Les atermoiements de la Suisse dans sa culture du souvenir

Ériger un mémorial en souvenir de la Shoah est désormais un projet approuvé par la classe politique en Suisse, jusqu’aux franges conservatrices. Un fait nouveau, car la culture de la mémoire y a longtemps buté sur des divisions politiques. Mais des progrès ont été observés depuis les années 1990. Cela fait plus de 25 ans que l’idée d’ériger un mémorial en souvenir de la Shoah a été émise en Suisse. Via une initiative parlementaire, le conseiller national socialiste et membre du Conseil de l’Europe Andreas Gross avait alors demandé au Conseil fédéral (gouvernement) de ne pas oublier le renvoi par la Suisse de réfugiés juifs durant la Seconde Guerre mondiale, les exposant alors à la machine d’extermination nazie. Mais le Conseil fédéral avait rejeté sa requête, arguant que ce thème était trop complexe pour se résumer à une sculpture. Devaient être conviés à la réflexion des branches comme l’histoire et l’éducation. Et le fait que d’autres pays songeaient à ériger des mémoriaux, à…

Lire la suite

Complotisme : Léonard Sojli et ses « DéQodeurs », figure de proue hexagonale

A la croisée des tendances conspirationnistes, la communauté des « DéQodeurs », très influente sur Internet, intrigue par sa radicalité. Léonard Sojli, son créateur, a accordé u

Lire la suite

Une alliance parlementaire veut un mémorial de la Shoah en Suisse

Près de 1000 citoyens suisses ont été internés dans les camps de concentration et d’extermination nazis et 450 n’en sont pas revenus. Depuis des années, l’Organisation des Suisses de l’étranger réclame un mémorial. Un projet que vient de reprendre le Parlement. La motion invitant le Conseil fédéral (gouvernement) «à créer un mémorial officiel pour les victimes du national-socialisme» a été adoptée cette semaine par les deux chambres du Parlement suisse. «Les générations futures doivent également savoir ce qui s’est passé afin de pouvoir prendre conscience de la fragilité de la démocratie et de l’état de droit et à quoi le racisme et la discrimination peuvent conduire», précise le texte. La motion, déposée par le sénateur socialiste Daniel Jositsch et le député de la droite conservatrice (UDC) Alfred Heer, est cosignée par plus d’un tiers de tous les membres du parlement, dont 106 conseillers nationaux, tous les présidents des groupes parlementaires et tous les présidents de parti.

Lire la suite

Femmes tunisiennes ,on vous prépare au cimetière nahdhaoui. Ripostez

Le 21 janvier 2014, une manifestation a été organisée devant l’ARP par la sete islamiste Ennahdha demandant la révision de Code du Statut Personnel en vue de l’instauration de la polygamie en Tunisie. Elle fut rééditée le 24 du même mois, Avenue Habib Bourguiba à Tunis. Des blogueurs ont réagi à ces événements avec légèreté et désinvolture, comme à leur habitude,. Des journalistes ont brillé par le mutisme et l’indifférence devant un fait politique et social aussi grave. Or, il s’agit de deux mouvements de rue très révélateurs de la position de la secte Ennahdha sur ce sujet si sensible.

L’article Femmes tunisiennes ,on vous prépare au cimetière nahdhaoui. Ripostez est apparu en premier sur Actualités Tunisie Focus.

Lire la suite