Les bâtisseurs de la Tunisie nous quittent humblement

Comme les feuilles d’artichaut qui s’arrachent l’un après l’autre mettant à nu un coeur malade et dilaté. Les bâtisseurs de la Tunisie nous quittent humblement et discrètement nous laissant dans une situation peu reluisante et livrés à notre sort. Le grand ministre de la culture et secrétaire général de la ligue arabe si Chadli Klibi, le super ministre si Ahmed Ben Salah à qui, personnellement, je suis redevable d’une formation scolaire des plus performantes, j’avais obtenu l’équivalence d’office de mon baccalauréat ce qui m’avait permis d’étudier dans l’une des meilleures écoles de France, Sciences po Paris sans aucune condition. Si Ahmed Ben Salah est parti ce jour après avoir donné le meilleur de lui même. Il avait géré pendant de nombreux mois plusieurs ministères à la fois, cette trempe de responsables patriotes est en voie d’extinction. Qu’il repose en paix lui si Chadli Klibi sans oublier si Ali Chaouch paix à leur âme.!!!!

Ezzeddine Zayani