Pass sanitaire : Vers une « double peine » pour les plus pauvres ?

L’extension du pass sanitaire fait craindre à certains et certaines une discrimination pour les plus pauvres, déjà plus touchés par le coronavirus

Lire la suite

« Il risque d’exclure davantage » : en France, le pass sanitaire fait craindre une « double peine » pour les plus pauvres

L’extension du pass sanitaire fait craindre à de nombreux acteurs sanitaires et sociaux qu’elle « exclue davantage » les plus démunis, déjà moins vaccinés que le reste de la population.

Lire la suite

Explosion à Beyrouth : Human Rights Watch accuse les autorités libanaises de « négligence criminelle »

La gigantesque déflagration du 4 août 2020 a fait 214 morts et plus de 6.500 blessés

Lire la suite

Brésil : La justice électorale va enquêter sur Bolsonaro après ses attaques contre le vote électronique

L’enquête doit déterminer si Jair Bolsonaro a commis des délits « d’abus de pouvoir économique et politique » et « d’utilisation abusive des médias »

Lire la suite

La justice électorale brésilienne va enquêter sur Bolsonaro

Le Tribunal supérieur électoral (TSE) du Brésil a décidé lundi d’enquêter sur le président Jair Bolsonaro pour ses attaques constantes et sans preuves sur la légitimité du système de vote électronique, en place depuis 1996.

Lire la suite

Brésil: Des partisans pro-Bolsonaro manifestent contre le système de vote par urne électronique

Après les manifestations réclamant la destitution du président Bolsonaro, le week-end dernier, ce sont ses partisans qui ont défilé ce dimanche pour protester contre le système de vote par urnes électroniqu

Lire la suite

«Ce qui m’inquiète le plus, c’est la question européenne»

Remo Gysin, président de l’Organisation des Suisses de l’étranger (OSE), quitte ses fonctions à la fin du mois d’août. Interview sur ses six années de mandat. swissinfo.ch: Remo Gysin, vous quittez la présidence de l’OSE. Dans quel état d’esprit? Remo Gysin: Il est temps. La démission était prévue pour l’année dernière. Mais ensuite est arrivée la pandémie. Vous avez été à l’OSE pendant 21 ans. Vous souvenez-vous de votre première impression? Ce qui m’a fasciné dès le début, c’est sa dimension mondiale, unique. En même temps, c’est aussi une organisation typiquement suisse, presque emblématique d’une certaine Suisse patriotique. Exactement. On a pu le constater lors de la Journée des Suisses de l’étranger à la Fête des Vignerons en 2019 et lors de la célébration du 100e anniversaire de l’OSE en 2016, deux moments forts de mon mandat. L’émigration est aussi une tradition suisse. Je connais un fromager qui a émigré au Bhoutan, en est tombé amoureux et y est resté. Il y a apporté…

Lire la suite