Israël: le chef de l’opposition mandaté pour former le gouvernement après l’échec de Netanyahou

Le chef de l'opposition israélienne, Yaïr Lapid.Le président israélien Reuven Rivlin a accordé mercredi soir le mandat au chef de l’opposition Yaïr Lapid pour tenter de former le prochain gouvernement, après l’échec du Premier ministre sortant Benjamin Netanyahou à constituer une coalition de droite.

Lire la suite

Israël : Netanyahou échoue à former un nouveau gouvernement dans les délais

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou n’a pas réussi à former un nouveau gouvernement avant la date limite de minuit mardi et a rendu le mandat qu’il avait reçu du président Reuven Rivlin le 6 avril. « Peu avant minuit, M. Netanyahou a informé la résidence présidentielle qu’il n’avait pas été en mesure de former un gouvernement et qu’il rendait donc son mandat au président », a indiqué un communiqué de la présidence. Lors des élections du 23 mars, le parti de droite Likoud dirigé par M. Netanyahou avait obtenu 30 sièges à la Knesset (le Parlement israélien), qui en compte 120,

L’article Israël : Netanyahou échoue à former un nouveau gouvernement dans les délais est apparu en premier sur Actualités Tunisie Focus.

Lire la suite

Israël : Netanyahu échoue à former un gouvernement, ouvrant la voie à ses rivaux

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, jugé pour « corruption » dans une série d’affaires, a échoué mercredi à former un gouvernement dans les délais prévus, ouvrant ainsi la voie à ses adversaires qui cherchent à le chasser du pouvoir.

Lire la suite

Israël: Accusé d’usage « illégitime » du pouvoir, le procès de Netanyahu reprend

Le Premier ministre israélien est accusé d’avoir usé de son pouvoir politique, « pour demander et obtenir des avantages injustifiés de propriétaires de médias importants en Israël &raquo

Lire la suite

Israël: reprise du procès Netanyahu, accusé d’usage « illégitime » du pouvoir (Mise à jour)

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a usé de son pouvoir de façon « illégitime », a déclaré lundi la procureure à la reprise du procès pour corruption du chef de gouvernement, au moment même où débutent des consultations post-élections déterminantes pour son avenir politique.

Lire la suite