assurance maladie

Suisse

Hausse de l’obésité en Suisse: les nouveaux médicaments amincissants peuvent-ils aider?

La proportion de personnes obèses en Suisse a plus que doublé au cours des deux dernières décennies. Les médicaments les plus récents pourront-ils endiguer ce phénomène? Environ 12% de la population suisse est obèse, contre seulement 5% en 1992, selon l’enquête suisse sur la santé de 2022 de la Confédération. L’obésité touche les personnes âgées de manière disproportionnée, 43% des cas étant concentrés dans les cohortes d’âges 55-64 ans et 65-74 ans. Les personnes nées à l’étranger sont légèrement plus à risque, tout comme celles qui résident dans les régions rurales du pays. Cette augmentation de l’obésité s’est accompagnée d’un regain d’intérêt pour les médicaments permettant de lutter contre la maladie. Les principaux remèdes utilisés en Suisse pour la perte de poids sont l’Orlistat et le Liraglutide. Le premier empêche le corps d’absorber les graisses contenues dans les aliments et le second ralentit la vidange de l’estomac. Tous deux doivent être prescrits par un médecin. De …

Read More
Suisse

Le soutien au plafonnement des primes l’a emporté de peu chez les Suisses de l’étranger

Alors que la majorité de la population suisse l’a rejetée, la Cinquième Suisse a approuvé à presque 51% l’initiative socialiste d’allègement des primes. Sur les trois autres objets, la diaspora a voté comme le reste du pays, soutenant encore plus franchement la loi sur l’électricité. L’initiative socialiste qui réclamait le plafonnement des primes maladie à 10% du revenu disponible a été nettement refusée dimanche en votation, 55,5% des votantes et votants ayant glissé un non dans leur enveloppe de vote. Mais, du côté des Suisses de l’étranger (en tout cas de celles et ceux rattachés aux seuls 12 cantons pour lesquels on dispose de statistiques détaillées), c’est le oui qui l’a emporté de justesse, à 50,9%, ce qui représente une avance d’un peu plus de 600 voix. Un résultat dans la lignée des prévisions des sondages gfs.bern, qui montraient que les Suisses de l’étranger étaient un peu plus favorables au texte que leurs compatriotes au pays (53% des personnes sondées le soutenaient …

Read More
Suisse

Les réactions au rejet de l’initiative pour un allègement des primes maladie

Dans leur camp à Berne, les opposants saluent un résultat qui démontre que l’initiative de la gauche ne s’attaquait pas à la racine du problème. Du côté des partisans, on regrette une occasion manquée de soulager la pression sur les ménages. Reportage vidéo. Parmi les quatre objets soumis au vote dimanche, l’issue de l’initiative populaire pour un allègement des primes maladie était la plus attendue. Mais à midi déjà, le résultat était clair. La proposition du Parti socialiste (PS) ne convaincra pas une majorité. La déception était forte dans le «stamm» bernois des partisans issus du PS et des syndicats. Non loin de là, dans le camp des opposants – Union démocratique du centre (UDC), Parti libéral radical et Vert’libéraux – on se réjouit d’un résultat clair. La conseillère nationale Regine Sauter (PLR / Zurich) affirme qu’une majorité de la population a manifestement compris que l’initiative ne «s’attaquait qu’aux symptômes». Du côté des perdants du jour, la déception est grande …

Read More
Suisse

«Le résultat de ce dimanche de votation est un bon signal pour la Berne fédérale»

Les Suisses ont voté sur les quatre objets soumis au vote ce dimanche en suivant la ligne du Conseil fédéral et du Parlement. «La peur d’une baisse des prestations a fait son effet», estime le politologue de gfs.bern Urs Bieri, dans une interview. swissinfo.ch: L’acceptation d’une 13e rente de l’Assurance vieillesse et survivants (AVS) en mars a permis une extension des prestations sociales. Cette fois, avec les initiatives sur la santé, cela n’a pas fonctionné. Pourquoi? Urs Bieri: Ces dernières années, la Suisse a discuté intensivement des coûts et des prestations dans le domaine de la santé et des assurances sociales. Dans ce contexte, la discussion sur les coûts est généralement au centre des préoccupations de la population. Dans le cas de la 13e rente AVS, la discussion portait sur les prestations, les coûts ne jouant qu’un rôle marginal. Aujourd’hui, la population a réagi aux coûts supplémentaires prévisibles. Cela correspond ainsi à nouveau au schéma classique des …

Read More
Suisse

Résultats des votations du 9 juin 2024 en Suisse

Les citoyens et citoyennes suisses se prononcent sur pas moins de quatre objets en ce dimanche de votations fédérales. Vous trouverez ici tous les résultats, actualisés en continu. >> Le compte-rendu détaillé de la votation sur l’initiative d’allègement des primes et celle pour un frein aux coûts de la santé: >> Le compte-rendu détaillé de la votation sur la Loi pour un approvisionnement électrique sûr: >> Le compte-rendu détaillé de la votation sur l’initiative «Pour la liberté et l’intégrité physique»: >> Notre analyse sur le double «non» aux deux initiatives sur les coûts de la santé: >> Notre article de suivi après l’acceptation de la loi pour un approvisionnement en électricité sûr: >> Quelles solutions pour limiter la hausse des coûts de la santé et la charge qu’ils représentent pour les ménages?

Read More
Suisse

Six leçons à tirer de ce dimanche de votations sur l’assurance maladie

La population suisse ploie sous un système de santé par certains côtés luxueux en comparaison internationale. Mais le peuple a une nouvelle fois refusé deux initiatives qui proposaient des solutions. Pourquoi? Et quelle sera la suite? Analyse. 1. La 13e rente AVS a agi comme un boomerang La gauche suisse pensait surfer sur la vague du succès. Après le oui à la 13e rente AVS au mois de mars, c’est un Parti socialiste presque euphorique qui s’est lancé dans la campagne de votation sur la limitation des primes d’assurance maladie à 10% du revenu. Or, la victoire historique acquise lors du vote sur l’AVS (Assurance vieillesse et survivants) s’est transformée en boomerang. Le financement de la 13e rente AVS vire au fiasco politique. La logique qui veut que quelqu’un paie le coût de la réforme a frappé les consciences au moment même du lancement de la campagne de votation sur le projet de limitation des primes du PS. Et ceci, dans un contexte de finances publiques fédérales tendu. De …

Read More
Suisse

Le système de santé devra être soigné, mais quel est le remède?

Les Suisses ont refusé les recettes du Parti socialiste et du Centre pour limiter la hausse des coûts de la santé et la charge qu’ils représentent pour les ménages. Plusieurs experts estiment toutefois que des solutions devront être élaborées et évoquent des pistes. À gauche comme à droite de l’échiquier politique, on estime que le système de santé suisse doit être réformé. Ni le Parti socialiste (PS) ni le Centre n’ont toutefois réussi à convaincre le peuple avec leurs initiatives populaires. Les socialistes proposaient de limiter les primes d’assurance maladie à 10% du revenu. Le spectre de hausses d’impôts pour financer les aides supplémentaires a cependant plané sur la campagne et contribué au rejet du texte. Quant à l’initiative du Centre, elle semble avoir été trop floue pour séduire l’électorat. La solution n’a donc pas été trouvée. Dans les prochaines années, les coûts de la santé continueront à augmenter et à grever les finances des ménages modestes, comme nous l’avions …

Read More
Suisse

La majorité du peuple dit non aux deux initiatives pour limiter les dépenses de santé

Malgré le soutien de la partie latine du pays, les deux initiatives du Parti socialiste (PS) et du Centre pour combattre la hausse des coûts de la santé ont échoué dans les urnes dimanche. Tous les camps s’accordent néanmoins sur la nécessité d’agir et le PS annonce déjà vouloir relancer le débat sur la caisse unique. L’initiative du PS «Maximum 10% du revenu pour les primes d’assurance-maladie» a été refusée par 55,5% des votantes et votants. Le texte du Centre sur l’introduction d’un frein aux coûts de la santé a essuyé un refus encore plus net, à près de 63% de non. Le PS voulait alléger la facture de santé des ménages en accordant des subsides à ceux pour qui les primes d’assurance maladie représentent plus de 10% du revenu disponible. Son texte prévoyait que la Confédération finance les aides supplémentaires à hauteur d’au moins deux tiers, le reste étant payé par les cantons. Le but était ainsi d’harmoniser le système, actuellement marqué par de fortes disparités cantonales.

Read More
Suisse

Vers un non aux deux initiatives pour limiter les dépenses de santé

Aucune des deux initiatives du Parti socialiste et du Centre pour combattre la hausse des coûts de la santé n’est parvenue à convaincre la majorité de l’électorat suisse dimanche en votation, selon les premières tendances publiées à la mi-journée. L’initiative du Parti socialiste (PS) «Maximum 10% du revenu pour les primes d’assurance-maladie» s’oriente vers un non, selon les tendances publiées dimanche à la fermeture des bureaux de vote par l’institut gfs.bern. Comme attendu, le texte du Centre sur l’introduction d’un frein aux coûts de la santé ne va pas non plus passer la rampe. Avec son initiative, le PS veut alléger la facture de santé des ménages en accordant des subsides à ceux pour qui les primes d’assurance maladie représentent plus de 10% du revenu disponible. Le texte prévoit que la Confédération finance ces aides supplémentaires à hauteur d’au moins deux tiers, le reste étant payé par les cantons. Le but est ainsi d’harmoniser le système, actuellement marqué par de …

Read More
Suisse

Les Suisses votent sur deux remèdes à la hausse des coûts de la santé

Le peuple suisse se rend aux urnes ce dimanche pour se prononcer sur deux initiatives visant à limiter la hausse des primes maladie et à mettre un frein aux coûts de la santé. Une grande réforme de l’énergie et une initiative qui veut exclure toute obligation vaccinale sont également à l’ordre du jour. Le programme des votations fédérales de ce week-end est fourni: les Suisses se prononcent sur quatre objets. Le résultat le plus attendu est celui des initiatives du Parti socialiste (PS) et du Centre qui ont pour but d’alléger les primes maladie et de freiner la hausse des coûts de la santé. La campagne a mis en lumière des témoignages de personnes qui doivent se serrer la ceinture pour pouvoir payer leurs primes d’assurance maladie. Et le problème pourrait encore s’aggraver au cours des prochaines années, puisque l’évolution démographique et les progrès médico-techniques ne cessent de faire grimper les coûts de la santé. Aux yeux des principaux partis politiques, il est nécessaire …

Read More
Suisse

Votations du 9 juin: les initiatives sur les coûts de la santé en mauvaise posture

Les deux initiatives qui veulent limiter les primes maladie et mettre un frein aux coûts de la santé ont perdu du terrain au cours de la campagne, selon le deuxième sondage de la SSR en vue des votations fédérales du 9 juin. L’acceptation de la loi sur l’électricité se précise, tout comme le refus de l’initiative contre la vaccination. Les recettes du Parti socialiste (PS) et du Centre pour combattre la hausse des coûts de la santé convainquent de moins en moins l’électorat, selon les résultats du deuxième sondage de la SSR réalisé mi-mai par l’institut gfs.bern. À moins de deux semaines des votations fédérales du 9 juin, l’initiative du PS qui veut limiter les primes d’assurance maladie à 10% du revenu ne récolte plus que 50% d’avis favorables, selon l’enquête d’opinion. Le camp du oui a ainsi perdu six points de pourcentage par rapport au premier sondage. À l’inverse, les adversaires du texte ont progressé de 8 points de pourcentage. 48% des personnes interrogées s’y opposent …

Read More
Suisse

Les coûts de la santé pèsent de plus en plus sur les ménages suisses

Les dépenses de santé augmentent de manière presque inéluctable depuis trois décennies. Si la croissance de l’économie suisse permet d’y faire face, leur charge deviendra bientôt insupportable pour une partie de la population, préviennent plusieurs spécialistes. La courbe laisse peu de place à l’interprétation: depuis l’introduction de l’assurance maladie obligatoire en 1996, les coûts de la santé ont plus que doublé pour atteindre 91,5 milliards de francs en 2022. Ils frôleront même la barre des 100 milliards de francs en 2025, selon les prévisions du Centre de recherches conjoncturelles (KOF). Ces chiffres enflamment les débats politiques en Suisse, dans le cadre de la campagne sur les initiatives du Parti socialiste et du Centre. Soumis au vote populaire le 9 juin, les deux textes proposent des recettes différentes pour freiner la tendance. Les données de l’Office fédéral de la statistique (OFS) montrent que les dépenses de santé représentaient 11,7% du Produit intérieur brut …

Read More
Suisse

Quand un quart du revenu part dans l’assurance maladie

Le Tessin est le canton où les salaires sont les plus bas et où les primes d’assurance maladie pèsent le plus sur les revenus des ménages. C’est aussi le canton où, selon les sondages, le soutien aux deux initiatives sur les coûts de la santé qui seront soumises au vote le 9 juin est le plus fort. «Nous payons de plus en plus cher pour des services de moins en moins à l’écoute»: c’est un peu le sentiment qui dominait lorsque nous avons parlé d’assurance maladie avec deux familles tessinoises appartenant à la catégorie de population pour qui la santé représente un poste trop important dans le budget familial. Anna (nom connu de la rédaction) et son mari ont trois enfants: deux sont adolescents et vivent à la maison; la troisième a déjà quitté le foyer, travaille et est indépendante. La famille vit au Tessin, le canton le plus touché par la récente augmentation des primes de l’assurance maladie (+10,5%, contre +8,3% au niveau national). Les frais de santé absorbent une grande partie …

Read More
Suisse

Les Suisses de l’étranger imaginent des solutions pour réduire les frais de santé

Lutter contre la surconsommation médicale, agir sur la prévention, créer une caisse maladie unique: les solutions envisagées par notre communauté à l’étranger pour limiter les coûts de la santé sont diverses. Un élément met cependant tout le monde d’accord: il faut réformer le système. La plupart des Suisses de l’étranger ne paient pas de primes d’assurance maladie en Suisse. Les personnes expatriées perçoivent toutefois le problème causé par l’augmentation des coûts de la santé. Nos lectrices et lecteurs ont exprimé leurs craintes et évoqué les potentielles solutions dans le débat que nous avons lancé sur swissinfo.ch. >> Participez aussi à notre débat sur les coûts de la santé: Plusieurs personnes manifestent leur soutien à la création d’une caisse maladie unique, une idée largement refusée en votation populaire fédérale en 2007 et 2014. «Cette caisse couvrirait les coûts des soins médicaux de base. La Confédération et les cantons en seraient les actionnaires majoritaires et …

Read More
Maroc

M.Akhannouch devant les députés : Le gouvernement a honoré la plupart de ses engagements avant mi-mandat

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a affirmé, mercredi à la Chambre des représentants, que l’Exécutif a réussi à honorer la plupart de ses engagements avant mi-mandat. M. Akhannouch, qui intervenait lors de la séance consacrée au bilan d’étape de l’action du gouvernement, a souligné que ce dernier avait annoncé 40 engagements dans son programme […]

Read More
Suisse

Votations du 9 juin: une avance ténue pour les initiatives sur les coûts de la santé

L’initiative socialiste et celle du Centre sur les frais de santé séduisent pour l’instant une courte majorité de l’électorat, selon le premier sondage de la SSR en vue des votations fédérales du 9 juin. La loi sur l’électricité s’achemine vers un oui massif et l’initiative contre la vaccination n’a aucune chance. Les Suisses vont-ils venir en aide à celles et ceux qui doivent se serrer la ceinture pour payer leurs primes d’assurance maladie? Le peuple accepterait pour l’heure les solutions du Centre et du Parti socialiste (PS), selon les résultats du premier sondage de la SSR réalisé mi-avril par l’institut gfs.bern. L’avance du camp du oui risque cependant de ne pas suffire. L’initiative socialiste qui veut limiter les primes maladie à 10% du revenu récolte pour l’heure 56% d’avis favorables, selon l’enquête d’opinion. 40% des personnes interrogées sont contre et 4% sont encore indécises. Les Suisses de l’étranger sont nettement plus favorables à l’initiative, puisque 67% des …

Read More
Suisse

Comment la Suisse compte affronter la pénurie de main-d’œuvre – SWI swissinfo.ch

Il manquera plusieurs centaines de milliers de personnes sur le marché du travail suisse d’ici à 2040, selon diverses études. Comment s’assurer que les trains circulent et que les hôpitaux continuent à fonctionner? Le débat est lancé sur le rôle incombant à l’État pour anticiper cette pénurie. C’est une réalité qui frappe le marché du travail depuis la fin de la pandémie de coronavirus. De nombreuses entreprises éprouvent des difficultés à recruter du personnel pour répondre à la forte demande. Si, au cours des derniers mois, l’inflation a quelque peu atténué la reprise économique post-Covid, et par conséquent le besoin en main-d’œuvre, plus de 110’000 places de travail étaient encore vacantes fin 2023, selon les derniers relevés de l’Office fédéral de la statistique (OFS). Et le phénomène ne devrait que s’intensifier. Selon les associations faîtières de l’économie, il devrait manquer près de 430’000 personnes sur le marché du travail en 2040, principalement en raison de …

Read More
Suisse

«Si on ne réforme pas le système de santé, on se dirige vers une médecine à deux vitesses» – SWI swissinfo.ch

À gauche comme à droite du spectre politique, les parlementaires estiment que le système de santé suisse doit être réformé. Les initiatives du Centre et du Parti socialiste, soumises au peuple le 9 juin, ne font toutefois pas l’unanimité. Nous en avons débattu dans notre émission Let’s Talk. Face à la hausse constante des coûts de la santé, de plus en plus de personnes doivent se serrer la ceinture pour payer leurs primes d’assurance maladie. Sous la Coupole fédérale, les principaux partis politiques reconnaissent la nécessité d’agir, mais ne sont pas d’accord sur les solutions. Les Suisses votent le 9 juin sur les propositions du Parti socialiste et du Centre visant respectivement à freiner l’augmentation des coûts de la santé et plafonner les primes maladie. L’initiative du Parti socialiste (PS) demande que les primes d’assurance maladie n’excèdent pas 10% du revenu des ménages. La mesure coûterait entre 3,5 et 5 milliards de francs par année à la Confédération et aux cantons …

Read More
Maroc

Un projet de loi relatif au régime de l’AMO adopté en conseil de gouvernement

Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi à Rabat, a adopté le projet de loi n°21.24 fixant des dispositions particulières relatives au régime d’assurance maladie obligatoire de base (AMO) applicables aux personnes capables de payer les cotisations et n’exerçant aucune activité rémunérée ou non rémunérée. Ce projet, présenté par le ministre de la Santé et de […]

Read More