Le financement des nouveaux antibiotiques fait débat

Peu de grandes entreprises pharmaceutiques sont prêtes à s’engager dans le développement de nouveaux antibiotiques. Ainsi, les recherches biomédicales prometteuses effectuées durant des décennies pourraient rester vaines. Les incitations financières représentent une solution, mais elles sont controversées. Les spécialistes en santé publique brossent un tableau sombre d’un monde sans nouveaux antibiotiques. Après des années d’utilisation incorrecte ou abusive des antibiotiques, les bactéries ont développé des mécanismes de défense, compromettant la capacité à traiter des maladies autrefois curables comme la tuberculose et la gonorrhée. Quelque 1,27 million de personnes sont mortes d’infections bactériennes résistantes aux antibiotiques en 2019, selon une étude publiée dans la revue Nature en janvier dernier. Ce chiffre dépasse de loin les décès dus à des maladies telles que le VIH/sida ou le paludisme. D’ici à 2050, la résistance aux antibiotiques pourrait faire 10 millions de…

Lire la suite

Occitanie : Trois choses à savoir sur les pesticides dans l’air que vous respirez

En Occitanie, l’observatoire régional de l’air a mesuré pendant un an les pesticides dans l’air de cinq sites. Avec des résultats parfois étonnants mais pas alarmants selon l’Agence régionale de S

Lire la suite

Présidentielle 2022 : La vente à l’unité des médicaments, une promesse du candidat Macron tenue… mais au rabais

A quelques semaines du premier tour de l’élection présidentielle , « 20 Minutes » s’intéresse à la promesse de campagne du candidat Macron de 2017 : généraliser la d&eac

Lire la suite

Vaccination : Tonton Jacques balance des fake news au repas de Noël ? Voici quoi lui répondre

Les vaccins ne fonctionnent pas, le gouvernement veut cacher la réalité… Les fausses informations sur le Covid-19, parfois à la limite des théories complotistes, sont nombreuses

Lire la suite

Coronavirus : Un antibiotique efficace contre le Covid-19 interdit par le gouvernement ?

Un tweet viral prétend que le gouvernement aurait interdit, par arrêté, la délivrance d’un prétendu traitement contre le Covid-19 aux personnes qui ne souffrent pas d’une angine

Lire la suite