Sport

Suisse

Le chant du cygne du Salon automobile de Genève – SWI swissinfo.ch

Après trois annulations et une délocalisation au Qatar, le Salon de l’automobile de Genève a retrouvé ses terres. Mais la voilure a été fortement réduite pour cette édition du renouveau, qui a ouvert ses portes au public ce mercredi. Dès lors, à quoi s’attendre pour l’avenir? Lors de la journée réservée aux médias, le verdict était sans appel. «On ne se voit plus qu’aux enterrements», me dit un collègue de longue date en me saluant avec un sourire amical. L’humour noir est devenu un lieu commun dans le journalisme automobile. Depuis des années, c’est la crise. Dans les groupes de médias comme dans les groupes automobiles, la numérisation bouleverse tout. On s’est habitué aux adieux. Et maintenant donc le GIMS, le Geneva International Motor Show, ou le «Salon», comme on disait dans les bonnes années. Juste avant la pandémie, cet événement attirait encore 600’000 personnes. Mais pour cette édition 2024, on n’en attend que 200’000. Mon collègue, l’un des journalistes automobiles les …

Read More