guerre civile

Suisse

Margherita Zoebeli: une école active pour reconstruire l’Italie – SWI swissinfo.ch

En 1946, le Centre éducatif italo-suisse est fondé à Rimini. Il est alors dirigé par Margherita Zoebeli, une jeune éducatrice suisse d’inspiration socialiste libertaire. Sa conviction est que seuls des individus libres peuvent former une société authentiquement démocratique. «La majeure partie de la population vivait dans des sous-sols, des abris de fortune dans les décombres, ou alors s’entassait dans les quelques bâtiments épargnés par la guerre. Les enfants jouaient dans les ruines des maisons détruites, les pauvres ramassaient des briques et les jeunes dansaient le boogie-woogie. Le marché noir, la prostitution et la criminalité dominaient dans une ville qui manquait des choses les plus élémentaires comme les vêtements, la nourriture, les matériaux de construction». C’est ainsi que, cinquante ans plus tard, Margherita Zoebeli se souviendra de ses premières impressions à son arrivée à Rimini, en décembre 1945. L’année précédente, la ville de Romagne avait été au centre de …

Read More
Tunisie

Josep Borrell assure qu’Israël a créé et financé le Hamas – Actualités Tunisie Focus

Le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell a accusé Israël d’avoir « créé » et « financé » le mouvement islamiste palestinien Hamas, au pouvoir à Gaza et à l’origine de l’attaque sans précédent du 7 octobre en sol israélien, dans le but d’affaiblir le Fatah. «Le Hamas a été financé par le gouvernement israélien pour tenter d’affaiblir l’Autorité palestinienne du Fatah. Mais si nous n’intervenons pas fermement, la spirale de la haine et de la violence se poursuivra de génération en génération, de funérailles en funérailles», a déclaré le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell lors d’une

L’article Josep Borrell assure qu’Israël a créé et financé le Hamas est apparu en premier sur Actualités Tunisie Focus.

Read More
Suisse

Les dessous de la justice universelle

Les organisations non gouvernementales Civitas Maxima et TRIAL International sont actives depuis des années dans la lutte contre l’impunité et en faveur d’une justice universelle. Nous les avons rencontrées à Genève, où elles opèrent, pour qu’elles nous parlent de leur travail, défis et motivation. C’est un bâtiment ordinaire au centre de Genève. On n’y voit pas d’insigne, pas de logo, pas de référence à la présence au deuxième étage du siège d’une petite ONG: Civitas Maxima. C’est depuis ces bureaux, à l’abri des regards indiscrets, que la quinzaine d’employés de l’association soutient les victimes de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité. C’est ici aussi qu’elle coordonne la collecte d’éléments de preuve pour juger les criminels en Suisse et ailleurs. Le fondateur, directeur et âme de cette fondation est Alain Werner. Avocat suisse, formé à Genève et à New York, Alain Werner a fait sa carrière à l’étranger, dans le cadre de la justice internationale. D’abord à…

Read More
SportSuisse

Raoul Savoy, le prophète du football «qui ne vaut rien dans son pays»

Avec Murat Yakin (Suisse) et Thomas Häberli (Estonie), Raoul Savoy est l’un des rares Suisses à entraîner une équipe nationale de football. Il rêve de participer à la Coupe du monde et de revenir en Suisse. Même si cela lui fait mal que la fédération nationale ne l’ait pas pris au sérieux. En Suisse, Raoul Savoy n’est pas vraiment un nom connu. Le quinquagénaire a dû mettre un terme à sa carrière active de gardien de but amateur à l’âge de 28 ans en raison de problèmes d’épaule. Il y a aussi été délégué de Neuchâtel Xamax sous l’ère Chagaev en 2011 et a entraîné l’équipe M21 du FC Sion en Promotion League, la troisième division de Suisse. Mais cela s’est arrêté là. Rêve de coupe du monde avec l’un des pays les plus pauvres du monde Le travail de Raoul Savoy en Afrique est bien plus passionnant: ses étapes vont du Maroc à la Gambie, en passant par l’Algérie, l’Éthiopie, le Cameroun et l’Eswatini (anciennement Swaziland). Il a entraîné des équipes du nord au sud du continent. Il…

Read More
Suisse

La Suisse voyait le coup d’État au Chili comme un «retour à l’ordre»

Chili, 11 septembre 1973: un coup d’État militaire renverse le gouvernement de Salvador Allende. Dans un monde rongé par la guerre froide, Berne ne le voit pas d’un mauvais œil, et la diaspora suisse semble même soulagée. Le 11 septembre 1973, à l’aube, des unités de l’armée chilienne occupent les points stratégiques du pays. Salvador Allende, le leader socialiste démocratiquement élu en 1970 à la présidence de la république, arrive à la Moneda, le palais présidentiel, à 7h40. S’exprimant à la radio, il annonce vouloir «défendre le gouvernement qui représente la volonté du peuple» et refuse les ultimatums des militaires. Mais la résistance est vaine. Après le bombardement du palais par l’aviation, la reddition est inévitable. À 14 heures, les derniers membres de la garde présidentielle se rendent aux militaires. Allende se suicide. Le pouvoir est pris par une junte militaire dirigée par le général Augusto Pinochet. Le nouveau gouvernement instaure la loi martiale et suspend les…

Read More
Algérie

Un geste qualifié d’historique : l’ambassadeur saoudien à Alger rend visite à Khaled Nezzar

La semaine dernière, plusieurs médias et certaines ONG de « défense de droits de l’homme » ont rapporté que la justice suisse a engagé des poursuites judiciaires, […]

L’article Un geste qualifié d’historique : l’ambassadeur saoudien à Alger rend visite à Khaled Nezzar est apparu en premier sur .

Read More
AlgérieInternational

Accusé de crimes de guerre et contre l’humanité, Khaled Nezzar sera jugé en Suisse

Le Ministère Public de la Confédération Suisse prend une mesure décisive en renvoyant Khaled Nezzar, ancien ministre algérien de la Défense, devant le Tribunal Pénal […]

L’article Accusé de crimes de guerre et contre l’humanité, Khaled Nezzar sera jugé en Suisse est apparu en premier sur .

Read More