Inquiétude des tunisiens qui ne savent pas ce qui se trame dans les chambres obscures

Une fête au goût de l’incertain avec , de nouveau , l’hospitalisation du Président de la République et la déclaration de HCS qui s’improvise, encore une fois , porte parole, interrogé par la chaîne de son nouveau patron.
Beji ne fera donc pas son allocution tant attendue, ce qui laisse libre cours à toutes les rumeurs, aux commérages , à tous les scénarios possibles et imaginables, mais surtout à l’inquiétude combien légitime des tunisiennes et tunisiens qui ne savent pas ce qui se trame dans les chambres obscures pour leur République.
Prompt rétablissement à BCS, avec mes ferventes prières , je revendique la vérité, toute la vérité sur l’état de santé du Président, de la bouche des personnes habilitées à communiquer sur ce sujet.

Leïla Toubel