industrie pharmaceutique

Suisse

Les Suisses de l’étranger imaginent des solutions pour réduire les frais de santé

Lutter contre la surconsommation médicale, agir sur la prévention, créer une caisse maladie unique: les solutions envisagées par notre communauté à l’étranger pour limiter les coûts de la santé sont diverses. Un élément met cependant tout le monde d’accord: il faut réformer le système. La plupart des Suisses de l’étranger ne paient pas de primes d’assurance maladie en Suisse. Les personnes expatriées perçoivent toutefois le problème causé par l’augmentation des coûts de la santé. Nos lectrices et lecteurs ont exprimé leurs craintes et évoqué les potentielles solutions dans le débat que nous avons lancé sur swissinfo.ch. >> Participez aussi à notre débat sur les coûts de la santé: Plusieurs personnes manifestent leur soutien à la création d’une caisse maladie unique, une idée largement refusée en votation populaire fédérale en 2007 et 2014. «Cette caisse couvrirait les coûts des soins médicaux de base. La Confédération et les cantons en seraient les actionnaires majoritaires et …

Read More
Suisse

Qui décide du prix des médicaments et comment? – SWI swissinfo.ch

L’industrie pharmaceutique suisse fournit des médicaments dans le monde entier, mais tous les pays ne les reçoivent pas au même prix. Voici pourquoi. Le processus pour fixer le prix d’un nouveau médicament est long, en partie confidentiel, et de nombreux facteurs jouent un rôle important. Gouvernements, assurances maladie et autres acteurs et actrices du secteur ont aussi leur mot à dire dans la finalisation de la liste de prix annoncée par le fabricant.

Read More
Suisse

Comment se porte l’économie suisse: le check-up du premier trimestre – SWI swissinfo.ch

L’inflation en passe d’être maîtrisée, un hiver ensoleillé pour les acteurs du tourisme suisse et des industriels qui ont le «blues»: voici les faits saillants qui ont marqué l’économie suisse au premier trimestre 2024. Notre état des lieux secteur par secteur. 1) L’inflation recule, la croissance ne décolle pas Les spécialistes du Secrétariat d’État à l’économie (SECO) prévoient toujours une croissance faible pour 2024, avec une progression attendue du produit intérieur brut (PIB) de 1,1%. «La conjoncture mondiale a offert jusqu’à récemment un tableau très contrasté», a indiqué mi-mars le SECO dans un communiqué. Vous souhaitez recevoir chaque semaine une sélection de nos meilleurs articles sur l’économie suisse? Abonnez-vous à notre newsletter! Si la croissance est solide aux États-Unis et en Chine, elle a en revanche stagné dans la zone euro, et même reculé en Allemagne, premier client des exportateurs suisses. La progression dans la zone euro devrait rester modérée au cours des …

Read More
Suisse

La Suisse a-t-elle besoin d’une grande banque internationale? – SWI swissinfo.ch

Un débat houleux fait rage en Suisse sur l’opportunité d’avoir une seule banque géante. Certains affirment que le pays tirera profit d’une banque UBS élargie, tandis que d’autres estiment qu’elle menace l’économie. UBS s’est imposée comme la seule puissance bancaire mondiale de la Suisse après avoir racheté sa rivale, Credit Suisse, en 2023. Présente dans le monde entier, UBS combine la gestion de fortune et d’actifs avec la banque d’investissement et les services de détail nationaux pour les particuliers et les entreprises. Elle dispose également d’un bilan deux fois plus important que la production économique annuelle de la Suisse. L’Association suisse des banquiers (ASB) estime que la taille est synonyme de force lorsqu’il s’agit de rivaliser avec d’autres grandes banques dans le monde. «Si la Suisse veut jouer le rôle de centre financier international, elle a besoin d’au moins une grande banque internationale», affirme l’ASB. De nombreux politiciens, dont Peter Hegglin du Parti …

Read More
Suisse

Les salaires suisses: élevés, stables, mais souvent insuffisants – SWI swissinfo.ch

Que fait-on en Suisse avec près de 7000 francs par mois? De nouvelles statistiques montrent que le salaire médian dans le pays continue d’augmenter mais, pour une partie de la population, cela ne suffit pas face à l’augmentation des coûts. En 2022, pour un emploi à plein temps en Suisse, le salaire mensuel médian brut (avant déduction des charges sociales) s’élevait à la coquette somme de 6788 francs, a indiqué mardi l’Office fédéral de la statistique (OFS). Cela représente une augmentation de 123 francs par mois par rapport à 2020, et de 350 francs par rapport à dix ans plus tôt, selon les statistiques qui sont collectées tous les deux ans. Les écarts entre les hauts, les moyens et les bas salaires sont restés «relativement stables»: entre 2008 et 2022, toutes les catégories de revenus ont connu des gains nominaux similaires. Mais derrière cette stabilité se cachent de grandes différences. Par exemple, si l’on souhaite un salaire plus élevé (mais aussi des prix plus élevés), on …

Read More
Suisse

Les salaires des PDG en Suisse peuvent-ils rivaliser avec ceux des Etats-Unis? – SWI swissinfo.ch

Les grands patrons en Suisse comptent parmi les mieux payés d’Europe, mais leurs salaires paraissent presque modestes par rapport à ceux de leurs homologues aux Etats-Unis. Pour une partie des acteurs de l’industrie pharmaceutique helvétique, c’est un problème. Début mars, les actionnaires de Novartis ont approuvé une rémunération de 16,2 millions de francs suisses (18,8 millions de dollars) pour le directeur général, Vas Narasimhan. Ce montant, qui représente près du double de sa rémunération de 2022, fait de lui l’un des PDG (CEO en anglais) les mieux payés d’Europe. Ce montant est pourtant bien inférieur à ce que ses homologues de certaines des plus grandes entreprises américaines touchent chaque année. Les dix CEO les mieux payés aux États-Unis, dont le patron d’Alphabet, Sundar Pichai, et celui d’Apple, Tim Cook, ont chacun empoché au moins 90 millions de dollars l’an dernier. «On voit beaucoup d’excès aux États-Unis. Nous essayons de trouver un équilibre entre ce qui est …

Read More
Suisse

De l’or à l’horlogerie: les enjeux de l’accord de libre-échange avec l’Inde – SWI swissinfo.ch

«Tournant», «nouvelle donne» ou solution «gagnant-gagnant»: les responsables suisses et indiens semblent à court de superlatifs pour décrire l’accord de libre-échange entre l’Inde et l’AELE, signé ce week-end après des années d’âpres négociations. Mais les choses sont-elles si roses que cela Aperçu des principaux détails de l’accord. Le 10 mars, l’Inde a signé un vaste accord de libre-échange avec les quatre membres de l’Association européenne de libre-échange (AELE): la Suisse, la Norvège, l’Islande et le Liechtenstein. Cet accord fait suite à 21 cycles de négociations sur une période de 16 ans. Les quatre petites nations européennes se sont engagées à investir 100 milliards de dollars (87,6 milliards de francs) en Inde et à contribuer à la création d’un million d’emplois sur une période de 15 ans. Le potentiel est énorme. L’année dernière, l’Inde est devenue la nation la plus peuplée du monde, avec 1,4 milliard d’habitants. Elle dispose d’une classe moyenne en expansion et est …

Read More
Suisse

«La fabrication des machines-outils de bas et moyen de gamme se délocalise vers l’Asie»

Porté notamment par des exportations horlogères record, le fabricant de machines-outils Mikron a connu une année 2023 faste. Et malgré les nuages noirs qui planent sur l’industrie suisse, Marc Desrayaud, CEO de Mikron, voit l’avenir avec confiance. Fondé en 1908 à Bienne, dans le canton de Berne, Mikron est coté à la Bourse suisse et dessert des secteurs clés tels que l’horlogerie, l’industrie pharmaceutique, les biens de consommation et l’automobile. Malgré les difficultés rencontrées par l’industrie suisse, ce groupe industriel qui compte près de 1500 employés vient d’annoncer de bons résultats pour l’année 2023. Entretien avec Marc Desrayaud, directeur général (CEO) du groupe Mikron depuis juin 2021. Marc Desrayaud en bref Après un master en électronique (Université de Lyon) et un autre en marketing industriel (IDRAC Lyon), Marc Desrayaud a occupé une série de postes à responsabilité en Suisse dans les entreprises suivantes: ABB, Rieter Textile Machinery, Autoneum et Oerlikon.

Read More
Maroc

3ème Commission Nationale des Investissements : 42 projets approuvés pour 7,4 milliards DH

La 3ème Commission Nationale des Investissements (CNI), réunie jeudi en visioconférence sous la présidence du Chef du gouvernement Aziz Akhannouch, a approuvé 42 projets (34 projets de conventions et 8 avenants à des conventions) d’un montant global de 7,4 milliards de dirhams (MMDH), dans le cadre du dispositif principal instauré par la nouvelle Charte de […]

Read More
Suisse

Devant les inégalités, la Silicon Valley invitée à s’inspirer de la Suisse

Visiter la Silicon Valley, siège des géants technologiques de la planète, vous met face à un contraste saisissant. Sur ce terreau de l’innovation effrénée se développent des inégalités sociales croissantes. Le modèle suisse aurait-il des pistes à offrir à cet égard? Il suffit de jeter un coup d’œil par la fenêtre du train pour observer ce à quoi donne accès le succès et la richesse de la Silicon Valley. À savoir des maisons inintéressantes mais modernes avec d’élégants jardins et des piscines extérieures. À Palo Alto, berceau de la révolution de la puce électronique et de l’ordinateur, se matérialisent Tesla aux vitres teintées et autres jeunes gens lookés, juchés sur leurs scooters électriques. Aujourd’hui, la vallée n’est pas seulement constellée de «licornes» – ces start-ups valorisées à plus d’un milliard de dollars. Elle abrite trois des cinq plus grandes firmes technologiques du monde: Alphabet (propriétaire de Google), Apple et Meta (Facebook). Cela étant, tout le monde ne…

Read More
Suisse

Ce qui attend la Suisse: les perspectives économiques pour 2024

Un secteur touristique qui se rêve en havre de sécurité, des géants de la pharma au régime minceur et des industriels en proie au ralentissement conjoncturel: dans cette sélection non exhaustive, les journalistes de swissinfo.ch vous présentent les évolutions majeures qui attendent l’économie suisse en 2024. 1) Une croissance toujours au ralenti La morosité économique qui frappe la zone euro et les hausses des taux d’intérêt dans de nombreux pays continueront d’avoir un impact sur l’économie suisse l’an prochain. Le Secrétariat d’État à l’économie (SECO) table sur une progression du Produit intérieur brut de 1,1%, contre 1,3% en 2023, soit une croissance nettement inférieure à la moyenne pour la deuxième année consécutive. Sous l’effet de la politique monétaire plus restrictive menée par la Banque nationale suisse (BNS), l’inflation devrait quant à elle continuer à reculer l’an prochain et passer sous la barre des 2%. Malgré la stagnation de l’économie et la légère hausse du…

Read More