zone euro

InternationalTunisie

La directrice du FMI appelle les décideurs politiques à « s’attaquer résolument à l’inflation et à la dette » – Actualités Tunisie Focus

Alors que les perspectives de croissance mondiale sont nettement inférieures à la moyenne historique et que les divergences économiques s’accentuent, la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Kristalina Georgieva, a exhorté jeudi les responsables politiques à s’attaquer résolument à l’inflation et à la dette, ainsi qu’à favoriser la transformation économique. « L’environnement mondial est devenu plus difficile. Les tensions géopolitiques augmentent les risques de fragmentation de l’économie mondiale », a-t-elle averti dans un discours prononcé au Conseil atlantique à Washington, avant les réunions de printemps 2024 du FMI et de la Banque mondiale. Qualifiant l’activité économique mondiale de faible par rapport

L’article La directrice du FMI appelle les décideurs politiques à « s’attaquer résolument à l’inflation et à la dette » est apparu en premier sur Actualités Tunisie Focus.

Read More
Suisse

Comment se porte l’économie suisse: le check-up du premier trimestre – SWI swissinfo.ch

L’inflation en passe d’être maîtrisée, un hiver ensoleillé pour les acteurs du tourisme suisse et des industriels qui ont le «blues»: voici les faits saillants qui ont marqué l’économie suisse au premier trimestre 2024. Notre état des lieux secteur par secteur. 1) L’inflation recule, la croissance ne décolle pas Les spécialistes du Secrétariat d’État à l’économie (SECO) prévoient toujours une croissance faible pour 2024, avec une progression attendue du produit intérieur brut (PIB) de 1,1%. «La conjoncture mondiale a offert jusqu’à récemment un tableau très contrasté», a indiqué mi-mars le SECO dans un communiqué. Vous souhaitez recevoir chaque semaine une sélection de nos meilleurs articles sur l’économie suisse? Abonnez-vous à notre newsletter! Si la croissance est solide aux États-Unis et en Chine, elle a en revanche stagné dans la zone euro, et même reculé en Allemagne, premier client des exportateurs suisses. La progression dans la zone euro devrait rester modérée au cours des …

Read More
Suisse

«La fabrication des machines-outils de bas et moyen de gamme se délocalise vers l’Asie»

Porté notamment par des exportations horlogères record, le fabricant de machines-outils Mikron a connu une année 2023 faste. Et malgré les nuages noirs qui planent sur l’industrie suisse, Marc Desrayaud, CEO de Mikron, voit l’avenir avec confiance. Fondé en 1908 à Bienne, dans le canton de Berne, Mikron est coté à la Bourse suisse et dessert des secteurs clés tels que l’horlogerie, l’industrie pharmaceutique, les biens de consommation et l’automobile. Malgré les difficultés rencontrées par l’industrie suisse, ce groupe industriel qui compte près de 1500 employés vient d’annoncer de bons résultats pour l’année 2023. Entretien avec Marc Desrayaud, directeur général (CEO) du groupe Mikron depuis juin 2021. Marc Desrayaud en bref Après un master en électronique (Université de Lyon) et un autre en marketing industriel (IDRAC Lyon), Marc Desrayaud a occupé une série de postes à responsabilité en Suisse dans les entreprises suivantes: ABB, Rieter Textile Machinery, Autoneum et Oerlikon.

Read More
Belgique

Elections 2024 : De Croo refuse le débat institutionnel de la N-VA

Les libéraux qui font partie des gouvernements flamand et fédéral ont « rendu notre pays, notre économie et notre prospérité plus forts » ces dernières années, a affirmé lundi le président de l’Open Vld, Tom Ongena, lors de la réception du Nouvel An de son parti à Bruxelles, alors que le Premier ministre Alexander De Croo, a exprimé son opposition à toute « aventure institutionnelle » après le 9 juin. …

Read More
Tunisie

La Tunisie termine l’année en récession et aborde la nouvelle dans l’incertitude – Actualités Tunisie Focus

Techniquement la Tunisie est en récession économique. L’économie tunisienne s’est contractée pour de 0,2 % par an au troisième trimestre. Deux semestres de suite, l’économie est en zone neutre ou négative. Mais, on n’en parle pas dans les médias, sans exception, incompétence ou complaisance, ou les deux. Les experts économistes évitent aussi le sujet. Pourtant c’est affiché en gras sur le site de l’INS. Les autres indicateurs sont étonnamment faibles, et on ne peut que s’attendre au pire pour 2024. Le cycle récessif est logiquement bien enclenché, malgré la relative bonne saison touristique et l’appui grandissant ramené par les transferts

L’article La Tunisie termine l’année en récession et aborde la nouvelle dans l’incertitude est apparu en premier sur Actualités Tunisie Focus.

Read More