victoire

Suisse

«Le résultat de ce dimanche de votation est un bon signal pour la Berne fédérale»

Les Suisses ont voté sur les quatre objets soumis au vote ce dimanche en suivant la ligne du Conseil fédéral et du Parlement. «La peur d’une baisse des prestations a fait son effet», estime le politologue de gfs.bern Urs Bieri, dans une interview. swissinfo.ch: L’acceptation d’une 13e rente de l’Assurance vieillesse et survivants (AVS) en mars a permis une extension des prestations sociales. Cette fois, avec les initiatives sur la santé, cela n’a pas fonctionné. Pourquoi? Urs Bieri: Ces dernières années, la Suisse a discuté intensivement des coûts et des prestations dans le domaine de la santé et des assurances sociales. Dans ce contexte, la discussion sur les coûts est généralement au centre des préoccupations de la population. Dans le cas de la 13e rente AVS, la discussion portait sur les prestations, les coûts ne jouant qu’un rôle marginal. Aujourd’hui, la population a réagi aux coûts supplémentaires prévisibles. Cela correspond ainsi à nouveau au schéma classique des …

Read More
Suisse

Six leçons à tirer de ce dimanche de votations sur l’assurance maladie

La population suisse ploie sous un système de santé par certains côtés luxueux en comparaison internationale. Mais le peuple a une nouvelle fois refusé deux initiatives qui proposaient des solutions. Pourquoi? Et quelle sera la suite? Analyse. 1. La 13e rente AVS a agi comme un boomerang La gauche suisse pensait surfer sur la vague du succès. Après le oui à la 13e rente AVS au mois de mars, c’est un Parti socialiste presque euphorique qui s’est lancé dans la campagne de votation sur la limitation des primes d’assurance maladie à 10% du revenu. Or, la victoire historique acquise lors du vote sur l’AVS (Assurance vieillesse et survivants) s’est transformée en boomerang. Le financement de la 13e rente AVS vire au fiasco politique. La logique qui veut que quelqu’un paie le coût de la réforme a frappé les consciences au moment même du lancement de la campagne de votation sur le projet de limitation des primes du PS. Et ceci, dans un contexte de finances publiques fédérales tendu. De …

Read More
Suisse

La majorité du peuple dit non aux deux initiatives pour limiter les dépenses de santé

Malgré le soutien de la partie latine du pays, les deux initiatives du Parti socialiste (PS) et du Centre pour combattre la hausse des coûts de la santé ont échoué dans les urnes dimanche. Tous les camps s’accordent néanmoins sur la nécessité d’agir et le PS annonce déjà vouloir relancer le débat sur la caisse unique. L’initiative du PS «Maximum 10% du revenu pour les primes d’assurance-maladie» a été refusée par 55,5% des votantes et votants. Le texte du Centre sur l’introduction d’un frein aux coûts de la santé a essuyé un refus encore plus net, à près de 63% de non. Le PS voulait alléger la facture de santé des ménages en accordant des subsides à ceux pour qui les primes d’assurance maladie représentent plus de 10% du revenu disponible. Son texte prévoyait que la Confédération finance les aides supplémentaires à hauteur d’au moins deux tiers, le reste étant payé par les cantons. Le but était ainsi d’harmoniser le système, actuellement marqué par de fortes disparités cantonales.

Read More
Suisse

Un livre qui fait rêver: «Collectionner, c’est essayer de lutter un peu contre l’éphémère»

Collections a remporté le Prix suisse du livre jeunesse 2024 lors des 46e Journées littéraires de Soleure. Le livre poétique de Victoire de Changy et Fanny Dreyer incite à rêver, à discuter et à philosopher. Sur l’auteure et l’illustratrice Victoire de Changy (née en 1988) vit à Bruxelles. Elle écrit des romans, de la poésie et des essais pour adultes, ainsi que des livres d’images. Ses livres ont déjà été nominés pour plusieurs prix. Fanny Dreyer (née en 1987) est née à Fribourg et vit à Bruxelles. Elle est illustratrice, graphiste et décoratrice. Parallèlement à son activité d’illustratrice de livres pour enfants, elle travaille dans le domaine culturel, pour des journaux et des agences de graphisme. Le livre Collections raconte l’histoire de sept enfants, d’un artiste et de toutes leurs collections: Lucien, par exemple, collectionne les galets, Lise les figurines de chevaux et Pio les fleurs. Derrière chacune de ces collections se cache une histoire: elle raconte où les enfants …

Read More
InternationalTunisie

Annonce de la mort du Président iranien Raïssi et du MAE Amir Abdollahian – Actualités Tunisie Focus

Le président iranien Ebrahim Raïssi et le ministre des affaires étrangères Hossein Amir Abdollahian sont morts dans un accident d’hélicoptère. La télévision d’État iranienne a annoncé qu’aucun survivant n’a été constaté dans l’accident de l’hélicoptère transportant le président Raïssi dimanche. Alors que l’épave de l’hélicoptère a été retrouvée après 15 heures de recherche, il a été déclaré que Raïssi et le ministre des affaires étrangères Abdollahian, le gouverneur de Tabriz, Malik Rahmati, et le représentant du dirigeant iranien Khamenei à Tabriz, Mohammad Ali Al-i Hashim, figuraient parmi les personnes qui ont perdu la vie dans l’accident. Deux hauts responsables militaires

L’article Annonce de la mort du Président iranien Raïssi et du MAE Amir Abdollahian est apparu en premier sur Actualités Tunisie Focus.

Read More
Suisse

Le «centre de l’univers moral»? Comment les États-Unis ont façonné le rôle international de Genève

Après la Première Guerre mondiale, les Américains voyaient en Genève une ville du même niveau que Jérusalem et Rome. George Washington, déjà, aurait aimé importer l’Université de Genève. La cité de Calvin est apparue pour la première fois sur la carte mondiale du droit international à cause d’un navire de guerre, l’Alabama. La Genève internationale ne serait sans doute pas ce qu’elle est aujourd’hui sans les Etats-Unis. Et l’ascension de Genève en tant que ville des organisations internationales s’accompagne d’admiration et d’intercession de la part des Etats-Unis. L’enthousiasme américain pour Genève en tant que ville, mais aussi et surtout en tant qu’idée, atteint son apogée après la Première Guerre mondiale. Genève est alors considérée au même rang que Jérusalem, Athènes, Rome et Constantinople par «National Geographic», qui écrit en 1919 que la ville a de quoi devenir «le centre de l’univers moral de l’humanité», en tant que siège de la Société des Nations. George Washington …

Read More
Suisse

La victoire de Nemo relance le débat sur le 3e genre

Nemo et son morceau «The Code» ont conquis l’Europe. Avec cette victoire, l’artiste suisse place le sujet de la non-binarité sur le devant de la scène et relance le débat sur l’inscription d’un 3e sexe au registre civil. «Je ressens beaucoup de gratitude et beaucoup d’amour pour toute cette expérience et pour les amitiés nouées en cours de route», ajoute l’artiste de 24 ans. «C’était une expérience très intense pour moi, qui n’a pas toujours été facile, mais qui a été remplie d’une communauté et de moments extraordinaires», a déclaré l’artiste non-binaire de Bienne à la RTS. Une chanson sur la non-binarité Son titre «The Code» reflète son parcours marqué par un questionnement de genre et par un éclectisme musical. «Cette chanson vient de mon cœur, c’est ma propre histoire», indique Nemo. «C’est l’histoire de ma personne, de la façon dont je me suis trouvé, de devoir choisir entre l’homme et la femme, de constater que je suis une personne non binaire. C’est un morceau que j’ai écrit …

Read More