Sous les dorures se cache un vilain jeu d’influence

Sira Sylla , députée de Seine-Maritime , écrit sur Tweeter :  » Notre groupe d’amitié a accueilli à l’Assemblée nationale M. Rached Ghannouchi , président du parti Ennahdha , ainsi que des députés de son parti. Audition sur les prochaines élections présidentielles et législatives , la jeunesse , les femmes , la lutte contre le terrorisme. ..

Apparemment , Sira Sylla , de la République en marche ( REM ) —– la précision est de taille —-est tombée sur la bonne personne pour lui parler de terrorisme , de jeunesse , des femmes. ..

 » Ainsi que M. Rached Ghannouchi l’a affirmé la lutte contre le terrorisme passe par le développement. « 

Absolument , Sira Sylla ! Terrorisme et développement vont de pair dans l’esprit de celui que vous avez si bien accueilli et dans le vôtre. Le terrorisme qu’il a introduit chez nous ou réintroduit —– il était ès vitriol —– lui a permis de se développer , de rouler en berline blindée , de  » voler  » haut dans le ciel en jet privé , la classe économique de la poudre de perlimpinpin en vue des élections que vous aviez abordées ensemble , d’asseoir les bases de son parti avec tous les milieux fondamentalistes. Le terrorisme s’est tellement développé que sa présence à vos côtés , sous les dorures de l’Hémicycle , vous honore. Il est vrai que sous ces dorures-là se cache un habile jeu d’influence. Et vous hennissez de contentement. Le terrorisme s’est tellement développé qu’il l’a exporté à l’extérieur. Des actes terroristes qui ont été perpétrés chez vous ont été commis par ses enfants , sa belle jeunesse !
En séance privée , en dehors des dorures , poussez-le à vous parler des assassinats politiques et de ceux de nos Valeureux massacrés par sa jeunesse dont il vous a entretenue , de celle qu’il a expédiée dans les zones de conflits. Sur votre lancée , demandez-lui comment il perçoit la femme , il vous dira  » 3awra  » , en vous jetant un regard lubrique. Vous êtes tombée en pâmoison devant lui , ça se voit , ça s’entend , vous avez cru bon de le retweeter :  » Direction l’Assemblée nationale pour une rencontre avec le groupe d’amitié France-Tunisie. Merci à @jzromelambert16 d’avoir permis cet échange entre nos députés.@JaziriHoucine @Karima_taggaz @sirasylla76 @Sonia_Krimi

Et maintenant ? Maintenant , rien ! Continuons à exhumer des cadavres , à les poursuivre en justice pour assouvir de vieilles haines , à se battre férocement pour un parti ou un autre , à rêver de pouvoir et de s’y vautrer , à mendier , le jeûne oblige of course , à mendier en dehors du jeûne , c’est devenu une habitude commune à tous , pêle-mêle en vrac chila bila institutions financières internationales qatar turque et autres krab et khrab , à détruire méthodiquement le pays et toutes ses structures , à nier le but réel de la visite du khewmji à Paris et ce qui s’y trame . .. Etcetera etcetera

Mounira Aouadi