IN MEMORIAM : un phare s’est éteint…Wahid Ibrahim…il brillera toujours

«La vie doit l’emporter sur la mort, la lumière sur les ténèbres!», écrivait le 19 mars 2015  Sid’Ahmed Brahim.

► Au premier anniversaire de son décès, j’invitais la classe politique tunisienne [et aussi la «classe politicienne», ces grands ténors «tout à l’ego» de la politique de pacotille] à SE RECUEILLIR sur le « MAUSOLÉE NUMÉRIQUE de ce bel exemple de probité, d’intégrité, d’humilité et de déni de soi…. pour S’EN INSPIRER. 

► Aujourd’hui, après la disparition de Si Wahid Ibrahim, un grand connaisseur des arcanes du TOURISME & du PATRIMOINE tunisiens… [qui vient de tirer sa révérence… « digne, courageux et philosophe jusqu’au bout » (*), « … en laissant orpheline une grande communauté de « fans » qui suivait assidûment ses publications et appréciait ses malicieuses piques » (**)]…

► … RECUEILLONS-NOUS SUR SON MAUSOLÉE NUMÉRIQUE, UNE MINE D’IDÉES NOVATRICES… CELLES D’UN FERVENT DÉFENSEUR DU TOURISME ALTERNATIF, qui parle… en usant, voire en abusant, de formules-choc(s)… comme un « gladiateur armé de mots qui tuent » !
CHAQUE MOT VAUT SON PESANT D’OR … DE POÉSIE & D’HUMOUR !!!
Si Wahid Ibrahim ON NE T’OUBLIERA JAMAIS …
LA VIE TRIOMPHERA DE LA MORT !!

►►►

(*) Olfa Riahi Ibrahim
« Mon beau-père Wahid Ibrahim vient de s’éteindre… Il est resté digne, courageux et philosophe jusqu’au bout… Ce fut un grand Homme !

(**) Mouna Allani Ben Halima
« Il s’en va en laissant orpheline une grande communauté de « fans » qui suivait assidûment ses publications et appréciait ses malicieuses piques. Les sujets les plus graves étaient abordés avec humour et simplicité »

Habib Trabelsi