Fakhfakh reste muet sur tous les dommages collatéraux sur l’économie et et l’emploi

Je voudrais pas jouer au rabat joie. Mais Il m’a paru fatigué . Peu être concis avec quelques mesurettes, mais insuffisant et muet sur tous les dommages collatéraux sur l’économie, les entreprises et l’emploi sur lesquels pas un mot. Et puis, quid de l’aide des pays voisins, des chinois et de la banque mondiale pour nous laisser souffler un petit chouayya? Il est si seul , dépassé par l’ampleur de la chose, la tête enfermée dans un cadre en arrière plan affreusement triste.

Fadhi Ch’ghol