Le potentiel d’Erasmus pour la Suisse est inestimable

Depuis 2014, la Suisse ne fait plus partie d’Erasmus+, le vaste programme de formation de l’UE. Les deux partenaires auraient beaucoup à gagner à travailler à nouveau ensemble. Il est temps que le programme de l’UE ouvre ses portes à une participation suisse, plaide Olivier Tschopp, directeur de Movetia. «Erasmus»: ce mot est aujourd’hui entré dans le langage courant et a une résonnance universelle. Mais il est encore hélas trop associé à un semestre d’études à l’étranger ou aux clichés connexes sur les soirées étudiantes. Et pourtant, c’est bien plus que cela. Erasmus+ ne se limite plus depuis longtemps au domaine des hautes écoles, il comprend de nos jours des offres pour tous les niveaux d’enseignement. Le programme forme également un réseau unique et irremplaçable de coopération et de mobilité internationales qui s’étend à travers l’Europe et au-delà. Son potentiel pour le système éducatif suisse et son attractivité internationale sont inestimables. Dans quel but? Celui que la…

Lire la suite

Hongrie : Non, Viktor Orban n’a pas vraiment annoncé sa sortie de l’Union européenne

Lors d’un discours tenu au nouvel an, le Premier ministre hongrois Viktor Orban aurait annoncé que la Hongrie allait quitter l’Union européenne au mois de mai 2023.« Nous commençons immédiatement la procédure de retrait de l’Union européenne », aurai

Lire la suite

Étudier au Portugal : nouvelle bourse pour les doctorants algériens

Depuis sa création, le programme Erasmus + offre la possibilité de bénéficier des bourses d’études ans plusieurs domaines. En plus des étudiants de l’Union européenne, de nombreux étudiants algériens ont profité des bourses offertes par ce programme pour financer leurs études à l’étranger. Le Portugal compte parmi les pays partenaire de ce programme. En effet, […]

L’article Étudier au Portugal : nouvelle bourse pour les doctorants algériens est apparu en premier sur .

Lire la suite

Fêtes de fin d’année et examens : comment les étudiants arrivent-ils à concilier les deux ?

Des étudiants témoignent sur la manière dont ils concilient fêtes de fin d’année et blocus. Pour eux, Noël est plus important que le nouvel an.

Lire la suite

Le premier étudiant parti en Erasmus à Gaza raconte : “J’ai vu des choses qu’on ne peut voir que là”

À l’occasion de l’anniversaire des 35 ans du programme Erasmus, retour sur le témoignage fort de l’étudiant parti en échange dans la bande de Gaza, une zone de guerre.

Lire la suite