ASSE-Girondins de Bordeaux : Quel club fait-il le plus flipper ses supporteurs en vue du maintien ?

Dix-neuvième et 20e de Ligue 1 avant de s’affronter ce samedi (21 heures) dans le Chaudron, Stéphanois et Bordelais réalisent un début de saison désastreux. Leurs supporteurs redoutent déjà le pire, e

Lire la suite

« Sex Education » : Un jeune sur deux pense que les séries permettent de lutter contre les stéréotypes, selon notre sondage

La communauté #MoiJeune de « 20 Minutes » réagit à la tendance actuelle de nombreuses séries à l’inclusivité de personnages LGBTI ou racisés

Lire la suite

Comment en finir avec les violences gynécologiques et obstétricales

Ecoutez notre podcast Minute Papillon! du 17 septembre 2021 avec Rachel Lev, autrice de la bande dessinée Mon vagin, mon gynéco et moi (Leduc) à propos des violences gynécologiques et obstétricales et des moyens pour lutter contre celles-ci

Lire la suite

Ariane Brodier revient à la télé sur France 3 Occitanie sans jouer « sa mytho »

La Montpelliéraine Ariane Brodier anime la nouvelle émission matinale de France 3 « Vous êtes formidables » en Occitanie

Lire la suite

Vaccination à Toulouse : « Pour voyager » ou « faire du sport », des collégiens et lycéens ont reçu leur première injection

Ce lundi, les premiers collégiens et lycéens de Haute-Garonne s’être inscrits à la campagne de vaccination lancée par l’académie de Toulouse ont reçu leur première dose 

Lire la suite

Piétons distraits et humour scientifique: rencontre avec un Prix Ig Nobel

Le prix Ig Nobel a une nouvelle fois atterri en Suisse, dans la catégorie «cinétique». SWI swissinfo.ch a rencontré Claudio Feliciani, chercheur à l’Université de Tokyo et co-lauréat de ce prix décerné chaque année aux recherches scientifiques les plus improbables. La science n’est pas toujours et uniquement sérieuse. Ou plutôt, elle peut occasionnellement faire rire les gens, puis les faire réfléchir. C’est le principe auquel adhère chaque année le magazine américain de science et d’humour Improbable Research lors de la sélection des lauréats du Prix Ig Nobel, qui récompense les réalisations scientifiques, techniques et médicales les plus étranges, que ce soit pour la méthodologie de recherche ou les résultats obtenus. Quelques exemples? En 1995, le Prix Ig Nobel de psychologie a été décerné à un groupe de scientifiques de l’Université de Keio, au Japon, pour avoir réussi à apprendre à des pigeons à distinguer les tableaux de Picasso et de Monet. L’année dernière, le prix de dix…

Lire la suite