Jours de fête sous couvre-feu à Alger : Un Aïd en apnée


Quand vous lirez cet article, l’Aïd sera déjà vieux d’au moins 48 heures. Une éternité à l’ère du numérique et de la modernité 2.0. Pour autant, il nous a paru utile de consigner les impressions de cet Aïd si

Lire la suite

La DGSN dément le recours à la «force» : Une répression largement dénoncée


La manifestation qui a eu lieu samedi dernier, à Alger, la troisième du jour, a été réprimée par les services de sécurité.

Plusieurs dizaines de manifestants ont été interpellés et présentés, pour bon nombre d’entre eux, devant le

Lire la suite

Inquiétant regain de répression policière


Arrestations et brutalité contre des manifestants

Inquiétant regain de violence. La marche improvisée en début d’après-midi d’hier, au centre d’Alger, a violemment été réprimée.

Les policiers déployés à la rue Khelifa Boukhalfa ont chargé les manifestants qui s’étaient regroupés

Lire la suite

Entre vide juridique, conflits d’intérêts et la politique : Le syndicalisme en quête de restructuration


Au moment où l’Algérie vit au rythme d’un sursaut populaire qui bouclera bientôt sa première année, l’activité syndicale reste dénuée de mécanismes de force.

Une étude dévoilée, samedi, met à nu toutes les difficultés, les défis et les perspectives du …

Lire la suite

Nacer Djabi. Sociologue et expert de la question syndicale en Algérie : «Le hirak offre à l’employé algérien une chance de sortir de la précarité»


-Vous avez considéré que l’environnement politique et sociétal actuel favorise l’activité syndicale…

Oui, contrairement à ce que l’on pourrait croire, la société algérienne soutient les mouvements de protestation menés par les syndicats. C’est un signe d’ouverture et de modernité. On …

Lire la suite

Nacer Djabi, auteur d’une nouvelle étude sur le sujet : «Le renouveau du syndicalisme en Algérie est conditionné par la réussite du hirak»


Le renouveau et le renforcement du syndicalisme en Algérie sont conditionnés par la réussite du hirak. C’est ce mouvement populaire qui est garant des libertés et des droits.»

C’est en ces termes …

Lire la suite

Le camp démocratique en quête d’un large rassemblement


Des contacts entrepris entre le PAD et d’autres forces

Après la libération, provisoire faut-il le signaler, d’un premier contingent de détenus d’opinion, au nombre de 76, les autorités semblent, depuis deux semaines, revenir à un traitement «sécuritaire» du hirak, avec

Lire la suite

Appel pour la libération des détenus politiques


A l’initiative d’hommes politiques, d’intellectuels et de militants des droits de l’homme

La joie de la libération des dizaines de détenus d’opinion jeudi passé n’est pas complète. Parce que d’autres croupissent encore derrière les barreaux et, parmi eux, des

Lire la suite

46e vendredi de mobilisation à travers le pays : Le hirak fait un triomphe aux détenus


Alger, 3 janvier 2020. 46e acte du hirak et premier vendredi de la nouvelle année. Celle-ci est étrennée sous de bons auspices avec cette libération inespérée de 76 détenus survenue la veille.

Le premier à ouvrir le bal …

Lire la suite

Des activistes du hirak lancent un appel : «Pour un congrès rassembleur et une feuille de route unitaire»


Des activistes et animateurs du hirak lancent un appel pour l’organisation d’un congrès rassembleur. Il s’agit là d’une autre initiative pour tenter de réunir toutes les propositions du mouvement populaire afin d’aller à une conférence nationale qui devrait aboutir

Lire la suite

Les professeurs Nacer Djabi et Mohamed Hennad Décortiquent la crise : «La balle est dans le camp du pouvoir»


Les deux analystes estiment qu’il faut attendre pour connaître les intentions du pouvoir après l’investiture du nouveau Président.

La République comme si»  Joumhouria ka’ana,  la situation actuelle de l’Algérie inspire au sociologue Nacer Djabi ce titre …

Lire la suite

Le mouvement populaire s’inscrit déjà dans l’après 12 décembre : Le Hirak déterminé à maintenir la mobilisation


Le décor de l’Algérie post-22 février 2019 ne risque pas de changer pas après cette présidentielle contestée. Le mouvement populaire en cours, depuis 10 mois, n’est pas prêt

Lire la suite

Il a qualifié les opposants à la présidentielle de «traîtres» et de «pervers» : Grave dérapage du ministre de l’Intérieur


Grave dérapage du ministre de l’Intérieur. Dans une déclaration prononcée à l’occasion de la présentation au Sénat du projet de création de 10 nouvelle wilayas,

Lire la suite