interview

Suisse

Un logiciel russe utilisé par Fedpol et Armasuisse suscite des inquiétudes sécuritaires

Un système russe de décryptage des iPhone et PC est utilisé par Fedpol et Armasuisse. Certains experts n’excluent pas les risques de cybersécurité que fait courir l’usage par ces deux institutions fédérales du logiciel russe. Elle s’appelle Elcomsoft. C’est une société russe active dans le domaine des enquêtes numériques. Elle produit des logiciels généralement utilisés par des experts légistes ou des entreprises privées pour récupérer des mots de passe et décrypter des téléphones portables ou des ordinateurs. Une enquête de RSI (Radiotelevisione svizzera di lingua italiana) révèle qu’une application d’Elcomsoft est également utilisée par la police fédérale (Fedpol) et Armasuisse. Dans une période où les cyberattaques en provenance de Moscou sont inquiétantes, des experts mettent en garde contre les risques que cela comporte. Voir le sujet de RSI au téléjournal: Basé à Prague, pas à Moscou… officiellement Au premier coup d’œil, sur le site internet de l’entreprise accessible …

Read More
Suisse

«La marionnette continuera à ouvrir la porte de l’imaginaire»

L’art de la marionnette est profondément ancré dans la culture suisse. Les nouvelles technologies peuvent-elles mettre en péril ce secteur traditionnel? Si vous êtes Suisse ou si vous avez passé votre jeunesse au sein de la Confédération, il est très probable que vous ayez déjà tenu des jouets en bois entre vos mains. La marque de qualité suisse de figurines en bois rappellera à beaucoup d’entre vous des souvenirs d’enfance. L’un des jouets les plus traditionnels qui a su captiver petits et grands est la marionnette. L’art des marionnettes façonnées à la main est profondément ancré dans la culture suisse depuis toujours. Il était une fois… un morceau de bois! Derrière chaque marionnette se cache un énorme travail de création et de précision. Christophe Kiss est l’un des principaux sculpteurs de marionnettes. «La marionnette a encore de beaux jours devant elle, car elle correspond à un besoin premier de s’exprimer par l’intermédiaire de l’objet. Elle continuera à ouvrir la porte …

Read More
InternationalTunisie

A voir ce théoricien de Kaïs Saïed , on comprend le gouffre dans lequel nous nous trouvons – Actualités Tunisie Focus

Bonjour! Je viens de me payer une interview avec Ahmed Chaftar. Je me suis donc infligé une torture matinale qui m’a mis totalement à plat (en plus je n’avais pas besoin de ça!). Quant on sait que ce type est un des théoriciens de KS, on comprend mieux le gouffre dans lequel nous nous trouvons aujourd’hui. Ce crane d’œuf représente à lui tout seul le malheur tunisien. Son discours est fâché avec la logique et le bon sens. Dans un charabia sans tête ni queue, il disserte sur la politique pour nous dégouter d’elle. Il mélange tout, ne sait rien,

L’article A voir ce théoricien de Kaïs Saïed , on comprend le gouffre dans lequel nous nous trouvons est apparu en premier sur Actualités Tunisie Focus.

Read More
InternationalTunisie

A voir ce théoricien de Kaïs Saïed , on on comprend le gouffre dans lequel nous nous trouvons – Actualités Tunisie Focus

Bonjour! Je viens de me payer une interview avec Ahmed Chaftar. Je me suis donc infligé une torture matinale qui m’a mis totalement à plat (en plus je n’avais pas besoin de ça!). Quant on sait que ce type est un des théoriciens de KS, on comprend mieux le gouffre dans lequel nous nous trouvons aujourd’hui. Ce crane d’œuf représente à lui tout seul le malheur tunisien. Son discours est fâché avec la logique et le bon sens. Dans un charabia sans tête ni queue, il disserte sur la politique pour nous dégouter d’elle. Il mélange tout, ne sait rien,

L’article A voir ce théoricien de Kaïs Saïed , on on comprend le gouffre dans lequel nous nous trouvons est apparu en premier sur Actualités Tunisie Focus.

Read More
Suisse

Un timbre-poste pour célébrer les Suisses de l’étranger

La Cinquième Suisse constitue le thème de la nouvelle série de timbres éditée par La Poste et la fondation Pro Patria. Le concept a été élaboré par de jeunes Suisses de l’étranger lors des camps de vacances de l’Organisation des Suisses à l’étranger. Ce n’est pas un hasard si la Cinquième Suisse est à l’honneur pour cette édition 2024 des timbres «Pro Patria». Ce thème est en effet à mettre en relation avec le 100e Congrès de l’Organisation des Suisses de l’étranger (OSE), qui aura lieu les 11 et 13 juillet à Lucerne. «Nous collaborons depuis très longtemps avec l’OSE, déclare Daniel Chardon, directeur de la fondation Pro Patria. C’est une longue tradition et nous tenions à marquer le coup pour ce 100e Congrès.» Il ne s’agit pas de rendre uniquement hommage à une organisation. «C’est surtout une prise en compte de ce 10% de la population suisse qui vit en dehors des frontières nationales, indique la directrice de l’OSE, Ariane Rustichelli. Il s’agit d’une vraie reconnaissance pour …

Read More
Suisse

Amal Mekki: mon combat contre les autorités tunisiennes et le coût de la vérité

Lorsque notre journaliste Amal Mekki obtenait une victoire juridique contre le ministère de l’Intérieur tunisien en 2018, elle était optimiste quant à l’amélioration de l’accès à l’information dans son pays. Depuis la Suisse, en tant qu’observatrice, elle se rend compte aujourd’hui qu’une décision judiciaire ne suffit pas à transformer la réalité. Ce jour-là, en entrant au ministère de l’Intérieur tunisien, j’ai demandé à un agent de police: «Je suis journaliste et je suis venue déposer une demande en vertu du droit à l’information, à qui dois-je la remettre?» Sa réaction en a dit long sur la réalité de ce nouveau droit, instauré par la loi en mars 2016, mais qu’aucun journaliste n’avait encore utilisée. Il s’est mis à rire, appelant ses collègues d’un air moqueur: «Venez écouter ça! Elle parle de ‘droit d’accès à l’information’ – mais quel accès, quelle information? Ha!» C’était en juillet 2018. Trois mois plus tard, je devenais la première journaliste tunisienne à gagner un …

Read More
Suisse

Elena Servettaz: «Mon mari a été menacé pour la question que j’ai posée à Vladimir Poutine»

Ce 3 mai est célébrée la Journée internationale de la liberté de la presse. Pour la journaliste franco-russe Elena Servettaz, qui travaille depuis deux ans pour swissinfo.ch, c’est l’occasion de revenir sur ses déboires avec le régime russe depuis l’arrivée au pouvoir de Vladimir Poutine. Témoignage. «J’avais 16 ans lors de ma première confrontation directe avec le régime de Vladimir Poutine. La deuxième a eu lieu quand j’en avais 29, et enfin, la troisième, très récemment, à l’âge de 39 ans. Dans le premier et le dernier cas, j’ai perdu mon emploi. Dans le deuxième cas, j’ai reçu des menaces à l’encontre des membres de ma famille. Mais cela ne m’a pas fait peur. Ce qui m’a le plus effrayée, ce sont les menaces du ministère syrien des Affaires étrangères après mon interview sur une radio française avec l’ambassadeur russe à Paris en juillet 2012: «Les journalistes français ont soif de sang», a-t-il réagi dans un communiqué officiel. Mais rembobinons. En mars 2000, l’année de …

Read More
Suisse

Le racisme anti-Noirs, un racisme qu’on ne veut pas voir?

Le 18 avril 2024, suspecté d’avoir plié un poteau électrique avec sa voiture, un homme noir est mort étouffé par la police lors d’une arrestation dans l’Ohio. Vu de Suisse, l’événement a été perçu comme lointain, une énième bavure de la police américaine. Et pourtant, en Suisse, le Réseau de centres de conseil pour les victimes du racisme a recensé 327 signalements d’incidents racistes anti-Noirs sur un total de 876 cas en 2023. Chaque jour, des personnes noires sont victimes de racisme en Suisse. Dans son dernier rapport concernant l’année 2023, la Commission fédérale contre le racisme a d’ailleurs recensé 327 cas de racisme anti-Noirs signalés auprès des centres de conseil pour les victimes du racisme. Les cas d’antisémitisme, de racisme anti-Arabes ou d’islamophobie défraient la chronique, notamment du fait qu’ils ont augmenté avec le conflit au Proche-Orient. Or, avec 46 (antisémitisme), 69 (anti-arabisme) et 62 (islamophobie) signalements respectifs, ils se situent bien en …

Read More
Suisse

Oui à la loi sur l’électricité: «Notre paysage est préservé»

Jürg Grossen a contribué à la loi sur l’électricité en tant que parlementaire. Celle-ci ne menace pas le paysage et permet une démocratisation de la transition énergétique, estime le président des vert’libéraux. Interview. À l’avenir, la Suisse aura besoin de plus d’électricité. Parallèlement, elle s’est engagée lors d’une votation populaire à devenir climatiquement neutre. Et le pays a l’ambition de s’approvisionner lui-même en électricité. Pour ce faire, le Parlement a adopté un ensemble de mesures. La loi sur l’électricité prévoit que le pays produise 35 térawattheures d’électricité par an d’ici 2035 à partir du soleil, du vent, de la biomasse ou de la géothermie. Un référendum a été lancé contre cette loi. Le peuple suisse devra donc se prononcer sur ce projet le 9 juin 2024. Le président des vert’libéraux Jürg Grossen explique ci-dessous pourquoi il soutient la loi sur l’électricité. Jürg Grossen est entrepreneur et dirige une entreprise de planification électrique. Il préside …

Read More
Suisse

Non à la loi sur l’électricité: «La Suisse n’est pas un pays pour l’énergie éolienne»

Marcel Dettling a contribué à la loi sur l’électricité en tant que parlementaire, puis s’est positionné contre. La loi est trop coûteuse et n’offre aucune sécurité énergétique, estime le président de l’Union démocratique du centre (UDC). Interview. À l’avenir, la Suisse aura besoin de plus d’électricité. Parallèlement, elle s’est engagée lors d’une votation populaire à devenir climatiquement neutre. Et le pays a l’ambition de s’approvisionner lui-même en électricité. Pour ce faire, le Parlement a adopté un ensemble de mesures. La loi sur l’électricité prévoit que le pays produise 35 térawattheures d’électricité par an d’ici 2035 à partir du soleil, du vent, de la biomasse ou de la géothermie. Un référendum a été lancé contre cette loi. Le peuple suisse devra donc se prononcer sur ce projet le 9 juin 2024. Le président de l’UDC Marcel Dettling explique ci-dessous pourquoi il s’oppose à la loi. swissinfo.ch: Au Parlement, l’UDC a d’abord été favorable à la loi sur l’électricité …

Read More
Suisse

Des drones tueurs fonctionnent avec un logiciel d’origine suisse

Un logiciel de pilotage automatique équipe de nombreux drones utilisés sur le champ de bataille, de l’Ukraine à Gaza, y compris des drones kamikazes. L’EPFZ et l’inventeur du concept, un ex-étudiant de l’école, s’estiment exonérés de toute responsabilité liée à ces développements. Le logiciel de pilotage automatique, appelé PX4, et sa suite Pixhawk, ont été conçus entre 2008 et 2011 à l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) par une équipe d’une quinzaine d’étudiants encadrés par certains de leurs professeurs. Ils cherchaient le moyen de faire fonctionner un drone de façon autonome, indépendamment d’une télécommande. On le compare souvent au système d’exploitation Android pour les smartphones, tant son utilisation s’est généralisée. A des fins civiles, mais aussi militaires. Ce qui soulève un certain nombre de questions éthiques et stratégiques. Utilisation en Ukraine Le logiciel d’origine suisse est utilisé par divers belligérants dans le monde en zone de guerre. Il a été …

Read More
Suisse

L’éducation sexuelle scolaire doit-elle s’adapter aux évolutions de la société? – SWI swissinfo.ch

L’éducation sexuelle à l’école suscite la controverse en Suisse, surtout outre-Sarine. Certains militent pour une approche purement biologique et fonctionnelle de l’éducation sexuelle, tandis que d’autres prônent une vision plus actuelle, adaptée à l’évolution des moeurs. Quelle est votre opinion? Participez à la discussion sur « dialogue », une offre de la SSR. À Pfäffikon, dans le canton de Zurich, un enseignant homosexuel a récemment été licencié à la suite d’une avalanche de plaintes de parents à tendance conservatrice. La raison de leur indignation: l’éducation sexuelle que celui-ci délivrait. Car oui, en Suisse alémanique, il est encore courant que les cours d’éducation sexuelle soient donnés par les enseignantes et enseignants, alors qu’en Romandie, les intervenants sont des « externes ». Outre-Sarine, cette affaire n’est pas un cas isolé. Des parents inquiets font régulièrement la Une des journaux lorsqu’il s’agit d’éducation sexuelle à l’école. Par exemple, des chrétiens …

Read More