Débarrassées du Tyran Omar Al-Bachir, les femmes Soudanaises peuvent enfin danser et porter des pantalons

Le gouvernement de transition soudanais a abrogé , le 26 novembre dernier , une loi sur “l’ordre moral et public”, qui, selon une interprétation rigoriste de la loi islamique, rendait des actes jugés indécents pour les femmes passibles de châtiments.

Lire la suite