Apple

Suisse

Un logiciel russe utilisé par Fedpol et Armasuisse suscite des inquiétudes sécuritaires

Un système russe de décryptage des iPhone et PC est utilisé par Fedpol et Armasuisse. Certains experts n’excluent pas les risques de cybersécurité que fait courir l’usage par ces deux institutions fédérales du logiciel russe. Elle s’appelle Elcomsoft. C’est une société russe active dans le domaine des enquêtes numériques. Elle produit des logiciels généralement utilisés par des experts légistes ou des entreprises privées pour récupérer des mots de passe et décrypter des téléphones portables ou des ordinateurs. Une enquête de RSI (Radiotelevisione svizzera di lingua italiana) révèle qu’une application d’Elcomsoft est également utilisée par la police fédérale (Fedpol) et Armasuisse. Dans une période où les cyberattaques en provenance de Moscou sont inquiétantes, des experts mettent en garde contre les risques que cela comporte. Voir le sujet de RSI au téléjournal: Basé à Prague, pas à Moscou… officiellement Au premier coup d’œil, sur le site internet de l’entreprise accessible …

Read More
Suisse

Google Maps, une histoire suisse – SWI swissinfo.ch

Peu de gens savent que derrière Google Maps se cachent l’intuition d’un entrepreneur helvétique et la grande expérience de la Suisse en matière de cartographie. C’est ainsi que le pays alpin a contribué au succès de la plateforme cartographique la plus utilisée du monde. Samuel Widmann, ingénieur zurichois, en est convaincu: «En Suisse, tout le monde aime les cartes.» Bien avant lui, les cartographes helvétiques représentaient chaque détail du paysage, des chemins aux routes de campagne, des sommets aux vallées, des rochers aux arbres. Jusqu’à l’arrivée de l’image numérique, puis de Google Maps, qui a fait la fortune de Samuel Widmann. Avant que le géant californien de la recherche sur le web ne crée, en 2005, le site de cartographie en ligne le plus utilisé du monde, Samuel Widmann et son équipe collectaient déjà des images satellites et aériennes depuis leur bureau de Lucerne. Leur objectif était de créer une base de données géospatiales permettant de cartographier numériquement …

Read More
Suisse

Les salaires des PDG en Suisse peuvent-ils rivaliser avec ceux des Etats-Unis? – SWI swissinfo.ch

Les grands patrons en Suisse comptent parmi les mieux payés d’Europe, mais leurs salaires paraissent presque modestes par rapport à ceux de leurs homologues aux Etats-Unis. Pour une partie des acteurs de l’industrie pharmaceutique helvétique, c’est un problème. Début mars, les actionnaires de Novartis ont approuvé une rémunération de 16,2 millions de francs suisses (18,8 millions de dollars) pour le directeur général, Vas Narasimhan. Ce montant, qui représente près du double de sa rémunération de 2022, fait de lui l’un des PDG (CEO en anglais) les mieux payés d’Europe. Ce montant est pourtant bien inférieur à ce que ses homologues de certaines des plus grandes entreprises américaines touchent chaque année. Les dix CEO les mieux payés aux États-Unis, dont le patron d’Alphabet, Sundar Pichai, et celui d’Apple, Tim Cook, ont chacun empoché au moins 90 millions de dollars l’an dernier. «On voit beaucoup d’excès aux États-Unis. Nous essayons de trouver un équilibre entre ce qui est …

Read More
Suisse

Patrick Pruniaux, CEO de Sowind Group: «En cinq ans, nous avons divisé nos points de vente par deux» – SWI swissinfo.ch

Patrick Pruniaux, CEO de Sowind Group, chapeaute les marques horlogères Girard-Perregaux et Ulysse Nardin. Ce Français souligne l’importance de commercialiser ses garde-temps par le biais d’un nombre restreint de détaillants de premier plan. En 2022, lorsque le groupe français Kering, un des leaders mondiaux du luxe, a annoncé la vente de Sowind Group à sa direction, la surprise a été de taille. Et pour cause: c’est habituellement l’inverse qui se produit, c’est-à-dire l’acquisition de marques horlogères indépendantes par des grands groupes du type Swatch, Richemont, LVMH ou Kering. En d’autres termes, Girard-Perregaux et Ulysse Nardin, deux marques horlogères neuchâteloises riches d’un héritage séculaire et détenues par Sowind Group, sont restées dans le giron de Kering moins d’une quinzaine d’années. C’est dans ce contexte atypique que Patrick Pruniaux, CEO de Sowind Group, a accordé une entrevue à swissinfo.ch dans ses bureaux à La Chaux-de-Fonds, dans le canton de Neuchâtel.

Read More
Suisse

Islam Alijaj, le Steve Jobs d’une «révolution des handicapés»? – SWI swissinfo.ch

Le conseiller national socialiste zurichois, qui souffre de paralysie cérébrale, est le premier parlementaire d’origine albanaise. Islam Alijaj s’est présenté avec un slogan plein d’assurance, «écrire l’Histoire». Portrait. Le nouveau conseiller national Islam Alijaj est pressé. «Pour moi, il a toujours été clair que je n’avais pas de temps à perdre si j’étais élu». D’autres parlementaires nouvellement élus s’accordent une phase d’adaptation. Atteint de paralysie cérébrale et empêché de parler aussi vite qu’il pense, Islam Alijaj a déposé une motion et posé plusieurs questions au gouvernement dès sa première session parlementaire. Les questions et la motion portent sur la Loi sur l’égalité des personnes handicapées. Elle régit l’accessibilité dans les transports publics, les bâtiments et le marché du travail pour ces dernières. Si l’on suit Islam Alijaj, les personnes handicapées ne sont pas seulement limitées dans tous les domaines de la vie, mais aussi par une société qui érige …

Read More
Suisse

Marco Reinhard et les secrets de la matière – SWI swissinfo.ch

Il est arrivé en Californie il y a neuf ans, un peu par hasard. Aujourd’hui, ce natif de Burgdorf (dans le canton de Berne) explore à Stanford les entrailles de la matière au SLAC, le plus grand accélérateur linéaire de particules au monde. «Je n’avais jamais vraiment rêvé de venir en Californie. J’étais en train de terminer mon doctorat, je ne savais pas très bien quoi faire. Cette occasion s’est présentée et tout est allé très vite». Un mois après avoir reçu la réponse du SLAC, Marco Reinhard s’installe dans la Silicon Valley en 2014, avec son amie devenue depuis sa femme et la mère de leurs deux enfants. Mais il aurait très bien pu atterrir ailleurs, il avait postulé à des endroits très différents. «Avant cela, j’étais déjà venu en Californie, en vacances, et j’avais vraiment aimé. Mais je ne pensais pas du tout que j’y vivrais un jour. Et surtout, je ne me doutais pas que cet endroit avait tellement à offrir». Tellement à offrir… en plus de l’Université Stanford, bien entendu.

Read More
Suisse

Herman Gyr et le potentiel de l’humain

En 50 ans aux États-Unis, le psychologue et consultant saint-gallois n’a jamais perdu confiance en l’ingéniosité humaine, cette capacité à apprendre et à s’adapter aux circonstances, aussi funestes soient-elles. Et ceci malgré la réalité du changement climatique, qui l’occupe désormais. «Tu vois cet arbre? Normalement, il n’aurait pas dû pousser comme ça. Il n’a pas de tronc central». Sous les frondaisons qui entourent sa maison de Palo Alto, dans la Silicon Valley, il me montre un très vieux chêne, dont bizarrement les branches divergent depuis le sol, comme un énorme bouquet planté par une main géante. «Ce sont les Indiens Ohlone, qui l’ont façonné ainsi. Ce qui veut dire que même un peuple qui vivait en harmonie avec la nature l’a marquée de son empreinte». Bienvenue chez Herman Gyr, psychologue, entrepreneur et consultant international. On me l’avait dit: dans la région de la Baie de San Francisco, il est extrêmement facile d’approcher les gens, quel que soit leur rang ou leur…

Read More
Suisse

Emilia Pasquier, Swissnex et les faiseurs de licornes

Plus de 150 start-ups suisses boostées à l’esprit californien, dont trois valent déjà un milliard de dollars: c’est une des fiertés de Swissnex à San Francisco. Rencontre avec Emilia Pasquier, née en Gruyère il y a 37 ans, et directrice de l’institution depuis 15 mois. «J’ai toujours travaillé au croisement entre innovation, science et politique. Et pour moi, la Californie, c’est un symbole, de liberté et d’idées nouvelles». Avant d’arriver à San Francisco en septembre 2022, Emilia Pasquier avait été pour quatre ans conseillère d’Alain Berset, alors ministre suisse de l’Intérieur, de la Santé et de la Culture. Encore avant, elle avait dirigé foraus, un laboratoire d’idées participatif sur la politique étrangère. >> Emilia Pasquier explique ce que les jeunes entrepreneurs suisses ont à apprendre de la Silicon Valley: Swissnex, le «consulat scientifique» suisse de San Francisco a vingt ans. Il fait partie d’un réseau qui s’étend des deux côtes des États-Unis au Japon, en passant…

Read More
Suisse

Devant les inégalités, la Silicon Valley invitée à s’inspirer de la Suisse

Visiter la Silicon Valley, siège des géants technologiques de la planète, vous met face à un contraste saisissant. Sur ce terreau de l’innovation effrénée se développent des inégalités sociales croissantes. Le modèle suisse aurait-il des pistes à offrir à cet égard? Il suffit de jeter un coup d’œil par la fenêtre du train pour observer ce à quoi donne accès le succès et la richesse de la Silicon Valley. À savoir des maisons inintéressantes mais modernes avec d’élégants jardins et des piscines extérieures. À Palo Alto, berceau de la révolution de la puce électronique et de l’ordinateur, se matérialisent Tesla aux vitres teintées et autres jeunes gens lookés, juchés sur leurs scooters électriques. Aujourd’hui, la vallée n’est pas seulement constellée de «licornes» – ces start-ups valorisées à plus d’un milliard de dollars. Elle abrite trois des cinq plus grandes firmes technologiques du monde: Alphabet (propriétaire de Google), Apple et Meta (Facebook). Cela étant, tout le monde ne…

Read More