La « victoire » de Ghannouchi est une défaite de la Nahdha

Samir Dilou l’a reconnu clairement : La « victoire » de Ghannouchi, si on peut appeler ça une victoire, est plutôt une défaite de la Nahdha dans toute sa vérité crue. Bannie, mise au banc de la société, obligée de collaborer avec des vendus et des corrompus ,, réduite et rétrécie au fil des ans comme une peau de chagrins et consacrant la fissure entre elle et le reste du peuple. Les manifestations de joie entendues à l’assemblée sonnent l’alarme du parti Ennahdha et sa disparition certaine s’il ne s’avise de se réformer de fond en comble en évinçant son président de

L’article La « victoire » de Ghannouchi est une défaite de la Nahdha est apparu en premier sur Actualités Tunisie Focus.

Lire la suite

Alerte à l’hôpital Mohamed Seddik Benyahia

Face au black-out local sur les statistiques de la pandémie de Covid-19, les informations recueillies auprès des professionnels de la santé donnent froid dans le dos. C’est désormais un rituel à Jijel depuis quelque temps. Il ne se passe désormais plus un jour sans qu’on apprenne la disparition d’un voisin, d’un proche, du parent d’une […]

L’article Alerte à l’hôpital Mohamed Seddik Benyahia est apparu en premier sur El Watan.

Lire la suite

Soyons clairs

Cela lui ressemble si peu, à moins qu’il n’ait mangé du lion. Ce qui est arrivé hier était attendu de la seule force restée intacte devant le déferlement de toutes les forfaitures, les turpitudes et les trahisons qui, dix ans durant, ont sapé l’Etat et l’ont réduit à la seule institution dans laquelle on pouvait encore le reconnaitre et continuer à espérer, l’Armée Nationale. Celle-ci ne pouvait assister passivement aux bacchanales d’une pègre insatiable qui a mené la Tunisie au bord du précipice, l’a couverte de honte et préparée à la disparition pure et simple dans la gueule du Loup

L’article Soyons clairs est apparu en premier sur Actualités Tunisie Focus.

Lire la suite

Adolescent décapité à Tarascon : Il n’y a pas eu d’acte de cannibalisme

Les expertises génétiques ont permis d’exclure « tout acte d’anthropophagie » ou de nécrophilie dans le sinistre assassinat d’un jeune de 13 ans

Lire la suite