Marzougui a commencé la sale besogne et le chahed veut la terminer

« Ce n’est pas moi qui ai amené Ennahdha au pouvoir, ce sont les élections législatives d’octobre 2014 qui lui ont permis d’y accéder », a déclaré Youssef Chahed dans son denière interview à Ettasiaa TV .A supposer que c’est vrai, le mission de celui qui se considère « destourien de convictions profondément modernistes et progressistes » est-elle de lutter pour que ce parti islamo-fasciste porté sur le terrorisme soit éloigné complètement du pouvoir ou de s’allier avec lui, casser le parti qui l’a défait, compter sur sa bienveillance pour demeurer chef de gouvernement même après les élections de 2019 et agir pour que le palais de Carthage soit souillé par la boue d’un charlatan qui veut prendre sa revanche sur Bourguiba qui l’a condamné à mort dans les années quatre-vingt ? Hitler a gagné les élections législatives d’Allemagne en 1933, fallait-il lui trouver un visage démocrate et applaudir son accès au pouvoir ?

Si Hitler a eu 43,9 % des sièges, la secte islamiste Ennahdha n’en a eu que 31% en 2014 contre 41% dans son apogée lors des élections de l’ANC. Aux élections municipales de 2018, il n’a eu que 28,6% des voies exprimées, l’abstention étant de 65%. La secte Ennahdha, n’a obtenu que 517 000 voix, c’est-à-dire en recul de plus de 450 000 voix par rapport à 2014 et de plus des 2/3 par rapport à 2011. Il s’en suit que ce parti, malgré l’argent dont il dispose les appuis extérieurs qui le gavent d’amphétamines, ne représente tout au plus que 8% de la masse des électeurs dont la moitié au moins est achetée par un gavage au Gaucho. La logique c’est de ne pas faire d’un bourdon, un éléphant. Mais si Youssef tu évites le combat, car tu es élevé dans le velours . Tu as toujours bénéficié du coup de pouce propulseur de Nidaa, jusqu’à avoir le poste de chef de gouvernement sur un plateau suite à un discret coup de pouce américain et familial. Car, on ne te connaissait pas une quelconque grande carrière ou un quelconque militantisme, que dire des barricades. Tu n’es pas monté sur les rings pour défaire des adversaires oh combien coriaces pour porter Nida Tounes sur la première marche du podium. Détruire Nida Tounes ne craie en toi aucun remord. Les poules mouillées n’aiment pas les héros, ils leurs rappellent leur désertion, c’est pourquoi tu es allé jusqu’à renier le Tuteur qui a voulu faire de toi adulte. Tu t’es vanté de tes « nobles » origines qui méritent le respect, mais tu t’es avéré d’un mental hilalien qui détruit pour ne rien construire.
Etre destourien, c’est se vouer à la souveraineté du pays, à son indépendance économique et politique et œuvrer au bien être du peuple par l’entremise de l’Etat providence. Le Destour n’a jamais planifié pour paupériser le peuple, ni lésiner sur sa santé et son éducation. Tes amis auxquels tu tiens : Malthus, Adam Smith, Khaznadar, Christine Lagarde, El Banna et Saïed Qotb, Trump, Erdogan , Ghannnouchi …ne sont pas destouiens à ce que je sache. Si Marie Antoinette a dit au peuple qui demandait le pain, mangez les brioches, toi au peuple qui demande le pain, tu lui dis mange la poussière. Toi, tu nous as rendus mendiants sur les trottoirs de la capitale du Qatar. En plus tu n’aimes pas ce pays, tu n’as pas sué pour le voir se construire. Que le diable l’emporte, cela t’importe peu, tu as ton arche de Noé, tes valises et ton carnet d’adresses. Youssef Chahed destourien, mon œil !
Aujourd’hui Ennahdha est au bord du précipice. Ses soutiens extérieurs s’émoussent et tu manques de courage pour te joindre aux braves de ce pays pour l’y pousser.
Donc yè Youssef, il est clair que la secte Ennahdha est au pouvoir non par les élections mais par la trahison de ceux qui se prétendent démocrates et progressistes et des opportunistes qui se sont vendus à elle et des politiques mercantiles qui ont failli à leur mission de servir le peuple. Tartour Marzougi a commencé la sale besogne et toi tu veux la terminer

Mounir Chebil