Métaux rares : Pourquoi la pandémie oblige à repenser nos stratégies d’approvisionnement

Découvrez, chaque jour, une analyse de notre partenaire The Conversation. Aujourd’hui, deux universitaires nous expliquent pourquoi les modèles d’approvisionnement en métaux et terres rares doivent être réform

Lire la suite

Ukraine: Washington dénonce l' »escalade » de Moscou en mer Noire

Les Etats-Unis ont dénoncé lundi l' »escalade sans provocation » que représente la décision russe de limiter la navigation de navires militaires et officiels étrangers dans trois zones au large de la Crimée, a indiqué le porte-parole du département d’Etat dans un communiqué.

Lire la suite

L’économie chinoise a connu une croissance de 18,3% au premier trimestre

Alors que le Covid-19 – d’abord détecté dans le pays, en décembre 2019 – semble ne plus être qu’un mauvais souvenir, la Chine signe une croissance record au premier trimestre 2021 avec un bond de 18,3 % de son produit intérieur brut (PIB) sur un an. Il y a un an à la même période, le PIB de la Chine au premier trimestre 2020 s’était effondré de 6,8 %, sa plus mauvaise performance économique en quarante-quatre ans. L’économie chinoise a connu une croissance de 18,3% en glissement annuel au premier trimestre de 2021, la forte demande intérieure et extérieure alimentant

L’article L’économie chinoise a connu une croissance de 18,3% au premier trimestre est apparu en premier sur Actualités Tunisie Focus.

Lire la suite

Le Groenland a un nouveau gouvernement

Dix jours après sa victoire aux élections législatives au Groenland, la formation gauche-verte Inuit Ataqatigiit, a présenté vendredi la prochaine coalition qui gouvernera ce territoire autonome danois de l’Arctique.

Lire la suite

Abderrahmane Benhamadi. président du conseil d’administration de Condor : «Condor exportera pour 100 millions de dollars en 2021»

-Peut-on avoir une idée sur les indicateurs économiques de l’entreprise de ces dernières années ? Les deux dernières années (2019 et 2020) ont été difficiles et éprouvantes pour l’entreprise. Contrairement à 2018 – exercice référence ponctué d’un chiffre d’affaires (CA) de 95 milliards de dinars (MDA) –, Condor a clôturé 2020 avec un CA de 34 MDA. […]

L’article Abderrahmane Benhamadi. président du conseil d’administration de Condor : «Condor exportera pour 100 millions de dollars en 2021» est apparu en premier sur El Watan.

Lire la suite

El Hachemi Djaaboub hier lors d’une sortie à Alger : «La bureaucratie a sapé la confiance entre le citoyen et l’administration»

En réunissant hier les directeurs de wilaya à l’occasion d’une rencontre nationale à Alger, El Hachemi Djaaboub, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, a évité de donné des chiffres et a distillé dans son discours plusieurs messages politiques. Le ministre parle «d’une vision commune pour rehausser la qualité du service public […]

L’article El Hachemi Djaaboub hier lors d’une sortie à Alger : «La bureaucratie a sapé la confiance entre le citoyen et l’administration» est apparu en premier sur El Watan.

Lire la suite

les relations Algéro-Françaises dans une zone de turbulences : La presse de droite charge l’Algérie

La susceptibilité offre une posture commode dans le jeu des apparences diplomatiques. Derrière ce masque, le pouvoir algérien vient d’éconduire une délégation française emmenée par le chef du gouvernement, Jean Castex : pas assez de ministres à sa suite pour se hisser «à la hauteur» des attentes d’Alger et des enjeux bilatéraux. «Plutôt faire l’impasse sur […]

L’article les relations Algéro-Françaises dans une zone de turbulences : La presse de droite charge l’Algérie est apparu en premier sur El Watan.

Lire la suite

La Chine pose un dilemme à l’industrie des machines textiles suisse

Face aux accusations de travail forcé dans la chaîne du vêtement au Xingjiang, les liens et la dépendance des fabricants suisses de machines textiles vis-à-vis de la Chine posent d’épineuses questions. En 2014, année de l’entrée en vigueur de l’accord de libre-échange entre la Suisse et la Chine, un groupe de membres de l’industrie ont visité des égreneuses de coton et des filatures au Xinjiang (ouest de la Chine). Un représentant de l’entreprise suisse Uster Technologies se trouvait parmi eux. Le voyage comprenait une visite avec le commandant adjoint de Xinjiang Construction and Production Corps, aussi connu sous le nom de XPCC. Au cours des années qui ont suivi, l’industrie des machines textiles helvétique a tiré profit de l’expansion de la production textile au Xinjiang. Les données douanières montrent qu’en 2017, la Suisse était le principal exportateur de composants pour machines à tricoter vers le Xinjiang. C’était deux ans avant que soient publiés les «China Cables»…

Lire la suite

Nestlé réduit ses bons alimentaires dans un Brésil sinistré

Nestlé fête ses 100 ans au Brésil. Un anniversaire terni par la décision de sa filiale brésilienne de réduire de moitié les bons alimentaires versés aux employés d’une partie de ses usines. Un scandale pour les syndicats, alors que le pays connaît une hausse des prix de la nourriture engendrée par la pandémie. Après un siècle d’activité au Brésil – le cinquième plus grand marché de Nestlé avec 2,79 milliards de francs suisses de ventes en 2020 – le géant de l’agroalimentaire fait face au mécontentement des syndicats du pays. Dans sa chocolaterie de Vila Velha (l’une de ses 31 unités brésiliennes), dans l’État d’Espírito Santo (sud-est), l’entreprise prévoit de réduire de moitié la valeur des bons d’alimentation distribués aux salariés – de 680 BRL (115 CHF) à 350 BRL (59 CHF) – après avoir réduit la part des bénéfices reversée aux travailleurs. L’usine produit des chocolats Garoto – une marque populaire acquise par Nestlé en 2001 qui a permis au géant alimentaire suisse de…

Lire la suite

Des parrains suisses pour les manifestants birmans

Des personnalités suisses donnent leur nom pour protéger les personnes qui manifestent pacifiquement contre la junte militaire. A Berne, des parlementaires questionnent les éventuelles relations d’entreprises suisses avec les conglomérats contrôlés par l’armée birmane. «Les protestations ne sont pas aussi fortes qu’il y a quelques semaines. C’est en raison de la répression brutale des forces de sécurité qui a déjà fait plus de 550 morts. La plupart des gens ont désormais peur de manifester, en particulier à Rangoun. Il y a des indics dans les communautés qui informent la police dès que des gens se rassemblent, mais il est très difficile de savoir qui ils sont», déclare à swissinfo.ch Aje [prénom d’emprunt], jointe au fin fond de la jungle birmane par l’intermédiaire d’Elisabeth Decrey. Ancienne parlementaire genevoise, très active dans plusieurs centres et associations humanitaires, Elisabeth Decrey s’est lancé un énième défi: exhorter des personnalités suisses à manifester…

Lire la suite