Au cœur des Alpes suisses, une Canadienne réinvente le recyclage du plastique

Après des décennies d’inertie, le recyclage industriel des déchets plastiques prend son envol. En Suisse, une dizaine de start-up ont investi ce champ d’activité boosté par les engagements des industriels et la prise de conscience des consommateurs. Parmi elles, la jeune pousse valaisanne DePoly, fondée par la chercheuse canadienne Samantha Anderson. À deux pas de la gare de Sion, chef-lieu du canton du Valais, le nouveau parc d’innovation Energypolis et ses imposants bâtiments ocre symbolisent la mue entamée par le grand canton alpin. Pour tirer un trait définitif sur l’industrie lourde et polluante d’autrefois, qui s’étendait tout au long du Rhône, les autorités valaisannes ont investi massivement ces deux dernières décennies dans la création de centres de compétences dans le domaine des biotechnologies, de la santé numérique ou encore de l’environnement. «Après Zurich et Vaud, le Valais est désormais sur la 3e marche du podium des cantons les plus avancés en matière…

Lire la suite

Violences urbaines à Lyon : « Dans les quartiers pauvres, la marmite bout depuis des années et ça finit par péter »

Sébastian Roché, directeur de recherche au CNRS et enseignant à Sciences Po Grenoble- Alpes université, décrypte pour « 20 Minutes » les violences urbaines, qui se sont produites ces dernière

Lire la suite

« On nous prenait pour des fainéants »… Comment le VTT à assistance électrique est devenu l’un des sports les plus fun

Depuis quelques années, la pratique du vélo tout-terrain s’est trouvé un second souffle grâce à l’arrivée de l’assistance électrique

Lire la suite

Cinq infos dans le rétro : Cafouillage sur le confinement, assassinat de Magali Blandin et exploit du XV de France

Si jamais vous avez passé le week-end loin de votre téléphone ou de votre ordinateur, voici l’essentiel de l’actualité de ces samedi 20 et dimanche 21 mars 2021

Lire la suite

Coupeur de viande le jour, découpeur de papier le soir

Les clients du restaurant Hüsy à Blankenberg, dans le canton de Berne, peuvent être attirés par l’odeur des côtelettes d’agneau. Mais bien plus certainement, c’est sur les magnifiques découpages en papier en forme de dentelle accrochés aux murs que se portera leur attention. Enfant, vous avez peut-être fait des flocons de neige en pliant et en découpant des morceaux de papier. Mais Hans-Jürgen Glatz porte cette technique, à l’origine asiatique, à un tout autre niveau et produit des œuvres d’art en noir et blanc incroyablement complexes qui apportent une aura de sérénité à son restaurant. Il y a plus de 30 ans, Hans-Jürgen Glatz, originaire de la Forêt-Noire en Allemagne, a fait la connaissance d’une Suissesse sur les rives du lac de Thoune dans l’Oberland bernois. Cette rencontre a débouché non seulement sur un mariage, mais aussi sur une seconde carrière de découpeur de papier. Aujourd’hui propriétaire et chef de cuisine du restaurant, il est également membre du comité de…

Lire la suite