et la Banque mondiale fortement engagés à promouvoir l’économie bleue résiliente […]

Read More
Suisse

«Bien sûr que nous sommes optimistes en Ukraine» – les réflexions de notre lectorat international sur la démocratie – SWI swissinfo.ch

Quelles raisons vous poussent à être optimiste pour les démocraties dans le monde? Nous vous avons posé la question. Souvent émouvantes, vos réponses incitent à la réflexion. Nous avons récemment ouvert un débat sur le site de swissinfo.ch pour vous demander, vous nos lecteurs et lectrices à travers le monde, ce qui vous rend optimistes quant à l’avenir des démocraties. Une question volontairement orientée pour vous mettre au défi. Mais nous savions qu’elle susciterait aussi des réactions pessimistes. >> La question du débat et vos réponses à celle-ci: Sous le pseudonyme «MARCO 46», l’un de nos lecteurs italophones constate qu’il y a une «fatigue démocratique évidente». La faute selon lui aux citoyens et citoyennes, et non aux institutions. Beaucoup de gens préfèrent «voyager dans des pays exotiques» plutôt que d’assumer une fonction politique «avec peu ou pas de compensation financière». Dans une société devenue confortable, «MARCO 46» estime avec regret que les régimes …

Read More
InternationalTunisie

Climat : l’Organisation météorologique mondiale sonne « l’alerte rouge » – Actualités Tunisie Focus

L’Organisation météorologique mondiale (OMM) a sonné « l’alerte rouge dans le monde » dans son nouveau rapport annuel sur l’état du climat global, publié ce mardi. Il confirme une fois de plus que l’année 2023 a été la plus chaude jamais enregistrée depuis 174 ans (l’époque de l’apparition des relevés météo). La température moyenne en surface de la Terre a grimpé à 1,45° Celsius de plus que les niveaux pré-industriels de 1850-1900. « Jamais nous n’avons été aussi proches – quoique sur une base temporaire pour le moment – de la limite de 1,5° Celsius fixée par l’Accord de Paris

L’article Climat : l’Organisation météorologique mondiale sonne « l’alerte rouge » est apparu en premier sur Actualités Tunisie Focus.

Read More
Suisse

Comment nous travaillons: la gestion des commentaires – SWI swissinfo.ch

Les commentaires sont-ils censurés sur swissinfo.ch? Comment gérons-nous les contributions du public et quels sont les défis à relever? Thair Alsaadi, journaliste et spécialiste de la distribution au sein de la rédaction arabe, répond à vos questions sur la gestion des commentaires. Vous posez des questions, nous répondons: dans notre série de vidéos «Comment nous travaillons», des membres des rédactions de swissinfo.ch répondent à vos questions. Dans cette vidéo, il est question de la gestion des commentaires et des raisons pour lesquelles vos contributions sont également importantes pour nous.

Read More
Suisse

Dennis Francis: «En 75 ans, nous n’avons pas connu de troisième guerre mondiale» – SWI swissinfo.ch

De passage au Conseil des droits de l’homme à Genève, le président de l’Assemblée générale de l’ONU partage avec swissinfo.ch ses inquiétudes concernant les guerres à Gaza et en Ukraine et explique ce qui le rend optimiste. «Il est établi que le Conseil de sécurité a été incapable de prendre des décisions concernant la paix et la sécurité. Mais l’Assemblée générale n’a pas hésité à agir de façon décisive», affirme Dennis Francis, interrogé sur l’inaction du Conseil de sécurité de l’ONU face aux guerres actuelles à Gaza et en Ukraine. Le diplomate de 67 ans, originaire de Trinité-et-Tobago, est l’actuel président de l’Assemblée générale, basée à New York. Seul organe des Nations unies où chaque État membre dispose d’un siège, d’une voix et, surtout, où aucun pays n’a de droit de veto. À ce titre, Dennis Francis dirige les réunions de cet organe composé de 193 membres. Cela lui offre une perspective unique sur les priorités et les préoccupations de la communauté internationale. En …

Read More