Isabelle Panou, juge antiterroriste belge, au procès des attentats de Paris: « Comment on déstabilise un État? La terreur, les symboles et un maximum de victimes » (Mise à jour)

La juge antiterroriste belge Isabelle Panou prenait la parole aujourd’hui devant la cour d’assises spéciale de Paris. Devant l’assemblée, elle a donné sa vision des faits avec un rythme soutenu et une ironie certaine. « Une façon de faire passer les choses. Ce n’est pas évident de parler de tout ça », concède l’oratrice du jour.

Lire la suite

Isabelle Panou, juge antiterroriste belge, au procès des attentats de Paris: « Comment on déstabilise un État? La terreur, les symboles et un maximum de victimes »

La juge antiterroriste belge Isabelle Panou prenait la parole aujourd’hui devant la cour d’assises spéciale de Paris. Devant l’assemblée, elle a donné sa vision des faits avec un rythme soutenu et une ironie certaine. « Une façon de faire passer les choses. Ce n’est pas évident de parler de tout ça », concède l’oratrice du jour.

Lire la suite

« Une enquête sans précédent » : un premier enquêteur à la barre au procès des attentats du 13-Novembre

Le procès des attentats du 13-Novembre est entré lundi dans le vif du sujet avec le premier témoignage d’un enquêteur des services français de l’antiterrorisme, interrompu au bout de quelques minutes par le principal accusé Salah Abdeslam. Commissaire de police, « Sdat 99 », l’identification sous laquelle il dépose, est chargé de présenter l’enquête.

Lire la suite

Loi antiterroriste : Le Conseil constitutionnel valide l’essentiel des dispositions

Les Sages ont toutefois ramené à 12 mois cumulés, au lieu de 24, les mesures individuelles de contrôle administratif et de surveillance pour certains détenus condamnés pour terrorisme

Lire la suite

Un américain ultra-conservateur perd son procès pour diffamation contre Sacha Baron Cohen

L’ancien magistrat ultra-conservateur Roy Moore a été débouté mardi par la justice américaine dans le procès pour diffamation qu’il avait intenté contre l’acteur britannique Sacha Baron Cohen, connu pour son rôle dans « Borat ».

Lire la suite

Pourquoi la nouvelle loi antiterroriste menace les activistes en Suisse

Dangereuse, inefficace et peu professionnelle. Les critiques envers la nouvelle loi suisse contre le terrorisme sont acerbes. Le texte propose une définition trop large du terrorisme, qui pourrait mettre en danger certains activistes politiques, selon plusieurs experts. Alarmisme ou craintes fondées? SWI swissinfo.ch a mené l’enquête. «Nous avons peur que la nouvelle loi sur le terrorisme cible les activistes tamouls résidant en Suisse», explique Nitharsan*. Établi à Bâle, ce dernier est né et a grandi en terres helvétiques. Il se bat pour l’autodétermination de la minorité tamoule au Sri Lanka au sein de l’organisation des jeunes tamouls en Suisse «Phoenix – the Next Generation». «Le gouvernement sri lankais nous considère comme des terroristes en raison de nos activités politiques», relève Nitharsan. Le militant évite désormais de se rendre dans son pays d’origine, où il risquerait d’être arrêté en vertu la loi sur la prévention du terrorisme sri lankaise (PTA). Cette base…

Lire la suite

C’est l’heure du BIM : Les variants renommés, feu vert pour le Pass sanitaire et nouvelle loi antiterrorisme

Actualités du 1er juin 2021 : « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM)…

Lire la suite

L’ex-chef de la CIA raconte la traque de Ben Laden

Le 10 septembre 2010, à la veille du neuvième anniversaire des attaques du 11-Septembre, la CIA informait le président Barack Obama qu’elle disposait d’une piste prometteuse pour en retrouver l’architecte principal, Oussama ben Laden.

Lire la suite

Le retour des djihadistes constitue «un défi sécuritaire majeur» pour le Maroc comme pour les autres pays

Le chef de l’antiterrorisme marocain Habboub Cherkaoui a déclaré qu’il y avait encore 1 137 citoyens de son pays détenus en Syrie et que leur rapatriement constituait «un défi sécuritaire majeur». En mars 2019, le Maroc avait rapatrié 8 djihadistes. Dans un entretien accordé à l’agence espagnole EFE le 19 mars 2021, Habboub Cherkaoui, qui dirige le Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ), estime qu’il y a encore 1 137 citoyens marocains en Syrie. Pour la plupart, ces djihadistes sont détenus dans des camps, accompagnés de leurs femmes et enfants. Interrogé au sujet d’un éventuel rapatriement de ces ressortissants engagés en

L’article Le retour des djihadistes constitue «un défi sécuritaire majeur» pour le Maroc comme pour les autres pays est apparu en premier sur Actualités Tunisie Focus.

Lire la suite