Hérault : Ancien boxeur, candidat FN… Ce que l’on sait de l’homme suspecté d’avoir décapité une retraitée à Agde

Agé de 51 ans, Jean-Michel M. a été placé jeudi soir en garde à vue par les enquêteurs de la police judiciaire de Montpellier

Lire la suite

«Je ne veux tuer personne»

La Bâloise Erika Preisig, médecin et présidente de l’organisation de suicide assisté Lifecircle, a aidé à mourir des patients et patientes, y compris venant de l’étranger. La militante défend également la légalisation du suicide assisté dans d’autres pays. Nous lui avons demandé pourquoi. SWI swissinfo.ch: Pourquoi votre organisation apporte-t-elle son aide à des personnes venant de pays où le suicide assisté est illégal? Erika Preisig: Parce que chaque être humain a le droit de décider quand, où et comment il veut mourir. Souvent, lorsque des personnes se rendent en Suisse pour mourir, elles souffrent d’une maladie grave et ne sont pas en état de voyager. Si elles pouvaient avoir cette possibilité dans leur pays d’origine, elles ne seraient pas obligées de le faire ici. L’aide à la mort devrait être légale partout dans le monde. Je travaille avec des patients et patientes en soins palliatifs depuis 21 ans, en tant que médecin de famille. Même avec de bons soins palliatifs en…

Lire la suite

Dans l’antichambre de la mort

Aina souffre d’une maladie neurologique rare depuis son enfance. La Japonaise se rend à Bâle pour y mourir. Un voyage en forme de test ultime. Reportage. Aina aspire le liquide du verre à l’aide d’une paille. Son père lui serre la main. Ses yeux sont rougis. Il peut à peine le supporter. Mais il se force, car il ne veut pas détourner le regard. Juste une goutte. L’amertume se répand sur la langue d’Aina. Puis les visages de ses parents dansent devant ses yeux, ainsi que ceux de ses deux sœurs. Son chien. Des scènes pleines de vie. Les personnes qui lui ont toujours témoigné un amour inconditionnel et l’ont protégée se pressent dans son esprit. Elle ne peut pas avaler le liquide contenant la dose de pentobarbital (dont l’absorption partielle peut provoquer un coma). Des larmes coulent sur ses joues. Sa respiration commence à s’accélérer. Elle tousse. «Qu’est-ce qui ne va pas, Aina?», demande l’assistante au suicide et médecin Erika Preisig. Aina sanglote: «Je ne peux pas…

Lire la suite

Equipe de France : Retraite internationale, Benzema, Mbappé… Giroud se livre dans « The Guardian »

Le deuxième meilleur buteur de l’histoire des Bleus, non convoqué depuis l’Euro, assure qu’il n’en veut à personne et reste disponible en cas de besoin 

Lire la suite

« Graves erreurs », « échec historique »: un rapport accable le gouvernement britannique dans la crise du coronavirus

Un rapport parlementaire accablant publié mardi affirme que le gouvernement britannique et ses conseillers scientifiques ont commis de graves erreurs et accumulé d’importants retards dans la gestion du début de la pandémie, « un des plus importants échecs en matière de santé publique que le Royaume-Uni ait jamais connu ».

Lire la suite

Coronavirus au Royaume-Uni : Un rapport parlementaire très sévère sur la gestion de la pandémie par Boris Johnson

Un rapport juge que les retards dans la prise de décisions radicales ont fait du Royaume-Uni un pays particulièrement touché par le coronavirus avec presque 138.00 morts

Lire la suite

Traître à la nation

Ceux qui t’ont affublé du joyeux surnom de Tartour, ne se sont pas trompés, loin s’en faut, il te va à merveille, j’ajoute que Tartatrin de Tarascon pour con qu’il soit, ne t’arrive pas à la cheville, car(outre la consonance), tu le dépasse en matière de traîtrise à la nation, oui Tartour, tu es un traître au point de médire sur ton pays auprès des tiers, notamment tes pourvoyeurs de fonds français et qataris. N’es tu pas allé jusqu’à qualifier l’Emir de Qatar de meilleur dirigeant, rien que pour plaire, et engranger quelques rentes, t’en foutant comme d’une guigne de

L’article Traître à la nation est apparu en premier sur Actualités Tunisie Focus.

Lire la suite

Présidentielle 2022: Social et « fins de mois »… Marine Le Pen marque sa différence avec Zemmour

Invitée sur le plateau de BFMTV, la candidate RN à la présidentielle a tenté de mettre en avant « sa sensibilité sociale plus importante » que celle de son potentiel concurrent et a reproché &agrave

Lire la suite