Nizar Bahloul fait l’éloge de Mofdi Mseddi

Nizar Bahloul

La nomination de Mseddi Mofdi à la tête de la cellule de communication de la présidence du gouvernement ne passe pas auprès de certains. Depuis hier, il est fortement attaqué et on lui partage des photos prises avec plusieurs journalistes et patrons de presse dont moi-même.

Sur un plan personnel, Mofdi est mon ami et c’est quelqu’un de très agréable. J’assume pleinement cette amitié.

Sur un plan familial, il est le meilleur père qu’un enfant puisse avoir, sa fille et son fils en témoignent.

Sur un plan strictement professionnel, avec qui voulez-vous qu’il prenne des photos ? Avec des imams ou des danseuses ? Le plus normal et naturel des choses est qu’il entretienne un réseau d’amis chez les journalistes et les patrons de presse, c’est le rôle premier et la grande force de tout individu : avoir un carnet d’adresses dans son domaine d’activité et au delà.

Sur le plan professionnel toujours, il est celui qui est venu au secours de trois chefs de gouvernement et c’est là un excellent témoignage de son professionnalisme.

Sur un plan déontologique, Mofdi ne s’est jamais immiscé dans ce qu’on écrit. Je prends pour preuve, son attitude des plus respectueuses quand on a été totalement contre Youssef Chahed lors des élections de 2019. Il a compris et respecté notre ligne. Il a expliqué la position de son chef (et c’est son rôle), et ça s’est arrêté là, il n’a jamais essayé de nous faire changer d’avis. En somme, il a fait son travail de la manière qu’il faut. Le comparer à Goebels ou à Abdelwaheb Abdallah est juste affligeant ! La Tunisie a besoin de gens professionnels, respectueux et compétents comme lui. Il se trouve que le sport national chez nous est de casser les compétences !

Nizar Bahloul