rachat

Suisse

Malgré les défis du secteur, les métiers bancaires intéressent encore les jeunes Suisses – SWI swissinfo.ch

Après avoir été fortement secoué ces dernières années, le secteur bancaire helvétique a désormais besoin de sang neuf pour aborder l’avenir de manière efficace. Bien que leur réputation ait été mise à mal, les banques restent des employeurs appréciés par la jeune génération. Trois fois par semaine, Amato Pace, apprenti du canton de Soleure, revêt un costume et se rend au siège de PostFinance à Berne. Son équipe se trouve dans le service financier, au quatrième étage, avec une vue spectaculaire sur les Alpes en arrière-plan. Le jeune homme de 18 ans s’occupe en ce moment du projet de cryptomonnaie de l’entreprise. «J’ai su que je voulais devenir banquier dès l’âge de douze ans environ», explique Amato. Très doué pour les mathématiques, il veut utiliser cette compétence à des fins professionnelles, c’est pourquoi il a décidé de s’orienter vers le secteur bancaire. Il a entamé un apprentissage professionnel directement après avoir terminé l’école obligatoire, afin d’acquérir un …

Read More
Suisse

Qui est responsable de la chute de Credit Suisse?

Les derniers mois de la banque Credit Suisse, reprise sous la contrainte par son rival UBS en mars 2023, sont l’objet de vives discussions au sein de la Confédération. Qui est responsable de cette débâcle? Les principaux suspects s’appliquent aujourd’hui à se dédouaner. Le rachat en urgence de Credit Suisse au mois de mars par sa rivale UBS a été un désastre en matière de publicité pour tout le secteur financier suisse, connu pour être stable et sûr. Même si ce naufrage n’a pas causé autant de dégâts que l’implosion de la banque Lehman Brothers en 2008 aux États-Unis, la situation soulève beaucoup de questions embarrassantes. La plus fréquente de toutes: pourquoi les signes avant-coureurs n’ont-ils pas été remarqués? Comment est-il possible que la banque ait finalement été rachetée en urgence par UBS en un seul week-end? Que se passera-t-il ensuite, si UBS se retrouve également en difficulté? swissinfo.ch examine le rôle des principaux suspects dans la crise de Credit Suisse.

Read More
Suisse

MSC: une famille de discrets armateurs genevois à l’empire mondial

La famille Aponte occupe la 5e place du classement des 300 personnes les plus riches de Suisse. La fortune de ces armateurs genevois est estimée entre 18 et 19 milliards de francs. Portrait. Une affaire de famille: Originaire de Sorrento, près de Naples, Gianluigi Aponte (83 ans) est à l’origine de cet empire familial. Avec son épouse Rafaela (78 ans), issue d’une famille de banquiers genevois, il a fondé la Mediterranean Shipping Company (MSC) à Genève. Ils détiennent chacun la moitié des actions. Leurs enfants Diego (48 ans) et Alexa (51 ans) ainsi que le gendre Pierfrancesco Vago (62 ans) sont responsables de l’opérationnel, comme l’écrit le magazine économique Bilanz. Le président du groupe, Soren Toft, est le seul non membre de la famille actif dans les affaires. Numéro un mondial: MSC bat aujourd’hui tous les records. Gianluigi Aponte a démarré dans le business au début des années 1970 avec le rachat de quelques navires d’occasion. Aujourd’hui, MSC est le plus grand…

Read More
Suisse

Comment se porte l’économie suisse: le check-up du troisième trimestre

Une croissance au ralenti, le sourire des hôteliers et des géants de la pharma qui entrent dans une nouvelle ère: voici quelques-uns des faits saillants qui ont marqué l’économie suisse au troisième trimestre 2023. Notre état des lieux secteur par secteur. 1) L’économie suisse plie mais ne rompt pas Après un début d’année vigoureux, l’économie suisse connaît désormais une phase de stagnation. Le taux de croissance du Produit intérieur brut (PIB) devrait s’afficher à 1,3% pour l’ensemble de 2023, contre 2,1% l’an dernier, selon les dernières prévisions du Secrétariat d’État à l’économie (SECO). La Confédération s’en sort toutefois mieux que ses voisins: le Fonds monétaire international (FMI) anticipe une croissance de 0,7% pour la zone euro. La Suisse est affectée par la mauvaise conjoncture mondiale et les difficultés rencontrées par deux de ses plus importants partenaires commerciaux, l’Allemagne et la Chine. L’industrie allemande pourrait connaître un ralentissement plus marqué…

Read More
Suisse

À Genève, le salon horloger né de la pandémie coule des jours heureux

La quatrième édition du jeune salon horloger Geneva Watch Days marque cette semaine la rentrée horlogère en Suisse. Même si l’industrie vit des temps ensoleillés, quelques nuages noirs pointent à l’horizon. Prise de température de notre journaliste spécialisé Alexey Tarkhanov. Des marques de toutes tailles participent du 29 août au 2 septembre aux Geneva Watch Days. Cela va de la petite enseigne indépendante Urwerk, qui fabrique environ 200 montres par an, au géant du luxe Bulgari, dont la production de montres est 200 à 300 fois supérieure. Les 8 marques qui avaient organisé le premier salon en 2020 (Breitling, Bulgari, De Bethune, Girard-Perregaux, H. Moser & Cie, MB&F, Ulysse Nardin, Urwerk) ont accueilli de nouveaux membres cette année, portant le nombre total d’exposants à 39. Le pavillon blanc surplombant le Jet d’eau de Genève est redevenu le centre du festival. C’est ici que se sont déroulées les cérémonies d’ouverture, les conférences de presse et les colloques, ainsi…

Read More