Ernst A. Heiniger: Good Morning, World!

Près de trente ans après sa mort, le photographe et cinéaste suisse deux fois oscarisé Ernst A. Heiniger est de retour avec une riche rétrospective à Winterthour. Il ne reste que quelques traces de l’enfance d’Ernst A. Heiniger. Il est né le 4 août 1909 à Engwang, dans le canton de Thurgovie. Une photo du livre publié à l’occasion de l’exposition montre la famille de paysans peu après son installation à Urdorf, dans la vallée de la Limmat, aux portes de Zurich. Personne sur cette photo n’exprime le bonheur. Ernst a reçu sa première paire de chaussures à l’âge de 10 ans. Avant cela, il marchait pieds nus. Malgré sa maladie pulmonaire, son père le laisse travailler pendant des heures dans l’écurie avec les chevaux. Lorsqu’il a exprimé le souhait de devenir artiste, son père lui a flanqué une raclée. Il n’est pas surprenant que le jeune Ernst ait développé une relation profonde avec les chevaux, qui devait l’accompagner tout au long de sa vie. Fascination pour la technologie À…

Lire la suite

Des signes positifs: la Fédération suisse des sourds fête 75 ans d’adversité

En Suisse, les personnes sourdes subissaient autrefois des pressions pour qu’elles ne se marient pas et n’aient pas d’enfants. Dans les années 1970, celles qui utilisaient la langue des signes étaient encore battues à l’école. Des pratiques choquantes qui mettent toutefois en lumière les progrès réalisés en 75 ans. «Nous avons été totalement oubliés. Dans la phase la plus dramatique de la pandémie, les personnes sourdes n’avaient absolument aucun accès aux informations susceptibles de sauver des vies. C’était une source de grande inquiétude partout», explique Tatjana Binggeli, présidente de la Fédération suisse des sourds. Mais avant d’aborder les questions d’actualité, revenons au 17 février 1946, lorsque huit associations de sourds de Suisse alémanique, lassés d’être traités comme des citoyens de seconde zone, unissent leurs forces pour donner aux sourds une voix plus forte. Huit autres organisations les rejoignent la même année, dont une de Suisse romande et une du Tessin…

Lire la suite

«Ascom n’est pas basé à Zoug uniquement pour des questions fiscales»

Jeannine Pilloud, directrice générale d’Ascom, souligne qu’un taux d’imposition mondial d’au moins 15% sur les profits ne posera pas de problème à son entreprise, dont le siège est dans le canton de Zoug. Le groupe Ascom a connu de nombreuses mutations au cours de sa longue histoire, dont les racines remontent à 1862. Actuellement, ce fournisseur international en solutions de communication et de gestion de flux — destinées notamment au secteur de la santé — emploie 1300 personnes dans 18 pays et compte 32’000 solutions installées dans le monde entier. Pour l’année 2020, les recettes nettes de ce groupe coté à la Bourse suisse ont atteint 281 millions de francs alors que ses profits se sont élevés à 6,5 millions de francs. Entretien avec Jeannine Pilloud, directrice générale (CEO). Jeannine Pilloud en bref Jeannine Pilloud est titulaire d’un diplôme de la Wirtschaftsinformatikschule Schweiz (WISS). Avant de prendre la direction générale du groupe Ascom en août 2019, Jeannine…

Lire la suite

«Les polices de caractères sont les habits des mots»

La Suissesse Nina Stoessinger est créatrice de caractères typographiques et professeure à New York. Où trouve-t-elle l’inspiration pour créer une nouvelle police? Comment vit-elle à Brooklyn? Entretien. SWI swissinfo.ch: Vous concevez de nouvelles polices de caractères, dont l’une est en lice pour devenir la nouvelle police standard de Microsoft. Qu’est-ce qui vous a poussée à vous lancer dans le design typographique? Nina Stoessinger: Mon parcours jusqu’au design typographique a été très sinueux. J’ai ignoré pendant longtemps que ce métier existait. Au départ, je voulais être journaliste. J’ai toujours été intéressée par le texte. Mon père est acteur de théâtre et ma mère est autrice, éditrice et journaliste. Les textes et les livres ont toujours été importants dans ma famille quand j’étais enfant. À un moment, j’ai réalisé à quel point j’aimais le design, alors je suis partie étudier le design multimédia en Allemagne. Pendant le premier semestre, nous avons eu une introduction…

Lire la suite

Comment la biométrie pourrait servir l’aide humanitaire

Les organisations humanitaires telles que le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) travaillent sur la numérisation de leurs opérations, afin de toucher davantage de personnes dans le besoin. Mais les fuites de données pourraient exposer les bénéficiaires à d’autres dangers. Un nouveau partenariat de recherche tente d’apporter son aide. En décembre 2020, plusieurs camps de réfugiés en Irak ont été fermés. Environ 240’000 personnes, dont beaucoup de femmes et d’enfants, ont été mises en danger du jour au lendemain, selon le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), dont le siège se situe à Genève. Alors que les réfugiés se dispersaient hors des camps, le CICR s’est efforcé de suivre leurs déplacements au plus vite, pour savoir s’ils étaient retournés dans leur région d’origine, avaient été transférés dans d’autres camps ou s’ils étaient à nouveau déplacés. La seule pièce d’identité dont disposaient beaucoup de femmes appartenait à l’homme de leur foyer, dans certains…

Lire la suite

Vente aux enchères : Plus de 100.000 dollars pour un maillot de Zidane pour France-Brésil 98

Le maillot a beau être authentique, la FIFA ne sait pas dire s’il a été porté durant la légendaire finale du 12 juillet 1998

Lire la suite

Le zoologiste qui voyait le monde à travers les yeux des animaux

Heini Hediger, qui a dirigé le zoo de Zurich pendant longtemps, est considéré comme le père de la zoologie. Il s’est toujours concentré sur les besoins des animaux. Aujourd’hui, ce concept est appliqué par les meilleurs zoos du monde. Pour découvrir sur place la pensée et le travail de Heini Hediger, nous avons rendez-vous avec l’ancien directeur du zoo de Zurich. Alex Rübel [directeur du parc zoologique de Zurich jusqu’en 2020, NDLR] nous reçoit dans la salle dite du vol libre, la première de ce type en Europe, qui est l’œuvre de Heini Hediger. À l’intérieur, une lumière crépusculaire et des piaillements d’oiseaux. Une fois que nos yeux se sont habitués à la pénombre, on perçoit une reproduction de forêt tropicale et d’innombrables oiseaux qui sautillent, creusent le sol avec leur bec ou volent librement. Il n’y a ni barreaux ni vitres — et pourtant aucun volatile ne s’échappe de la forêt à tire-d’aile. «Ils n’ont aucune raison de le faire, car ils peuvent satisfaire tous leurs…

Lire la suite

«L’ingénierie, la qualité et l’innovation suisses font partie de l’ADN de Mammut»

Malgré son rachat par le britannique Telemos Capital, Mammut affirme vouloir conserver ses racines helvétiques. Le directeur général de la marque spécialisée dans les équipements de montagne, Oliver Pabst, entend consolider sa présence en Europe et au Japon, avant de probablement s’attaquer au marché chinois. Entretien. Fondé en 1862 et basé à Seon, dans le canton d’Argovie, le groupe Mammut Sports (abrégé Mammut) est spécialisé dans les produits destinés aux amateurs de sports de montagne. Ce groupe est présent dans une quarantaine de pays et emploie plus de 820 personnes. En 2020, Mammut, alors une unité commerciale du groupe Conzzeta, a réalisé un chiffre d’affaires net de 218 millions de francs suisses. En avril dernier, Conzzeta a annoncé un accord de cession de Mammut à la société d’investissement britannique Telemos Capital. Olivier Pabst en bref Oliver Pabst est directeur général (CEO) du groupe Mammut Sports depuis septembre 2016. Il a débuté sa carrière en 1993…

Lire la suite

Pourquoi le fossé villes-campagnes est moins profond en Suisse qu’ailleurs

Citadins et ruraux votent souvent différemment. Mais spécialistes et statistiques indiquent que le clivage entre villes et campagnes, en termes de modes de vie ou de politique, est moins marqué en Suisse que dans d’autres pays. «Bobos» progressistes et cosmopolites d’un côté, campagnards conservateurs et identitaires de l’autre? Ces dernières années, les analystes politiques ont souvent opposé les deux mondes, qu’il s’agisse de commenter le Brexit au Royaume-Uni, l’élection de Donald Trump aux Etats-Unis ou encore le mouvement des Gilets jaunes en France. En Suisse, on a reparlé du clivage villes-campagne le 13 juin. Les grandes villes ont été isolées dans leur soutien aux trois objets environnementaux soumis au vote. Mais villes et campagnes vivent-elles si différemment? Et à quel point les modes de vie influent-ils sur leur façon de voter? La ville «colonise» la campagne Bien qu’une part importante de son territoire soit rural, la Suisse est largement urbanisée. Centres-villes…

Lire la suite

Après leur sacre, les « tifosi » expriment leur joie dans les grandes villes d’Italie

La victoire de l’Italie à la finale du championnat européen de football contre l’Angleterre, battue aux tirs au but (3-2), dimanche soir est abondamment célébrée dans les principales villes du pays tard dans la soirée.

Lire la suite