Prise de bec avec Âm Slah

Slah Mosbah a, tout à l’heure, en début d’après-midi, engagé une discussion avec moi via Messenger. Il a ouvert le bal par de légères attaques. L’échange n’a pas tardé à prendre une tournure fâcheuse et, à la suite de quelques échanges, l’évidence s’est imposée d’elle-même : non seulement Âm Slah est aigri et ringard, mais en plus il est particulièrement minable.

Je n’ai pas l’habitude de rendre public les messages que je reçois en privé, mais ce … Afficher la suite

Pierrot LeFou