Terrorisme : Arrestation du bras droit d’Abou Bakr al-Baghdadi en Turquie

Selon les premières informations de la police turque, un raid dans un quartier a permis d’interpeller celui qui serait le responsable de la branche militaire de l’Etat islamique. Arrêté le 28 avril dernier dans le quartier d’Atasehir, à Istanbul, cet Afghan était, selon la chaîne turque NTV, responsable de la «branche militaire» de Daech. Il aurait aidé Abou Bakr al-Baghdadi à se cacher à Idleb, en Syrie, où ce dernier avait été tué. Un haut responsable du groupe terroriste Daech considéré comme le bras droit de son ancien chef Abou Bakr al-Baghdadi a été arrêté par la police à Istanbul,

L’article Terrorisme : Arrestation du bras droit d’Abou Bakr al-Baghdadi en Turquie est apparu en premier sur Actualités Tunisie Focus.

Lire la suite

Syrie : l’armée d’Erdogan prive la ville de Hassaké d’eau potable

La diplomatie syrienne a accusé l’armée turque d’avoir coupé l’eau potable aux habitants de la ville de Hassaké, dans le nord du pays, pendant «plus de 16 jours consécutifs» et appelle l’Onu à réagir. Les militaires turcs qui occupent de vastes pans de territoires dans le nord de la Syrie ont coupé l’eau potable aux habitants de la ville de Hassaké et de ses environs, a annoncé le ministère syrien des Affaires étrangères. Dans un communiqué cité par l’agence Sana, le ministère accuse les forces turques «et leurs mercenaires» de «perpétrer des actes criminels contre les civils syriens». Selon le

L’article Syrie : l’armée d’Erdogan prive la ville de Hassaké d’eau potable est apparu en premier sur Actualités Tunisie Focus.

Lire la suite

Un pétrolier iranien touché par une attaque près de la Syrie, trois morts

Un pétrolier iranien a été samedi la cible d’une attaque au large de la Syrie, qui a fait trois morts et touché l’un de ses réservoirs, la première du genre depuis le début de la guerre dans ce pays, selon une ONG syrienne.

Lire la suite

Un pétrolier iranien touché par une attaque au large de la Syrie : trois morts (Mise à jour)

Au moins trois personnes ont été tuées dans une attaque samedi contre un pétrolier iranien au large de la ville portuaire de Banias en Syrie, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). « Au moins trois personnes ont péri, dont deux …

Lire la suite

Un pétrolier iranien touché par une attaque au large de la Syrie

Une attaque a ciblé samedi un pétrolier iranien dont l’un des réservoirs a pris feu, au large de la Syrie, la première attaque du genre depuis le début de la guerre dans ce pays il y a 10 ans, a indiqué une ONG syrienne. L’Observatoire syrien des …

Lire la suite

Erdogan et Biden s’accordent pour « bâtir une coopération plus étroite » entre les Etats-Unis et la Turquie

Le président turc Recep Tayyip Erdogan et son homologue américain Joe Biden ont convenu vendredi « de bâtir une coopération plus étroite » sur les sujets intéressant leurs pays, alliés au sein de l’Otan, lors de leur premier entretien téléphonique depuis l’investiture du second.

Lire la suite

Des parrains suisses pour les manifestants birmans

Des personnalités suisses donnent leur nom pour protéger les personnes qui manifestent pacifiquement contre la junte militaire. A Berne, des parlementaires questionnent les éventuelles relations d’entreprises suisses avec les conglomérats contrôlés par l’armée birmane. «Les protestations ne sont pas aussi fortes qu’il y a quelques semaines. C’est en raison de la répression brutale des forces de sécurité qui a déjà fait plus de 550 morts. La plupart des gens ont désormais peur de manifester, en particulier à Rangoun. Il y a des indics dans les communautés qui informent la police dès que des gens se rassemblent, mais il est très difficile de savoir qui ils sont», déclare à swissinfo.ch Aje [prénom d’emprunt], jointe au fin fond de la jungle birmane par l’intermédiaire d’Elisabeth Decrey. Ancienne parlementaire genevoise, très active dans plusieurs centres et associations humanitaires, Elisabeth Decrey s’est lancé un énième défi: exhorter des personnalités suisses à manifester…

Lire la suite

« Je ne vois pas pourquoi j’irais en prison. Je trouve que c’est injuste »: Emilie, ex-djihadiste de l’EI, veut rentrer en Europe (Mise à jour)

Elle a troqué son voile intégral pour un legging en simili-cuir et ne couvre plus ses cheveux, pour se « réhabituer » à la vie en France après ses années avec le groupe Etat islamique (EI). Dans un camp en Syrie, la jihadiste française Emilie König plaide pour son retour.

Lire la suite