Mais reconnaissez que vous vous plaisez à lécher le cul de Ghannouchi !

Ce tayyar se perd en explications et se tue en justifications à expliquer depuis deux jours , sa bourde de ne pas voter la motion de Abir Moussi. Ils sont d’autant plus ridicules que leurs arguments sont bidons, mais alors là si bidons que même le plus taré des tunisiens arriverait à les balayer d’un trait .
Ti Assumez bande de nazes !. Cessez de vous mentir. Et dites que vous vous plaisez sous la djellaba du Cheikh le plus détesté de Tunisie à lui lécher le cul, comme d’ailleurs son enfant chéri Seif eddine Makhlouf. Lui au moins il le fait ouvertement et le reconnaît.

Fadhi Ch’ghol 

Il y’a des choses qui vont mieux en les disant 

ya Samia ton silence est assourdissant, « quezaco »? ou sont les diatribes enflammées, qui ont fait ton audience auprès du peuple,(qui ne cesse d’avaler des couleuvres), ne me dit pas que ton mari t’impose de te taire, ministère oblige, auquel cas, tout ton crédit et le sien bâtis, sur des années de « lutte contre la corruption », est effacé d’un revers de main, votre crédibilité frôle le zéro virgule, tout ça pour ça !
Merci Nietzsche d’être l’auteur de cette phrase ô combien pertinente:
« cela un grand homme ? je n’aperçois en lui que le comédien de son idéal« .

Séjir Chebil