Afghanistan : une « zone protégée » sous contrôle onusien pour prolonger le pont aérien

La France a proposé une solution pour évacuer les nombreux Afghans en danger après le mardi 31.

Lire la suite

Constitutionnellement, l’école algérienne est entre les mains des Frères ! musulmans !

Cette fois-ci, c’est fait ! La boucle est bouclée ! Depuis quelques jours, les Frères musulmans algériens, dont l’appellation locale n’est que le MSP, sont en liesse idéologique. Cette organisation politique préside, officiellement, la commission de l’éducation au sein du Parlement algérien, l’Assemblé populaire nationale ! C’est un dérapage historique national que l’Algérie payera très cher, dans la prochaine décennie. Après une décennie rouge avec deux cent mille morts, voici une autre décennie noire qui menace toute la nation. Aucune famille n’est à l’abri. Donc, dès cette installation à la présidence de la commission parlementaire chargée de l’éducation, l’islamisation de

L’article Constitutionnellement, l’école algérienne est entre les mains des Frères ! musulmans ! est apparu en premier sur Actualités Tunisie Focus.

Lire la suite

Aidez le soldat Kaïs Saïed ou Les Islamistes Tunisiens ne font pas l’Exception !

Entre la démocratie et l’islam politique, l’animosité est bien installée depuis la création du parti des Frères musulmans en 1928, en Égypte. L’Histoire nous a enseigné que : quand les meneurs de l’islam politique sont marginalisés, sont persécutés, ils appellent à la démocratie. Ils flirtent avec la démocratie. Poursuivis, tourmentés par le pouvoir sur place, la démocratie aux yeux des islamistes se présente comme le paradis idéologique sur terre. Dans leurs moments de faiblesse politique, les islamistes voient en la démocratie une sixième prière, mais une fois aux commandes du pouvoir, ils la considèrent comme l’ennemie farouche des valeurs prescrites

L’article Aidez le soldat Kaïs Saïed ou Les Islamistes Tunisiens ne font pas l’Exception ! est apparu en premier sur Actualités Tunisie Focus.

Lire la suite

Dix ans après les révoltes arabes, la diaspora suisse entre espoir et déception

Les Suisses de l’étranger sont souvent témoins d’événements historiques, à l’instar des quelques milliers d’entre eux qui vivent dans les pays touchés par les printemps arabes en 2011. Dix ans plus tard, nous leur avons demandé de tirer le bilan des révolutions. C’était il y a dix ans. En décembre 2010, Mohammed Bouazizi, un jeune vendeur ambulant, s’immole en Tunisie pour protester contre la saisie de sa marchandise par la police. L’acte désespéré provoque l’indignation et fait se soulever un mouvement de contestation qui se propage rapidement à d’autres pays du Maghreb et du Moyen-Orient. Les populations protestent contre la pauvreté, le chômage, mais aussi la corruption et l’autoritarisme exercés par les gouvernements au pouvoir depuis des décennies. Les pays qui connaissent une révolution sont au nombre de huit: la Tunisie, l’Égypte, la Syrie, l’Algérie, la Libye, le Maroc, le Yémen et Bahreïn. Selon l’Office fédéral de la statistique, 4856 Suisses y résident en 2020, la…

Lire la suite

Quatre dirigeants d’entreprises françaises mis en examen pour cybersurveillance en Libye et en Egypte

Les logiciels auraient permis la traque et les écoutes d’opposants par les régimes de Mouammar Kadhafi et du Général Al-Sissi

Lire la suite

Ghannouchi aux abois après la réélection de Bachar en Syrie

Quel est le Criminel en Chef ? Comment s’appelle t il ? , qui en 2012 et 2013 , a ouvert largement les frontières de Tunisie pour « l’EXPORT « , tel du bétail consentant , de Milliers de Tunisiens “jeunes combattants“ , barbes taillées , , auréolés des vertus de leurs théories criminelles , d’aller semer la mort en SYRIE , pour abattre le Régime de Bachar el-Assad. Oui , comment s’appelle ce Chef , Tunisien , parti prenante de l’ignoble Guerre contre la Syrie , déclenchée , non hasard , à la suite des feux contagieux qui se

L’article Ghannouchi aux abois après la réélection de Bachar en Syrie est apparu en premier sur Actualités Tunisie Focus.

Lire la suite

Blinken au Moyen-Orient: «On revient au même point, le statu quo et la colonisation à petit feu»

Présent pour trois jours au Moyen-Orient afin de consolider le cessez-le-feu entre Israéliens et Palestiniens, le secrétaire d’État américain a fait part des mesures que son Administration souhaite prendre pour rééquilibrer le rapport de forces. Une posture aux apparences plus tempérées, mais qui ne saurait venir à bout du statu quo. Les armes se sont tues, la diplomatie tâche d’avancer. Après la dizaine de jours de conflit ouvert entre Israël et la Palestine, on attendait beaucoup du déplacement du secrétaire d’État américain, Antony Blinken, venu consolider le cessez-le-feu. Le diplomate américain a échangé avec Abdel Fattah al-Sissi, Président d’une Égypte

L’article Blinken au Moyen-Orient: «On revient au même point, le statu quo et la colonisation à petit feu» est apparu en premier sur Actualités Tunisie Focus.

Lire la suite