L’opposition salue le rejet «massif» du scrutin

Des partis de l’opposition démocratique, proches du hirak, ont salué le rejet «massif» des élections législatives anticipées par les Algériens. Selon l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), le taux de participation national n’a atteint que 30,20%, le score le plus faible depuis au moins 20 ans pour des législatives. «Ce scrutin a été massivement rejeté […]

L’article L’opposition salue le rejet «massif» du scrutin est apparu en premier sur El Watan.

Lire la suite

Le scrutin de samedi vu par les médias étrangers

Les médias français, tous supports confondus, ont, dans leur globalité, abordé les législatives en Algérie sous l’angle de «l’indifférence» des électeurs et du fort taux d’abstention qui en aurait découlé, et d’un Parlement à forte configuration islamiste. L’envoyée spéciale de RFI ouvre sur «un scrutin rejeté par le hirak et par une partie de l’opposition, certaines […]

L’article Le scrutin de samedi vu par les médias étrangers est apparu en premier sur El Watan.

Lire la suite

Karim Tabbou, Ihsane El Kadi et Khaled Drareni relâchés : Une arrestation et des interrogations !

Karim Tabbou, Ihsane El Kadi et Khaled Drareni

Interpellés jeudi en fin d’après-midi par des agents de la sécurité intérieure (DGSI), ils ont été relâchés après plusieurs heures passées dans les locaux de ce service.

L’article Karim Tabbou, Ihsane El Kadi et Khaled Drareni relâchés : Une arrestation et des interrogations ! est apparu en premier sur El Watan.

Lire la suite

Nouvelle vague d’arrestations la veille du vote

D’après le Comité national pour la libération des détenus (CNLD), M. Tabbou et nos deux confrères sont entre les mains de la DGSI, la Direction générale de la sécurité intérieure, au niveau de la caserne Antar, sur les hauteurs d’Alger. «Karim Tabbou est à la caserne Antar où il est interrogé depuis son arrestation jeudi […]

L’article Nouvelle vague d’arrestations la veille du vote est apparu en premier sur El Watan.

Lire la suite

Karim Tabbou, El Kadi Ihsane et Khaled Drareni relâchés

Le coordinateur du parti non agréé Union démocratique et social (UDS), Karim Tabbou, ainsi que les journalistes, El Kadi Ihsane, directeur de Radio M et Maghreb Emergent, et Khaled Drareni, directeur de Casbah Tribune, ont été relâchés dans la nuit du vendredi 11 à samedi 12 juin. Un activiste, Smail Aggoune, arrêté également dans les mêmes conditions a été lui aussi relâché. Ils ont tous été arrêtés, jeudi en fin d’après-midi, et emmenés, selon plusieurs sources, vers une caserne de la Direction générale de la sécurité intérieur (DGSI), sise à Ben Aknoun. Il faut rappeler que Tabbou et Ihsane sont sous contrôle judiciaire depuis le 29 avril pour le premier, à la suite de plainte déposée contre lui par Bouzid Lazhari, président Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) et le 18 mai pour le deuxième, en raison d’un article qu’il a signé et publié. Drareni, par contre, est dans l’attente de son procès. Il avait été libéré provisoirement en février dernier dans le cadre des mesures de grâce prises par la présidence de la république à l’endroit des détenus du Hirak.

L’article Karim Tabbou, El Kadi Ihsane et Khaled Drareni relâchés est apparu en premier sur El Watan.

Lire la suite

Algérie : Le pouvoir cherche à se légitimer dans des élections législatives samedi

Principal enjeu du scrutin : le niveau de l’abstention

Lire la suite

Hirak : Procès de «Djamel» Boumrad renvoyé au 23 mai

Kamel Boumrad

Kamel Boumrad, dit Djamel, âgé de 61 ans, qui a été malmené par des policiers en civil vendredi dernier, une vidéo montrant ces faits a largement circulée sur les réseaux sociaux, a été placé, aujourd’hui, sous contrôle judiciaire (donc relâché), tous comme cinq autres personnes, à savoir Oualid illemassene, Rabehi Hamza, Lounes Talabouzrouf, Mokhtar Hamoudi, Hichem Bouabdellah, a indiqué le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

L’article Hirak : Procès de «Djamel» Boumrad renvoyé au 23 mai est apparu en premier sur El Watan.

Lire la suite

Karim Tabbou, placé sous contrôle judiciaire

Karim Tabbou

Karim Tabbou, le porte-parole du parti non-agrée, Union démocratique et social (UDS), a été placé aujourd’hui jeudi 29 avril, sous contrôle judiciaire par le tribunal de Bir Mourad Taris à Alger.

L’article Karim Tabbou, placé sous contrôle judiciaire est apparu en premier sur El Watan.

Lire la suite

Il a animé un meeting populaire à Bouira : Karim Tabbou charge le MAK et le pouvoir

Le chef du parti de l’opposition non agréé l’Union démocratique et sociale (UDS), Karim Tabbou, a tiré à boulets rouges, avant-hier, à l’occasion d’un meeting populaire organisé dans la ville d’Ath Lakser, au sud de Bouira, sur le Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK) et le pouvoir. «Pour avoir proclamé un slogan (DRS, le […]

L’article Il a animé un meeting populaire à Bouira : Karim Tabbou charge le MAK et le pouvoir est apparu en premier sur El Watan.

Lire la suite

Débat organisé par Nida 22 : «Non à la criminalisation du hirak»

La «criminalisation» du hirak ne date pas d’aujourd’hui. Le processus de judiciarisation de la gestion «sécuritaire» de ce mouvement populaire a commencé au tout début, du moins quelques semaines après son déclenchement.

L’article Débat organisé par Nida 22 : «Non à la criminalisation du hirak» est apparu en premier sur El Watan.

Lire la suite