Affairesétrangères

Suisse

La Suisse doit-elle retirer la protection aux Ukrainiens en âge de combattre?

Après l’entrée en vigueur de la nouvelle loi ukrainienne sur la mobilisation, certains parlementaires suisses estiment qu’il est temps de révoquer la protection temporaire accordée aux hommes ukrainiens valides. Cette idée relève de l’hypocrisie pure et simple et est même impossible à mettre en œuvre, selon d’autres élus. Taras* et ses proches ont trouvé refuge en Suisse après avoir subi des semaines de tirs de roquettes sur leur ville natale, Kiev. La famille a fui l’Ukraine en mars 2022. L’entrepreneur d’une quarantaine d’années en est convaincu: un retour dans son pays à l’heure actuelle signifierait une mort certaine – non pas à Kiev, mais sur la ligne de front en tant que civil mal préparé. Petro, Ukrainien vivant lui aussi en Suisse, partage cet avis: «Si je rentrais en Ukraine aujourd’hui, je serais arrêté par les services frontaliers et emmené directement au centre de recrutement militaire.» De là, il serait envoyé à l’entraînement et, finalement, au front. Près de deux ans …

Read More
Suisse

Le sommet sur la paix en Ukraine n’a pas répondu aux attentes «de contes de fées»

Les médias du monde entier ont réagi de manière mitigée à la conférence de paix sur l’Ukraine organisée par la Suisse. Celle-ci a abouti à un communiqué commun signé par la plupart des délégués, mais rejeté par plusieurs pays clés. La déclaration du Bürgenstock, soutenue par 84 des pays et organisations présents, rejette la responsabilité du conflit sur la Russie. Le texte n’a toutefois pas obtenu le soutien de plusieurs participants, dont l’Inde, l’Afrique du Sud, l’Arabie saoudite, le Mexique et le Brésil. La Russie et la Chine n’étaient pas présentes à cette conférence de deux jours organisée dans le canton de Nidwald, en Suisse centrale. Les médias russes et ukrainiens ont, sans surprise, rendu des verdicts contradictoires sur les résultats du sommet. Le communiqué final contient des changements significatifs par rapport au projet initial, a rapporté le journal ukrainien European Pravda. «En peu de temps, il a été radicalement révisé, corrigeant les principaux problèmes», écrit …

Read More
Suisse

Pas de consensus au Bürgenstock, mais une Ukraine «plus proche» de la paix

84 des quelque 100 États et organisations participant à la conférence de paix sur l’Ukraine en Suisse se sont mis d’accord sur un communiqué conjoint. Mais la présidente Viola Amherd a reconnu qu’aucun accord n’existe sur la manière et le moment d’impliquer la Russie dans le processus. «Le communiqué du sommet indique clairement que des changements sont nécessaires. Il existe des idées communes pour une paix juste et durable», a déclaré la présidente de la Confédération, Viola Amherd, dans son discours dimanche à l’issue de la conférence de deux jours qui s’est tenue au Bürgenstock, un hôtel situé dans le centre de la Suisse. Elle a cité comme exemples la sécurisation des installations nucléaires, la sécurité alimentaire et l’accès de l’Ukraine à ses ports, ainsi que la libération de tous les prisonniers de guerre et le retour des enfants déportés d’Ukraine. La Première ministre italienne, Giorgia Meloni, a déclaré que ces trois thèmes constituaient des «conditions minimales» pour …

Read More
Suisse

Comment la Conférence suisse sur l’Ukraine entend trouver le chemin de la paix

La Suisse organise la Conférence de haut niveau sur la paix en Ukraine les 15 et 16 juin prochains au Bürgenstock, dans le canton de Nidwald. Tour d’horizon des enjeux. Quels sont les objectifs officiels? Les objectifs de la Conférence sont les suivants: «Stimuler un futur processus de paix, élaborer des éléments pratiques et définir les étapes en vue d’un tel processus», comme l’écrit le Département fédéral des affaires étrangères. Les États participants doivent pouvoir apporter des idées et des concepts pour une «paix globale, juste et durable en Ukraine». Initialement, le plan de paix en dix points du président ukrainien Volodymyr Zelensky devait être au cœur des discussions. Mais comme plusieurs des points restent illusoires à ce stade, l’accent sera sans doute mis sur ceux pouvant être soutenus par la plupart des États participants: la sécurité alimentaire (l’exportation de produits agricoles ukrainiens), la sécurité nucléaire (notamment des centrales nucléaires) et l’échange …

Read More
Suisse

Un quart de la population suisse peut participer aux élections européennes

La Suisse compte davantage d’électrices et d’électeurs européens que certains États membres de l’Union européenne, comme le souligne une enquête de SRF. Ce réservoir de voix ne suscite cependant pas beaucoup d’intérêt. Combien y a-t-il d’électrices et d’électeurs européens en Suisse? Sur la base des données de l’Office fédéral de la statistique, la Délégation de l’Union européenne en Suisse estime qu’il y a au total 2,3 millions de détentrices et détenteurs d’un passeport européen dans le pays, soit environ un quart de la population résidente permanente. Parmi eux, 1,9 million ont effectivement le droit de vote. Cet électorat est comparable à celui de la Slovénie, qui fait partie des 27 États membres de l’UE. Qui peut voter? Les règles relatives au vote diffèrent d’un pays à l’autre. Dans certains pays, à l’instar de l’Allemagne ou de l’Autriche, il est possible de voter dès l’âge de 16 ans, mais dans la plupart d’entre eux, on ne peut voter qu’à partir de 18 ans. Certains États …

Read More
Suisse

Les Soudanais de Suisse s’organisent face à la catastrophe humanitaire frappant leur pays

Depuis plus d’un an, le Soudan est en guerre. La communauté soudanaise en Suisse en est également désespérée. Une association nouvellement créée veut attirer l’attention sur cette catastrophe humanitaire et collecter des dons. Au Soudan, l’armée nationale et la milice Rapid Support Forces (RSF) mènent une guerre brutale depuis plus d’un an. Avec des répercussions massives sur la population civile. Au moins 8,5 millions de personnes ont été déplacées depuis le début de la guerre. Près de deux millions de Soudanaises et de Soudanais ont fui au-delà des frontières du pays. Des milliers d’autres les rejoignent chaque jour. Selon l’ancien représentant spécial de l’ONU pour le Soudan, Volker Perthes, il s’agit de la plus grande crise humanitaire du monde. Pourtant, l’Europe n’y prête que peu d’attention. «Pas particulièrement enclin à faire des dons» En Suisse aussi, les nouvelles du troisième plus grand pays africain sont noyées dans les reportages sur les guerres dans la bande de Gaza …

Read More
Suisse

Conférence sur l’Ukraine: la diplomatie dans un décor chargé d’histoire

Le complexe hôtelier Bürgenstock, qui accueillera la conférence de paix sur l’Ukraine les 15 et 16 juin, possède une longue histoire de rencontres politiques de premier plan. Sa situation garantit sécurité et discrétion — un atout qui a aussi toujours attiré les personnalités du show-biz. Un hôtel juché sur une crête rocheuse qui surplombe le lac des Quatre-Cantons, à 400 mètres au-dessus de la rive, à la frontière entre les cantons de Lucerne et de Nidwald. Entouré par les sommets de Suisse centrale, il offre un paysage d’eau, de forêts, de prairies, de villages et de villes, parfois de brouillard. Une Suisse de carte postale, à l’image d’une montagne enchantée. Un îlot de paix, isolé du monde, mais traversé par ses angoisses — à l’instar d’un film de James Bond — un carrefour de conspirations mondiales et un élégant décor pour les réunions de la jet-set. Tout comme l’hôtel-sanatorium Schatzalp à Davos, qui a inspiré Thomas Mann pour son célèbre roman La Montagne magique, le …

Read More
Suisse

Pourquoi le Conseil de sécurité de l’ONU échoue à se réformer

Sa mission est le maintien de la paix et de la sécurité dans le monde, selon la Charte des Nations unies. Face aux blocages internes, le Conseil de sécurité de l’ONU peine toutefois à se réformer. Comment œuvre-t-il et comment la Suisse s’implique-t-elle? Comment fonctionne le Conseil de sécurité? Né sur les gravats de la Deuxième Guerre mondiale, le Conseil de sécurité de l’ONU fonctionne aussi bien (ou mal) que le contraint la constellation des forces en présence. La fin du communisme a été suivie d’une ère de coopération plus étroite, due en particulier à la faiblesse de la Russie et l’intérêt de la Chine à vouloir s’intégrer dans l’économie mondiale. Ce mouvement s’est inversé avec une Chine devenue une puissance mondiale et la Russie dont le dessein est de restaurer sa sphère d’influence datant de l’ex-URSS. De grands pays tels que le Brésil, le Nigeria, l’Afrique du Sud et l’Inde revendiquent leur voix au chapitre. Le Conseil de sécurité compte au total quinze membres. Cinq …

Read More
Suisse

Que va devenir le service météo soutenu par la Suisse en Bolivie?

La DDC cesse sa coopération bilatérale au développement avec l’Amérique latine. En Bolivie, les projets tentent de perdurer de manière autonome. Reportage dans les Andes. On gravit la montagne abrupte en pick-up. Dans ce village de montagne situé à quelques kilomètres de La Paz en Bolivie, le temps semble s’être arrêté. Les seuls objets modernes à l’horizon sont les câbles qui mènent à chaque maison, même la plus isolée, et les téléphones portables que les gens ont tous en main. Le climat dans les Andes devient plus instable et plus sec, explique Teófila Poma Jayme, responsable de l’approvisionnement en eau dans le village. La population d’indigènes aymaras est confrontée pour la première fois à une sécheresse extrême. «Nous manquons régulièrement d’eau potable, ce qui ne se produisait pas auparavant.» Dans des villages comme celui-ci, les smartphones constituent un outil important face au changement climatique. Pendant longtemps, la population des régions rurales de Bolivie …

Read More
Suisse

Des djihadistes suisses détenus depuis six ans sans jugement en Syrie

Au nord-est de la Syrie, une équipe de l’émission «Temps Présent» de la RTS a retrouvé trois djihadistes suisses dans des prisons devenues des foyers de tuberculose. Ils sont sous-alimentés et détenus, sans jugement, depuis six ans. Dans le camp de Roj, l’équipe de la RTS a également rencontré une Lausannoise et sa fille âgée de sept ans. Serena (nom d’emprunt), une Lausannoise de 36 ans, et sa fille de sept ans, sont enfermées dans le camp de Roj sous la garde des forces kurdes. Elles vivent sous tente et sans électricité en raison des bombardements turcs qui redoublent depuis quelques mois. «La dernière fois, c’était vraiment très près, ça a tapé 6-7 fois au même endroit, le ciel était complètement orange», témoigne Serena. Parce que sa fille était harcelée par des enfants à cause de la blondeur de ses cheveux, elle l’a retirée de l’école – en arabe – du camp et lui enseigne le français du mieux qu’elle peut, car elle ne possède qu’un seul livre. La Lausannoise s’inquiète pour sa …

Read More
Suisse

Comment la Suisse a laissé filer un cerveau du génocide rwandais

Félicien Kabuga est connu comme le «financier» du génocide qui a eu lieu au Rwanda. En 1994, il se trouvait en Suisse mais n’a pas été arrêté. SWI swissinfo.ch revient sur cette affaire et ses suites, 30 ans plus tard. Félicien Kabuga a passé 25 ans en cavale. Pendant une bonne partie de cette période, sa tête a été mise à prix pour 5 millions de dollars (4,5 millions de francs suisses) par les États-Unis. Il était accusé par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) d’avoir contribué au génocide de 1994 contre le groupe ethnique des Tutsis. Lorsqu’il a été arrêté en France en 2020, Kabuga avait plus de 80 ans. L’année dernière, les juges de La Haye ont estimé qu’il était inapte à être jugé pour génocide et crimes contre l’humanité, mettant ainsi fin à une procédure judiciaire prévue de longue date à son encontre. Mais l’histoire de Kabuga aurait pu prendre une autre tournure. En juillet 1994, à la fin du génocide, Kabuga est entré en Suisse avec un visa. Quatre …

Read More
Suisse

«La paix totale ne verra pas le jour de sitôt en Colombie»

Philipp Lustenberger siège à la table des négociations entre le gouvernement colombien et les groupes de guérilleros. Dans un entretien, l’envoyé spécial de la Suisse évoque les erreurs du processus de paix avec les FARC à éviter et la manière dont la Confédération peut contribuer à la paix. swissinfo.ch: Vous êtes envoyé spécial de la Suisse pour le processus de paix en Colombie depuis fin 2022. En quoi consiste exactement votre travail? Philipp Lustenberger: Actuellement, je suis présent lors des négociations de paix avec les deux groupes rebelles ELN (Ejército de Liberación Nacional) et EMC FARC-EP (Estado Mayor Central de las Fuerzas Armadas Revolucionarias de Colombia), un groupe dissident de l’ancienne guérilla des FARC. L’une de mes tâches consiste à échanger avec tous les acteurs impliqués et concernés par le conflit: le gouvernement, les groupes rebelles, les forces de sécurité et la société civile. Cette présence est importante pour instaurer la confiance et la continuité.

Read More
Suisse

La Suisse veut financer la reconstruction de l’Ukraine aux dépens de la coopération au développement

Le Conseil fédéral entend consacrer cinq milliards de francs à la reconstruction de l’Ukraine. Un financement qui se fera au détriment d’autres régions: cette décision «ruine une coopération au développement qui a fait ses preuves», dénoncent les organisations d’entraide. À quelle hauteur la Suisse financera-t-elle la reconstruction de l’Ukraine? Et surtout, d’où proviendra l’argent? Ces deux questions ont fait l’objet de vifs débats ces derniers mois. La décision tant attendue du Conseil fédéral est tombée le 10 avril dernier: la Suisse va débloquer 5 milliards de francs, répartis sur les douze prochaines années, en faveur de l’Ukraine. Conformément à la stratégie de coopération internationale (CI) 2025-2028, la première tranche – 1,5 milliard de francs – doit provenir du budget de la CI. Cela représente près de 400 millions de francs par an. Plus d’argent pour l’Ukraine que pour l’Afrique subsaharienne Dès 2025, l’Ukraine touchera ainsi plus d’argent que tous les programmes de …

Read More
Suisse

Des drones tueurs fonctionnent avec un logiciel d’origine suisse

Un logiciel de pilotage automatique équipe de nombreux drones utilisés sur le champ de bataille, de l’Ukraine à Gaza, y compris des drones kamikazes. L’EPFZ et l’inventeur du concept, un ex-étudiant de l’école, s’estiment exonérés de toute responsabilité liée à ces développements. Le logiciel de pilotage automatique, appelé PX4, et sa suite Pixhawk, ont été conçus entre 2008 et 2011 à l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) par une équipe d’une quinzaine d’étudiants encadrés par certains de leurs professeurs. Ils cherchaient le moyen de faire fonctionner un drone de façon autonome, indépendamment d’une télécommande. On le compare souvent au système d’exploitation Android pour les smartphones, tant son utilisation s’est généralisée. A des fins civiles, mais aussi militaires. Ce qui soulève un certain nombre de questions éthiques et stratégiques. Utilisation en Ukraine Le logiciel d’origine suisse est utilisé par divers belligérants dans le monde en zone de guerre. Il a été …

Read More
Suisse

Quel est le degré d’activité des espions chinois en Suisse? – SWI swissinfo.ch

Plusieurs espions présumés pour le compte de la Chine ont été arrêtés ces derniers jours en Allemagne; en Suisse, l’ancien patron d’un hôtel situé près de l’aérodrome militaire de Meiringen, dans le canton de Berne, est également soupçonné d’avoir été un espion chinois. Professeur à l’Institut européen de l’Université de Bâle et spécialiste de la Chine, Ralph Weber explique comment le pouvoir chinois cherche à se procurer des informations dans notre pays. SRF News: Quelle est l’ampleur du problème de l’ingérence chinoise en Suisse? Ralph Weber: C’est un sujet difficile à étudier, même d’un point de vue académique. Beaucoup de choses ne sont volontairement pas rendues publiques, il est donc compliqué de se faire une idée bien informée de la situation. Il faut partir du principe que de nombreuses activités de ce type ont aussi lieu en Suisse. Dans quels domaines le pouvoir chinois tente-t-il d’exercer une influence en Suisse? Il y a d’abord Genève, siège des Nations unies, qui a …

Read More
Suisse

Mikhaïl Chichkine: «Il m’est pénible d’être un écrivain russe» – SWI swissinfo.ch

L’écrivain russe Mikhaïl Chichkine, qui vit et travaille en Suisse, est l’invité de notre rubrique «On the Record». Il explique comment défendre la culture russe, comment il a vu la Suisse accueillir à bras ouverts l’argent sale et livre son sentiment sur la possibilité de voir un jour la Russie et l’Ukraine se réconcilier. Mikhaïl Chichkine vit peut-être dans le paisible village de Laufon, mais la guerre que son pays mène contre l’Ukraine est une source constante de tourments. «Comment expliquer aux gens là-bas [en Russie] qu’ils sont fascistes?», demande-t-il dans une interview accordée à swissinfo.ch. L’écrivain vit en Suisse depuis 1994. Depuis le début de l’invasion de l’Ukraine par la Russie en 2022, il a suivi les horreurs de la guerre par l’intermédiaire des canaux Telegram. «Cela fait mal d’être russe, dit-il. Comment peut-on être heureux? Comment peut-on oublier cela Nous sommes en guerre!» L’auteur estime que «la langue russe a été tachée de sang» et se demande «qui …

Read More
Suisse

Un étudiant d’une école hôtelière de Leysin soupçonné d’être un espion chinois – SWI swissinfo.ch

David W* a quitté précipitamment la Suisse en 2023. Cet étudiant d’une école hôtelière de Leysin est soupçonné d’être un espion chinois. Il a acheté un hôtel à côté de l’aéroport militaire de Meiringen (BE). La RTS a mené l’enquête. L’hôtel Rössli d’Unterbach, dans le canton de Berne, a été le théâtre d’une opération de police le 26 juillet dernier. Des agents en civil ont fouillé l’établissement et procédé à des arrestations. Le journal alémanique Tages-Anzeiger a révélé l’opération de police et les soupçons d’espionnage. Le propriétaire de l’hôtel serait un agent des services de renseignement chinois. Son nom est David W*. Ce jeune homme exploite l’hôtel Rössli avec ses parents. Tous les trois sont Chinois, originaire de Pékin. L’hôtel Rössli, acheté par David en 2018, est sans charme, vieillissant et hors des circuits touristiques. Cet hôtel se trouve juste en bordure de l’aéroport militaire de Meiringen. Un lieu idéal pour une opération d’espionnage car les chambres ont une vue …

Read More
Suisse

Conférence sur la paix en Ukraine: «C’est un grand honneur pour Nidwald» – SWI swissinfo.ch

La Suisse centrale se réjouit de l’organisation sur son sol en juin prochain de la conférence sur la paix en Ukraine. Mais celle-ci représente aussi un grand défi. La rumeur courait ces derniers jours, c’est désormais officiel: la Suisse prévoit d’organiser au Bürgenstock, dans le canton de Nidwald, une conférence de haut niveau sur la paix en Ukraine. Elle devrait avoir lieu mi-juin. Le projet de la Confédération suscite un engouement en Suisse centrale. «C’est un grand honneur pour notre canton et nous sommes fiers d’accueillir cette conférence», déclare la conseillère d’État nidwaldienne en charge de la sécurité, Karin Kayser. Mais son canton doit désormais faire face à des défis. Car il est responsable de la sécurité des participants et participantes à la conférence. Pour planifier cette sécurité, des spécialistes de tous les corps de police de Suisse centrale ont été réunis. Des policiers de toute la Suisse seront mobilisés lors de la conférence. Karin Kayser ne donne …

Read More
Suisse

Etienne Piguet: «L’idée de retour constitue la caractéristique essentielle de la migration circulaire» – SWI swissinfo.ch

Les programmes de migration circulaire sont un moyen de combler les pénuries de main-d’œuvre et de promouvoir l’immigration à court terme. Etienne Piguet, expert en migration, analyse les risques, les défis et les opportunités de ces programmes pour la Suisse. Le 19 janvier, la Suisse et la Tunisie ont décidé de renforcer leur partenariat migratoire initié en 2012 en signant un projet intitulé «Perspectives». Celui-ci vise officiellement à «stimuler la migration circulaire qualifiée entre la Tunisie et la Suisse». La migration circulaire a pour objectif d’attirer une immigration à court terme, principalement sous la forme de main-d’œuvre. Dans ce cas précis, la Suisse et la Tunisie cherchent à promouvoir des stages professionnels dans les deux pays. «Perspectives» s’appuie sur l’accord de 2014 pour l’échange de jeunes professionnels, qui a permis depuis 2015 à environ 174 jeunes de Tunisie de suivre une formation avancée par le biais d’un stage ou d’un premier emploi en Suisse;

Read More
Suisse

Le partenariat migratoire Suisse-Tunisie est-il une réussite pour les deux pays? – SWI swissinfo.ch

Cet accord signé en 2012 visait une maîtrise des arrivées clandestines en Suisse tout en proposant des échanges entre jeunes pour parfaire leurs connaissances. Ce pacte qui se voulait gagnant-gagnant a-t-il atteint ses objectifs et quels défis sont encore à relever? Lors de la révolution de jasmin en Tunisie (2010-2011), nombre de personnes migrantes issues de ce pays avaient tenté à ce moment-là l’exil vers l’Europe. En place depuis 1987, le président Zine el-Abidine Ben Ali avait dû fuir à l’étranger et les frontières du pays étaient poreuses. Pour faire face, Berne et Tunis avaient paraphé un accord de coopération sur deux piliers tenant à la fois compte «des défis et des opportunités de la migration», selon le texte. La Tunisie avait accepté la réadmission chez elle de demandeurs d’asile déboutés en Suisse. Et pour faire contrepoids, la Suisse avait proposé de procéder à des échanges entre jeunes (18-35 ans) pour leur permettre d’effectuer des stages grâce à des visas de courte …

Read More