médaille

Suisse

Taïwan joue les équilibristes sur la transparence du financement politique

En matière politique, qui finance quoi? À l’aide de règles strictes et de moyens de contrôle, Taïwan est parvenu à renforcer la confiance dans la politique et la démocratie. De quoi en faire un modèle? Peut-être, mais la médaille a aussi son revers. Chih-chiang Lo et Peifen Hsieh profitent de chaque minute pour nouer contact avec l’un ou l’autre électeur ou électrice potentiel. Le candidat du Kuomintang (KMT) de 54 ans et sa cadette, 37 ans, laquelle vise un siège au parlement dans les rangs du Parti démocrate progressiste (PDP), participent depuis des années aux joutes électorales locales et nationales dans le district de Da’an, au centre de la capitale, Taipei. Les croiser avant le scrutin dans une de ses rues fréquentées équivaut à récolter quelques menus cadeaux. Masques, mouchoirs, badges, biscuits et bouteilles d’eau appartiennent aujourd’hui au matériel de terrain de tout politicien et politicienne de cet État insulaire du Sud-est asiatique. L’époque passée des achats de …

Read More
InternationalTunisie

La Norvège, l’Irlande et l’Espagne reconnaissent l’État palestinien – Actualités Tunisie Focus

Les Palestiniens ont accueilli ces annonces comme une affirmation de leur longue quête pour un État à Jérusalem-Est, en Cisjordanie et dans la bande de Gaza. Israël a rappelé ses ambassadeurs dans les trois pays et convoqué leurs envoyés, accusant les Européens de récompenser le Hamas. La Norvège, l’Irlande et l’Espagne ont déclaré mercredi qu’elles reconnaissaient un État palestinien, dans un geste historique, mais largement symbolique qui renforce l’isolement d’Israël plus de sept mois après le début de sa guerre contre le Hamas à Gaza. Ces annonces interviennent alors que le procureur général de la Cour pénale internationale cherche à

L’article La Norvège, l’Irlande et l’Espagne reconnaissent l’État palestinien est apparu en premier sur Actualités Tunisie Focus.

Read More
Suisse

Participer aux Jeux olympiques sans pays à représenter  

Deux athlètes réfugiés en Suisse espèrent participer aux Jeux olympiques de Paris au sein de l’équipe olympique des réfugiés. Créée en 2016, cette équipe est passée de dix à près de trente membres. Avant d’arriver en Suisse, Habtom Amaniel n’osait même pas songer aux Jeux olympiques. Pour lui qui a grandi en Érythrée aux côtés de 12 frères et sœurs, le rêve de devenir athlète professionnel semblait hors de portée. «Je savais que je voulais être coureur, mais je vivais dans un petit village. Il n’y avait pas de structure, pas de club, pas d’entraîneur, se souvient l’homme de 33 ans. Je courais surtout pour aller à l’école. Dix kilomètres aller, dix kilomètres retour.» Confortablement assis dans sa tenue de course légère, Habtom Amaniel nous reçoit dans un centre d’entraînement de son lieu d’adoption, le canton de Vaud. Il est désormais l’un des quatre athlètes réfugiés qui vivent et s’entraînent en Suisse. À quelques mois des JO de Paris, Habtom Amaniel espère représenter l’équipe …

Read More
Suisse

L’un des derniers ateliers de tissage artisanal suisse ne tient plus qu’à un fil – SWI swissinfo.ch

À l’heure de la redécouverte de la régionalité, de la relocalisation et du développement durable de l’industrie textile en Europe, Tessitura Valposchiavo, l’un des derniers ateliers de tissage artisanal professionnel en Suisse, traverse une période très difficile. Pour survivre, l’entreprise doit se renouveler en alliant tradition et modernité. «Continuer ainsi n’a plus de sens. Nous ne voulons pas prolonger inutilement l’agonie de Tessitura Valposchiavo», déclarent Adriana Zanoli et Kaspar Howald, deux membres du comité qui, avec d’autres, ont repris les rênes de la société coopérative en 2021 pour tenter de la redresser. En janvier, ils se sont retirés et ont tiré la sonnette d’alarme, non pas de manière retentissante, mais cassée par l’émotion: une décision longuement réfléchie, qui a ébranlé toute la communauté d’une vallée alpine. «Le problème de l’atelier de tissage est de nature structurelle, poursuit le président Kaspar Howald. Il est trop petit pour se permettre une …

Read More