Tous les ministres que Kaïs Saïd a imposés tombent comme des dominos

Manifestement, le président se fait rouler à tous les coups. C’est la Nahdha et Ghannouchi qui sort vainqueur. Il nomme Mechichi, et la Nahdha le retourne contre lui. Tous les ministres qu’il a imposés tombent comme des dominos renvoyés comme des cancres, (charfeddine à l’intérieur, et le pauvre ministre de la santé hier) ou pire encore accusés de concussion et obligés de rendre le tablier ( fakhfakh) ou encore pire jetés en prison carrément en représailles a l’incarcération de nabil ma9arouna , et oubliés depuis ( Mustapha El Aroui de l’environnement).
Bien fou, celui qui aspire à être ministre dans ce bordélique pouvoir aux trois têtes beaucoup plus malfaisantes que bien pensantes.

L’agitateur