Nabil Karoui a-t-il le bras si long pour atteindre l’Hémicycle français ?

Jean-Christophe Lagarde de l’UDI ( Union des démocrates et indépendants ) a interpellé Édouard Philippe à l’Assemblée nationale sur l’incarcération de Nabil Karoui ( NK ) , le  » favori dans les sondages  » et s’inquiète ainsi :  » Dans quelle démocratie voit-on le principal candidat incarcéré ?  » Incarcération  » unique en son genre  » , s’insurge-t-il !
L’ambarras du Premier ministre est palpable , ainsi que celui des députés dont certains cherchaient un trou de souris pour s’y glisser. Il parle d’immiscion dans nos affaires , de choix démocratique et de printemps arabe  » vu avec bonheur et espoir et de Tunisiens capables de se défaire d’une vraie dérive qui avait lieu par le passé . Nombreux sont les Français et les Tunisiens qui s’inquiètent du déroulement d’un processus démocratique dont on peut dire pour le moins qu’il est curieux , inquiétant , unique en son genre. La France qui a des relations anciennes et amicales avec la Tunisie se doit , me semble-t-il , d’exprimer à la fois cette inquiétude et d’exiger au moins que le candidat puisse le temps de l’élection présenter son programme au moins entre les deux tours … « 
Tout d’abord , La France n’a rien à exiger de la Tunisie , pays libre , indépendant et souverain ! Ni à s’immiscer dans ses affaires !
Jean-Christophe Lagarde a la mémoire extrêmement courte , me semble-t-il ! A-t-il oublié les perquisitions menées en février 2019 à son domicile et à la mairie de Drancy dans une enquête pour détournement de fonds publics , perquisitions réalisées par le Parquet national financier ( PNF) ? L’épouse de ce député était assistante parlementaire entre 2002 et 2004 , son époux de député l’employait illégalement , ainsi que plusieurs autres collaborateurs , simultanément à la mairie de Drancy ou salariés par la commune ! Apparemment , il a oublié le couple Fillon ! Alors , avant de défendre un mafieux de la pire espèce et de sangloter sur son sort , il fallait s’assurer que l’on est irréprochable ! Inattaquable ! Vertueux ! Honnête !
NK a-t-il le bras si long pour atteindre l’Hémicycle français ? Ses partenaires résidant en France ?
Pour ce député malhonnête ,  » la souveraineté d’un État implique l’exclusivité de ses compétences législatives , exécutives et judiciaires. »
La France n’a aucune exigence à formuler et que cet ami corrompu balaie devant sa porte avant de s’immiscer dans nos affaires ! Quant à la leçon de démocratie , nous pourrions lui en apprendre ses règles ! Notre processus démocratique est effectivement unique en son genre ! Il porte fièrement le nom d’ » exception tunisienne  » !

Mounira Aouadi

Regardez et écoutez